Email catcher

compromis

Définition

Définition de compromis ​​​ nom masculin

Droit Convention par laquelle on recourt à l'arbitrage d'un tiers. Signer un compromis.
Arrangement dans lequel on se fait des concessions mutuelles. ➙ accord, transaction. En arriver, consentir à un compromis.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot compromis

Cette forme de reconnaissance est-elle un bon compromis entre l'intérêt de la personne et l'organisation du travail ?Sociologies Pratiques, 2019 (Cairn.info)
Des compromis évidemment plus faciles à l'échelle locale et dans le cadre d'institutions dotées de pouvoirs et de moyens clairs.Ouest-France, 05/02/2020
La solution lui paraît évidente : un compromis entre la réhabilitation du bon vieux tissu et le respect des règles hygiéniques.Ouest-France, 12/11/2020
Car l'éco-domaine propose aux porteurs de projets un compromis entre la formation et l'installation : l'espace test agricole.Ouest-France, 15/02/2018
Cinquièmement : ils tentent de régler leurs différends — notamment par des discussions ou des compromis.Ça m'intéresse, 27/02/2021, « Qu'est-ce qui fait durer un couple ? »
Cette ingéniosité constitutionnelle débouche sur une solution de compromis acceptable par les parties.Revue française de droit constitutionnel, 2020, Jean-Luc Engoutou (Cairn.info)
Un bon compromis, sinon, consiste à viser les petits bureaux, loués à des professions libérales (médecin, avocat, dentiste).Capital, 27/05/2020, « Investissement immobilier : pensez aux commerces, c'est ultrarentable »
Le problème avec une otite, c'est que cet équilibrage risque d'être compromis.Géo, 05/12/2018, « Peut-on prendre l'avion avec une otite ? »
Cette formation de compromis est déchiffrable comme une forme d'écrit.Le Coq-héron, 2004, Carmen Strauss-Raffy (Cairn.info)
Que nous ne soyons pas tous d'accord est un fait et une nécessité : la vie fonctionne par oppositions, par comparaisons, par compromis.Ouest-France, 27/12/2019
Mais mon amour étoit si pur que je ne voulus jamais mettre son honneur en compromis, laissant l'evénement à la conduite du sort.Paul Scarron (1610-1660)
Les experts sont unanimes sur un point : il faut faire des compromis pour que la méfiance des pays émergents n'entraîne pas l'échec du sommet.Géo, 13/11/2009, « Copenhague : la méfiance des pays émergents »
Cette dernière, peut être conçue comme le compromis incitant les acteurs commerciaux à édicter les impératifs comportementaux conformément aux exigences internationales et européennes.Revue française de gestion, 2008, Brigitte Pereira (Cairn.info)
Destinée à trouver le compromis entre le souhaitable et le possible, elle échoue à concilier le souhaité et l'impossible.Ouest-France, 10/09/2018
Cette durée, qui ne peut être inférieure à un mois, est en général portée à 45 jours sur les modèles de compromis disponibles.Capital, 05/10/2021, « Crédit immobilier : comment convaincre des banques forcées d'être plus… »
Cette notion de compromis intervient lorsque plusieurs systèmes de justifications sont en conflit.Les Cahiers du Numérique, 2012, Jérôme Béranger (Cairn.info)
Le mieux, c'est encore de faire un compromis : la cuisson courte d'un aliment conservera ses vitamines et facilitera la digestion.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Vaut-il mieux manger cru ou cuit ? »
J'espère que le compromis qui a été adoptée constituera à l'avenir la condition pour avancer dans cette direction.Europarl
Cette dernière peut être conçue comme le compromis consensuel incitant les acteurs commerciaux à édicter les impératifs comportementaux conformément aux exigences internationales et européennes.Revue Internationale de Droit Economique, 2008, Brigitte Pereira (Cairn.info)
Il y a un compromis général avec les cultures masculines à trouver.Ouest-France, Édith GESLIN, 02/02/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMPROMIS s. m.

Traitté par lequel on donne pouvoir à des arbitres de juger des procés ou d'autres differents. Les compromis doivent porter un certain temps, & une peine payable par celuy qui ne voudra pas acquiescer au jugement. Les compromis se doivent mettre entre les mains des arbitres.
 
On dit aussi, qu'il ne faut point mettre son honneur en compromis, pour dire, au hasard : qu'on ne se doit point mettre en compromis avec ses inferieurs, pour dire, avoir des paroles ou des querelles avec eux.
 
On dit aussi, que des élections de Prelats sont faites par compromis, lors que des électeurs ne pouvant s'accorder, donnent le pouvoir à quelques-uns d'entre eux de faire l'élection, en les obligeant par serment de choisir le plus digne.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine