Email catcher

corsaire

Définition

Définition de corsaire ​​​ nom masculin et adjectif

anciennement Navire armé par des particuliers, avec l'autorisation du gouvernement d'attaquer les navires d'autres pays. Corsaires et pirates.
Le capitaine de ce navire. Jean Bart, Surcouf, célèbres corsaires français. adjectif La cité corsaire : Saint-Malo.
Aventurier, pirate.
Pantalon moulant s'arrêtant au haut du mollet.

Synonymes

Synonymes de corsaire nom masculin

boucanier, écumeur de mer, flibustier, forban, pirate

Exemples

Phrases avec le mot corsaire

De tout temps il y eut des marins, des corsaires et des pirates, leur statut évoluant en fonction de leurs relations avec le pouvoir.Sécurité globale, 2013, Alain Bauer (Cairn.info)
Comme nous l'avons précédemment évoqué, les matelots ont fréquemment été embarqués en tant qu'officiers mariniers lors des campagnes corsaires.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2018, Lucas Bossebœuf (Cairn.info)
Durant sa période corsaire (commencée en janvier 1747) le bateau avait capturé 17 autres navires.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 15/07/2013
Cette valse-hésitation avait d'ailleurs amené ses proches à constituer un comité de soutien qui s'est manifesté à plusieurs reprises dans la cité corsaire.Ouest-France, Frédérique Jourdaa, 24/12/2018
La triste mine de mon petit corsaire, qui avait plutôt l'air d'un charbonnier que d'un fin voilier, n'inspira aucune défiance aux navires que je suivais.Édouard Corbière (1793-1875)
Le roi se plaint de la conduite des corsaires français, qui ont pris deux bûcherons en dedans des limites.Albert Du Casse (1813-1893)
Ce n'était plus ce corsaire si délié, si sémillant, et si bon enfant enfin.Édouard Corbière (1793-1875)
Nul n'ignore qu'autrefois les rois anoblissaient les corsaires.Europarl
Il ignore l'accueil qu'il lui faut réserver au corsaire sudiste.Relations internationales, 2012, Farid Ameur (Cairn.info)
Un peu corsaire sur les bords, il aime les prises de risques, l'aventure, la nouveauté et la contradiction.Capital, 08/06/2016, « Rebelle et parcours hors norme : ces profils atypiques séduisent… »
Il semblerait donc que leur promotion dépende plutôt de l'issue de la campagne corsaire.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2018, Lucas Bossebœuf (Cairn.info)
Il semblait que le hasard eût pris à tâche de me favoriser encore en me faisant tomber entre les mains d'un corsaire barbaresque.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Cette fois c'est un corsaire anglais qui leur donne la chasse et les capture le 24 août.Présence Africaine, 2006, Alain Anselin (Cairn.info)
Dans la cité corsaire résonne l'écho des nuits malouines (presque) oubliées.Ouest-France, Marie GASNIER, 06/08/2021
Cela faisait un moment que la cité corsaire avait vu autant de mats hérisser ses pontons.Ouest-France, 14/08/2020
Longtemps, ces affreux nous ont été présentés comme les méchants qui s'en prenaient à tout le monde, et aux gentils corsaires en particulier.Ouest-France, 08/05/2012
Il faut dire que l'audace des corsaires malouins avait épouvanté le commerce anglais, et que peu de navires osaient s'aventurer dans cette mer étroite.Louis Reybaud (1799-1879)
Le groupe a un fort attachement à la cité corsaire.Ouest-France, 24/06/2014
Cette première campagne, bien connue, fut exceptionnelle et assura la réputation du corsaire.Nord, 2013, Patrick Villiers (Cairn.info)
Le corsaire reprit sa bordée sous ses basses-voiles.Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CORSAIRE s. m.

Pirate, Escumeur de mer, celuy qui court les mers avec un vaisseau armé sans aucune commission pour voler les Marchands. Quand on peut attraper un Corsaire, il est pendu sans remission. Tous les vaisseaux Corsaires sont de bonne prise. Regnier a dit agreablement,
 
Corsaires à Corsaires,
 
L'un l'autre s'attaquant, ne font pas leurs affaires.
 
Ce mot vient de l'Italien corsaro, qui a esté dit à Corsis, ou à cursibus, ou à Caursinis, ou à Corycaeis. Menage.
 
CORSAIRE, se dit aussi figurément de ceux qui vendent trop cher leurs marchandises, qui exigent de plus grands droits qu'il ne leur est deu, qui rançonnent ceux qui sont obligez de passer par leurs mains. Les Hosteliers sont de grands corsaires. Les Marchands qui sont seuls à vendre une marchandise, rançonnent comme des corsaires. Les Sergens sont de grands corsaires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022