Email catcher

complaisant

définitions

complaisant ​​​ , complaisante ​​​ adjectif

Qui a de la complaisance envers autrui. ➙ aimable, empressé, prévenant.
Qui ferme les yeux sur les infidélités de son conjoint.
péjoratif Qui a ou témoigne de la complaisance envers soi-même. ➙ indulgent.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme pour le dépendant-symbiotique, le risque est que la protection complaisante du patient illusionne le thérapeute sur l'efficacité inexistante de la thérapie.THÉRAPIE FAMILIALE, 2010, Matteo Selvini (Cairn.info)
De nous montrer complaisants envers ceux qui les oppriment ?Europarl
Le marché s'était montré jusqu'à la fin de semaine dernière plutôt complaisant face au coronavirus.Ouest-France, 24/02/2020
Mais imaginons que ce projet soit bien écrit, soit juste, ne soit ni complaisant ni racoleur, comme tant de choses aujourd'hui.Ouest-France, 14/09/2020
Ce sont là des jeux de l'imagination ou de la méditation complaisante, des utopies diplomatiques ou guerrières.François Guizot (1787-1874)
Cette attitude lui a valu des railleries à droite comme à gauche samedi, et il a dû se défendre d'avoir été complaisant.Ouest-France, 08/09/2018
La vérité arrive moins vite, ou bien elle est moins complaisante ; tout au plus se laisse-t-elle approcher quand on va à elle d'un pas ferme.Jules Janin (1804-1874)
Il faut convenir que je suis trop complaisant...Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Elle exige qu'on s'y confronte en sa rigueur pour éviter les affirmations complaisantes.Études, 2020 (Cairn.info)
La hiérarchie ne sera pas complaisante envers le gardien violent qui est suspendu trois jours.Ouest-France, 26/04/2017
Est dénoncée la confusion des genres, consistant à échanger un article complaisant contre le paiement de quelques pages de publicité.Revue internationale et stratégique, 2007 (Cairn.info)
Cette conclusion jette un doute sur l'utilité des systèmes de qualification plus complaisants prônés par l'industrie.Revue International de Gestion, 2006, Jean Pasquero (Cairn.info)
La presse américaine a multiplié depuis lundi les critiques contre la presse française accusée d'être trop complaisante avec les comportements intimes de sa classe politique.Ouest-France, 18/05/2011
Elle est d'ailleurs entrée en conflit avec les administrateurs coloniaux sur la façon d'y parvenir car, selon elle, leur action est trop timorée et complaisante.Outre-Mers revue d'histoire, 2021, Jeanne Garcia (Cairn.info)
Seule l'exhibition, souvent complaisante du mal, voile cette vérité de l'homme.Ouest-France, 11/09/2019
Autre qualité : la citoyenne n'était nullement jalouse, et même elle se montrait complaisante au suprême degré.Ernest Capendu (1826-1868)
C'était un homme doux, presque timide, marié, père de famille, mais visiblement complaisant aux figures de femmes agréables.René Boylesve (1867-1926)
Ce qui les rend souvent moins complaisantes, plus critiques et plus à même d'envisager une question sous des angles nouveaux.Capital, 22/09/2011, « Créativité : pour les femmes, une idée ne vaut que si… »
Le nouveau roi se montra d'abord assez complaisant pour les seigneurs.Jules Michelet (1798-1874)
Il s'agit de remplir le principe de dignité humaine, afin de le faire échapper aux complaisantes péroraisons rhétoriques.Revue française de droit constitutionnel, 2019, Franck Laffaille (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMPLAISANT, ANTE » adj.

Civil, courtois, flatteur, qui tâche de plaire & de se conformer aux volontez d'autruy. Un homme complaisant est bien venu en toute sorte de compagnies.
 
Ces mots viennent du Latin complacere, qui signifie le même.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022