confiner

 

définitions

confiner ​​​ verbe transitif

verbe transitif indirect Toucher aux limites. ➙ confins. Les prairies qui confinent à la rivière.
verbe transitif direct Forcer à rester dans un espace limité. ➙ enfermer. au figuré Il voudrait confiner les femmes dans leur rôle de mères.

se confiner ​​​ verbe pronominal

S'obliger à rester dans un espace limité. Se confiner chez soi. ➙ s'isoler. Population qui se confine lors d'une pandémie. —  Se confiner dans un rôle. ➙ se cantonner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je confine

tu confines

il confine / elle confine

nous confinons

vous confinez

ils confinent / elles confinent

imparfait

je confinais

tu confinais

il confinait / elle confinait

nous confinions

vous confiniez

ils confinaient / elles confinaient

passé simple

je confinai

tu confinas

il confina / elle confina

nous confinâmes

vous confinâtes

ils confinèrent / elles confinèrent

futur simple

je confinerai

tu confineras

il confinera / elle confinera

nous confinerons

vous confinerez

ils confineront / elles confineront

 

synonymes

confiner verbe transitif

enfermer, cantonner, isoler, reléguer

confiner à, avec

avoisiner, borner, jouxter, être à la frontière de, toucher

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'épopée des résistances féodales doit perdre de bonne heure tout caractère populaire, et se confiner dans la sphère bornée de l'aristocratie.Jules Michelet (1798-1874)
Il ne sert à rien de nous confiner au diagnostic de la situation actuelle, tragique, et au pronostic de ses perspectives fâcheuses.Europarl
C'est la détestable routine des cours criminelles de confiner l'instruction et la discussion dans le domaine du relatif apparent.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ce serait dès lors une grossière erreur que de confiner la recherche dans des paramètres aujourd’hui obsolètes.Europarl
Toutefois, la décision imposerait de confiner strictement les déplacements des animaux vaccinés (principalement des vaches laitières) aux régions concernées.Europarl
La bonne solution aurait été de confiner cette proposition au domaine de la sécurité et de la santé, et à renforcer l'égalité des chances dans une disposition différente.Europarl
Cette circonstance lui a valu le nom qu'elle porte et qui semble la confiner exclusivement dans cette circonscription locale.Charles Anglada (1806-?)
Confiner les gaz et les fuites me semble la bonne voie à suivre pour atteindre l’objectif visant à réduire les émissions de gaz fluorés dans l’atmosphère.Europarl
Car, s'il n'avait connu qu'une ou deux régions, il risquait de se confiner dans leur description et de recommencer éternellement avec artifice ce qu'il aurait fait d'abord avec sincérité.Jules Lemaître (1853-1914)
Il prit le parti de la confiner dans sa chambre, en la menaçant d'une plus grande sévérité, si elle persistait dans son refus.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Dans un monde de plus en plus mondialisé, nous ne pouvons pas nous confiner à un territoire donné, mais nous devons cultiver la mobilité, la flexibilité et l'expérience internationale.Europarl
L’action à l’échelle européenne ne peut se confiner aux bassins hydrographiques qui s’étendent sur plusieurs pays, étant donné que le problème concerne tous les bassins.Europarl
Nous oublions que la politique en matière de catastrophes naturelles ne doit pas se confiner à la formulation de politiques internes pour les affronter et les prévenir.Europarl
Nous ne devons pas oublier que ces mêmes conventions prévoient la possibilité de confiner ces navires à certaines routes maritimes.Europarl
Nous estimons que la réglementation européenne en matière sociale doit se confiner à des mesures minimales destinées à contrecarrer le dumping social.Europarl
Ceci fut exécuté à la lettre, et le lendemain ils partirent pour se confiner dans leurs familles pour un mois.Catherine II de Russie (1729-1796)
Il était romancier, poète, surtout, un grand artiste capable de peindre de larges fresques, il ne pouvait d'avance se confiner dans un travail de carabin, dans un rapport de médecin-légiste.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je pense que nous devons laisser s'écouler un peu de temps et nous confiner dans quelque obscure retraite.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Ils ont un point commun : un besoin absolu de confiner la portée démocratique des peuples derrière les frontières nationales.Europarl
L'un et l'autre paraissaient avoir le même âge et confiner à la trentaine ; mais il était impossible de différer plus complètement de physionomie et de costume.Paul Mahalin (1838-1899)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONFINER » v. n.

Estre proche les bornes d'une autre Seigneurie ou pays. Mon heritage confine d'Orient avec les Communes de la Parroisse. la France confine avec l'Italie, & n'en est separée que par les Alpes.

Définition de « CONFINER » v. act.

signifie, Enfermer en certain lieu de peu d'étenduë. On a confiné ce criminel dans une prison pour le reste de ses jours. c'est un homme d'estude qui est confiné dans son cabinet. il s'est confiné dans un Cloistre.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 2 : la parole ouvrière Parler comme jamais, épisode 2 : la parole ouvrière

Découvrez vite cet épisode consacré à la parole ouvrière avec pour invité Philippe Poutou, et son cas pratique !

02/01/2021