victoire

 

définitions

victoire ​​​ nom féminin

Succès obtenu dans un combat, une bataille, une guerre (s'oppose à défaite). Remporter une victoire. —  locution Une victoire à la Pyrrhus, trop chèrement acquise (aussi au figuré).
Heureuse issue d'une lutte, d'une opposition, d'une compétition, pour la personne qui a eu l'avantage (s'oppose à échec). ➙ triomphe. Une victoire facile. Crier, chanter victoire, se glorifier d'une réussite. —  (Sports, Jeux) Situation de la personne, du groupe qui gagne contre qqn. La victoire d'une équipe sportive.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je sais que, dans mon pays aussi, « pacifistes » était le nom que l'on donnait en réalité aux bellicistes qui étaient en faveur de la victoire des communistes.Europarl
La clientèle la plus nombreuse ou la plus agissante donne la victoire, et les vaincus ne songent qu'à la revanche.André Le Glay (1785-1863)
Tout simplement parce que je suis obligé de constater que c’est une victoire éclatante des libéraux.Europarl
Car je puis dire que la victoire m'est acquise : les grincements de dents, les sifflements de feu, les soupirs empestés se modèrent.Arthur Rimbaud (1854-1891)
C'est une victoire importante qui profitera aux consommateurs, lesquels pourront bénéficier de frais d'itinérance réduits dès cet été.Europarl
Telle fut hors de nous la force de la vérité qu'elle nous donna la victoire.Charles Péguy (1873-1914)
Je suis pour la paix, nous sommes pour la paix ; ce qu'il faut, ce n'est pas une victoire de l'un ou de l'autre camp.Europarl
Ce n'est en rien une grande victoire pour les pêcheurs irlandais, car il n'y aura plus de poisson à pêcher !Europarl
Dans la résolution de juillet, une victoire politique a été atteinte, exprimant une unité transcendant les politiques des partis.Europarl
Ces crises revinrent plusieurs fois et toujours plus fortes ; la dernière même fut si violente que j'en fus entièrement découragé et craignis un moment d'avoir remporté une victoire inutile.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Murat avec le 4e hussards et le 5e chasseurs chargea en personne et décida de cette première victoire.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Il s'agit d'une victoire incroyable pour les consommateurs et les agriculteurs, et je vous en remercie.Europarl
Enfin, même lorsque des fraudeurs ont été démasqués, les vrais gagnants ne se voient pas reconnaître la victoire en raison des retards imputables au système de test.Europarl
De la sorte, nous aurions la possibilité de récompenser un combat tout en contribuant à favoriser une victoire démocratique et pacifique.Europarl
La mise en œuvre de la directive de 1993 portant sur l'organisation du temps de travail constituait donc une grande victoire.Europarl
Les guerriers franks accourent à sa voix, et dès ce moment la victoire n'est plus indécise.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Je comprends pas qu'on hésite à donner ce qu'on a pour assurer la victoire ; moi je donnerai même deux ronds.... quand j'en aurai.Louis Pergaud (1882-1915)
La nouvelle réglementation est bien plus sévère que l'actuelle et nous remportons une victoire décisive dans notre lutte pour l'amélioration de l'assistance aux victimes et de leur protection.Europarl
La victoire serait infiniment plus grande si le milieu psychique de travail faisait partie intégrante du texte lui-même.Europarl
C’est une victoire de la démocratie européenne et un grand encouragement pour toutes celles et tous ceux qui ont contribué à créer les conditions de cette décision.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VICTOIRE » s. f.

Gain d'une bataille, avantage qu'on remporte sur son ennemy, soit en guerre, soit en combats particuliers. Ce Conquerant a entassé victoire sur victoire. La victoire a été long-temps disputée, long-temps en balance & douteuse. Cette victoire a été sanglante, on a bien acheté la victoire. Alexandre disoit, qu'il ne vouloit pas dérober la victoire en combattant la nuit.
 
VICTOIRE, se dit figurément en choses morales. La raison a toûjours la victoire sur les sens, quand elle veut. On le dit aussi au jeu, ou à la dispute, de celuy qui emporte l'avantage. La couronne, le laurier, sont les symboles de la victoire.
 
VICTOIRE, est aussi une Divinité fabuleuse des Payens, inventée par les Poëtes, qui personnifient toutes choses. Les Romains ont dedié des Temples à la Victoire. Ce Prince a été toûjours suivi de la Victoire. La Victoire étoit attachée à son char, marchoit à ses costez. Les Peintres peignent la Victoire en diverses façons.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020