compromis

définitions

compromis ​​​ nom masculin

Droit Convention par laquelle on recourt à l'arbitrage d'un tiers. Signer un compromis.
Arrangement dans lequel on se fait des concessions mutuelles. ➙ accord, transaction. En arriver, consentir à un compromis.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Même dans le domaine des changements climatiques, question sur laquelle nos opinions divergent, nous avons, je l'espère, trouvé une solution de compromis.Europarl
Bien qu'un compromis ait été trouvé pour dénouer temporairement la situation, une solution à long terme doit être recherchée.Europarl
Cette protection est un grand pas en avant pour la civilité de ce compromis et nous devrions en être fiers.Europarl
Au départ, ceci impliquera inévitablement la recherche d’un compromis et la définition d’une base que certains considéreront, à première vue, comme un plus petit dénominateur commun.Europarl
L’arrogance des grands pays et leurs intérêts dans le commerce et les transports ont été, en troisième lecture, le facteur déterminant dans l’élaboration de ce soi-disant compromis.Europarl
En fait, elle a, à titre de généreux compromis, suggéré un nom composite acceptable, si bien qu'il ne reste plus à l'autre partie que de couper la poire en deux.Europarl
Nous saluons énergiquement et supportons entièrement le compromis sur l'étiquetage, la dissociation et les dates d'ouverture du marché.Europarl
Nous avons trouvé et négocié ensemble toute une série de points dans le compromis afin de rendre le programme plus attrayant.Europarl
Une telle pensée ne ferait qu’aiguillonner les égoïsmes nationaux et, partant, conduirait à un compromis désastreux n’apportant ni développement, ni solidarité.Europarl
Nous ne devrions jamais démarrer à un consensus, mais devrions toujours terminer par un consensus et un compromis.Europarl
Si le texte qui nous est présenté ici n'était pas un compromis très léger, nous pourrions dire : ce qui est conservé longtemps finit par bonifier.Europarl
Une ligne dite de compromis apparaît particulièrement hypocrite et ne constitue qu'une manière détournée d'autoriser le clonage thérapeutique.Europarl
Il s’agit là d’un compromis viable, qui combine le principe démocratique selon lequel les électeurs ont toujours le dernier mot et un processus décisionnel international efficace.Europarl
En ce qui concerne le clonage, je préférais l’amendement 38 initial, mais le compromis offre suffisamment de garanties.Europarl
Je pense que ce compromis façonne la législation de manière à tenir compte du progrès scientifique et de la conjoncture économique, et les patients en sortiront gagnants.Europarl
Les présentes propositions constituent un compromis raisonnable entre la nécessité de collecter des informations statistiques, d'une part, et l'objectif d'éviter des surcharges aux entreprises et aux personnes physiques, d'autre part.Europarl
Elle est toutefois disposée à en discuter et à collaborer avec les législateurs, eux-mêmes divisés sur la question, afin de trouver le meilleur compromis possible.Europarl
La divergence de vues est telle qu'il n'a pas été possible de parvenir à un compromis acceptable par les deux parties.Europarl
Or, pour ce qui est de la protection civile, réaliser des économies peut signifier un appauvrissement irrémédiable et un avenir collectif sévèrement compromis.Europarl
Les deux grands groupes ont certes déposé une proposition de compromis prévoyant une dotation de moyens quelque peu réduite.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMPROMIS » s. m.

Traitté par lequel on donne pouvoir à des arbitres de juger des procés ou d'autres differents. Les compromis doivent porter un certain temps, & une peine payable par celuy qui ne voudra pas acquiescer au jugement. Les compromis se doivent mettre entre les mains des arbitres.
 
On dit aussi, qu'il ne faut point mettre son honneur en compromis, pour dire, au hasard : qu'on ne se doit point mettre en compromis avec ses inferieurs, pour dire, avoir des paroles ou des querelles avec eux.
 
On dit aussi, que des élections de Prelats sont faites par compromis, lors que des électeurs ne pouvant s'accorder, donnent le pouvoir à quelques-uns d'entre eux de faire l'élection, en les obligeant par serment de choisir le plus digne.