Email catcher

consécration

Définition

Définition de consécration ​​​ nom féminin

Action de consacrer à la divinité, à Dieu. Action par laquelle le prêtre consacre le pain et le vin, à la messe.
Action de sanctionner, de rendre durable (➙ consacré). Recevoir la consécration du temps (par le temps). La consécration d'une œuvre par le succès.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot consécration

Il implique, aux côtés de droits fondamentaux, la consécration pleine et entière de devoirs fondamentaux à valeur constitutionnels.Ouest-France, Emilie GAILLARD, 30/11/2020
Cette faillibilité ne devra jamais être perdue de vue le jour éventuellement venu de la consécration du principe de fiabilité de la preuve pénale.RSC, 2019, Pierre-Jérôme Delage, Nicolas Jeanne, Raphaële Parizot (Cairn.info)
Elle avait été peinte sur le mur en 1661, lors de la cérémonie de consécration.Ouest-France, 12/08/2021
La cathédrale fête cette année l'anniversaire de sa consécration, en octobre 1021.Ouest-France, 16/09/2021
Cette consécration juridique le fait passer de la qualité de simple intérêt à celle d'intérêt juridiquement garanti.Revue Française de Droit Constitutionnel, 2007, Sylvie Schmitt (Cairn.info)
Les hommes pouvaient-ils exiger plus de lui que la consécration de lui-même à leur bien, à leur soulagement, à leur patrimoine d'honneur ?Hector Bernier (1886-1947)
Les statues qu'on enfermait dans le serdab devenaient, par la consécration, les corps de pierre ou de bois du défunt.Gaston Maspero (1846-1916)
Est-ce qu'il y a consécration de leur dignité humaine, de leurs droits ?Europarl
Pour un logo, la consécration suprême est d'être reconnu sur toute la planète.Capital, 15/10/2010, « L’histoire inattendue des logos célèbres »
Une soif d'effort qui aurait pu se transformer en consécration.Ouest-France, 20/06/2021
Ce sera sa première sortie depuis sa consécration en février.Ouest-France, 21/09/2018
Il récitait tous les jours son bréviaire avec son chapelain, et se faisait lire toutes les paroles de la messe, excepté celles de la consécration.Richard de Bury (1730?-1794?)
Je conçois qu'il vous répugne de traîner votre nom devant les tribunaux, et d'arracher par ruse à la justice la consécration de vos droits.Jules Sandeau (1811-1883)
Cette consécration de l'étude d'impact exprime bien la volonté d'en faire un instrument incontournable.Revue Juridique de l'Environnement, 2011, Michel Prieur (Cairn.info)
Tout est à faire et c'est un peu une consécration.Capital, 19/11/2020, « Comment redonner du sens à son travail ? »
Cette consécration coexiste avec les analyses relatives à ses implications sur le système de la responsabilité civile.Droits, 2008, Olivier Descamps (Cairn.info)
Une consécration pour lui, le hand tricolore féminin et les femmes.Ouest-France, 08/08/2021
Cette consécration du gratuit suscite néanmoins quelques perplexités bien légitimes.Revue du MAUSS, 2010, Alain Caillé, Philippe Chanial (Cairn.info)
Cette consécration signifie qu'ils ont reçu de l'institution la charge d'appliquer ses orientations, sachant que les professionnels placés sous leur autorité n'y consentiront pas spontanément.Le sociographe, 2016, Olivier Gaignard (Cairn.info)
C'est ainsi que les faits les mieux constatés viennent donner aux lois de la population, révélées par la science, leur lugubre consécration.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONSECRATION s. f.

Action par laquelle un Prestre qui celebre la Messe consacre. L'élevation de l'hostie se fait incontinent aprés la consecration, afin que le peuple l'adore.
 
CONSECRATION, se dit aussi des ceremonies & benedictions qui se font sur quelque chose, afin que de prophane qu'elle étoit elle devienne sainte, comme la consecration, la dedicace d'une Eglise.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine