Email catcher

murer

définitions

murer ​​​ verbe transitif

Entourer de murs.
Fermer, clore par un mur, une maçonnerie. Murer une porte. —  au participe passé Une fenêtre murée.
Enfermer (qqn) en bouchant les issues. ➙ emmurer.

se murer ​​​ verbe pronominal

S'enfermer (en un lieu), s'isoler. ➙ se cacher, se cloîtrer. Il s'est muré chez lui. —  au figuré Se renfermer. Se murer dans son orgueil.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je mure

tu mures

il mure / elle mure

nous murons

vous murez

ils murent / elles murent

imparfait

je murais

tu murais

il murait / elle murait

nous murions

vous muriez

ils muraient / elles muraient

passé simple

je murai

tu muras

il mura / elle mura

nous murâmes

vous murâtes

ils murèrent / elles murèrent

futur simple

je murerai

tu mureras

il murera / elle murera

nous murerons

vous murerez

ils mureront / elles mureront

synonymes

murer verbe transitif

emmurer

aveugler, boucher, condamner

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'individu a été ramené en cellule avant de se murer dans le silence.Ouest-France, 07/04/2021
Elle n'a pas porté plainte mais se trouve là, à l'audience, l'œil poché, murée dans le silence.Ouest-France, 31/05/2021
De la chapelle primitive, il ne subsiste que la fenêtre nord, murée, et les ouvertures situées au sud de l'édifice.Ouest-France, 16/09/2016
Mais, depuis, les autorités en place se sont murées dans le silence.Ouest-France, Lucie BRAS, 05/09/2021
Pas par les révélations de l'accusé, muré dans son silence à la simple évocation de son fils.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 22/07/2021
Les différents accès à la maison ont, dans la foulée, été murés par un artisan maçon, afin d'éviter que l'infraction se renouvelle.Ouest-France, 21/02/2019
C'était le cachot muré, la brusque amputation, dans l'ignorance et l'angoisse des désastres nouveaux dont on sentait l'approche.Émile Zola (1840-1902)
Il se mura dans ce silence auquel je m'étais heurté déjà.André Beaunier (1869-1925)
Toujours des fougues l'emportaient, des fautes se déclaraient, par des échappées imprévues, dans des coins d'âme qu'on avait négligé de murer.Émile Zola (1840-1902)
Il n'en serait jamais ressorti et le souterrain aurait été muré après l'incident.Ouest-France, 26/07/2021
Quand l'immanence surplombant sur nous, ciel, gouffre, vie, tombeau, éternité, apparaît patente, c'est alors que nous sentons tout inaccessible, tout défendu, tout muré.Victor Hugo (1802-1885)
Dans la pénombre de cette maisonnette abandonnée, partiellement murée, les deux jeunes hommes avancent dans des pièces encombrées par les ruines du temps passé.Ouest-France, 04/09/2020
L'histoire : dans un monde à la dérive, une femme en fuite, une fillette murée dans le silence et une ancienne demeure habitée d'un secret.Ouest-France, 07/10/2016
La vue de cette espèce de mare murée et suspendue à une grande hauteur, produit une impression singulière.Astolphe de Custine (1790-1857)
Des travaux sont en cours pour murer cet ancien établissement scolaire qui hébergeait des migrants.Ouest-France, 28/07/2021
Cette femme murée dans le silence depuis des mois s'étiole en maison de retraite.Ouest-France, Thomas HENG, 25/01/2016
Les fenêtres ont été enlevées pour être murées comme toutes les autres ouvertures.Ouest-France, Serge LE LUYER, 14/04/2019
Il eût étouffé dans ces cités murées, dans ces palais de marbre.Jules Michelet (1798-1874)
Du coup les habitants préfèrent se murer dans le silence.Ouest-France, Dominique LE LAY, 28/09/2021
La plupart des habitants se sont murés dans le silence ou souffrent d’amnésie, craignant de parler du fait que certains de ceux qui l’ont fait ont disparu.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MURER » v. act.

Entourer de Murailles. Cette ville n'estoit autrefois qu'un village, on ne la murée que depuis quelque temps.
 
MURER, signifie aussi, fermer une porte, une fenestre avec de la Maçonnerie, on a fait murer cette maison, à cause du scandale de ceux qui l'habitoient.
 
MURÉ, ÉE. part. Fermé de Murs. Ville murée ; Religieuses murées, enfermées dans un couvent.
Drôles d'expressions Chaud devant Chaud devant

Dans la restauration, celui qui court entre la cuisine et la salle en portant des plats brûlants signale sa présence par un sonore « chaud devant ! »,...

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 22/10/2021