continûment

définitions

continûment ​​​ ou continument ​​​ adverbe

D'une manière continue.

synonymes

continûment adverbe

continuellement, sans arrêt, sans cesse, constamment, incessamment, invariablement, en permanence, perpétuellement, journellement, sans relâche, sans répit, sans trêve, toujours, tout le temps, à chaque instant, à tout bout de champ, à toute heure, à longueur de journée, du matin au soir, à tout moment, nuit et jour, 24 heures sur 24, non-stop, H24 (familier), toute la sainte journée (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle avait un minois grignotant de souris, de petits yeux noirs effarouchés, et continûment dans le corps, le remuement qu'aurait pu y mettre un cent de puces.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Toutes les élégies ne sont pas, certes, écrites continûment de cette sorte.Émile Faguet (1847-1916)
On travailla ardemment et continûment à ôter des âmes la foi qui les avait remplies, et on les laissa vides.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Continûment, la place entière gronda, grouillante de remous humains.Paul Adam (1862-1920)
Quant à sa sensibilité, en fut-il jamais de plus aisément blessable, de plus continûment frémissante ?René Gillouin (1881-1971)
L'intrigue était sombre, ils l'assombriront davantage ; elle était violente, elle deviendra forcenée ; elle ménageait encore les nerfs des lecteurs, elle les fera crier continûment, sans répit et sans pitié.Louis Maigron (1866-1954)
Il est vain d’entasser continûment des règles en présumant que celles-ci apportent une solution à tout.Europarl
Quand je prononce continûment animal raisonnable, l'auditeur conçoit animal et rationnalité comme une seule chose, il en fait un tout ; et semblablement, quand je dis animal non-raisonnable.Charles de Rémusat (1797-1875)
Londres semble un espace sans limites, plein d'hommes qui y déploient continûment, silencieusement, leur activité et leur puissance.François Guizot (1787-1874)
Aucun écrivain ne s'est plus continûment exprimé par des métaphores, ni plus colorées, ni développées avec plus de minutie, ni plus exactes dans le dernier détail.Jules Lemaître (1853-1914)
Ce n'est qu'à travers cette fonction d'autorisation que nous pouvons exercer sur les autorités nationales le genre de pression nécessaire pour les empêcher de continûment traîner les pieds.Europarl
S'ils se déplacent, le mouvement des files de fenêtres, la translation des surfaces qui défigure continûment leur sensation, leur échappe, – car le concept ne change pas.Paul Valéry (1871-1945)
Aujourd'hui, la pauvreté frappe 50 % de la population – c'est vrai- mais les autres 50 % voient leur niveau de vie s'élever continûment et les classes moyennes apparaissent déjà.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONTINUËMENT » adv.

D'une maniere continuë. Il travaille continuëment. C'est la même chose que continuellement.