coupable

 

définitions

coupable ​​​ adjectif et nom

Qui a commis une faute. ➙ fautif ; culpabilité. Être coupable d'un délit (➙ délinquant), d'un crime (➙ criminel). Plaider coupable, non coupable. —  nom Retrouver les coupables.
(choses) Blâmable, condamnable. Commettre une action coupable. Un amour coupable. ➙ illicite.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais toi, si la terre est enveloppée dans le fatal décret qui nous était jusqu'à présent inconnu, n'es-tu pas comme nous coupable en paraissant en ces lieux ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Dans mon pays, une société est innocente jusqu'à ce qu'il soit prouvé qu'elle est coupable.Europarl
Lorsque l'un d'entre eux est pris à partie, qu'un autre est frappé, il n'y a qu'une chose à faire : identifier le député coupable !Europarl
Dans le cas qui nous occupe, le coupable était l'intérêt national, qui a dilué ou rendu indéchiffrables des politiques et pratiques qui sont toutes dans notre intérêt.Europarl
En outre, la dégradation du drapeau national bulgare est un délit aux termes du code pénal bulgare et le coupable doit être remis aux autorités compétentes.Europarl
Nul n'a le droit de ravir la vie à quelqu'un d'autre, et je ne défendrai jamais quelqu'un qui se rend coupable d'un tel acte.Europarl
Et si elle produit de fâcheux effets, suis-je plus coupable que la vipère ne l'est du venin que lui a donné la nature ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Sommes-nous sérieusement en train d'insinuer que la sentence est trop sévère pour quelqu'un qui a été reconnu coupable d'homicide involontaire ?Europarl
Cela fait bien trop longtemps que le régime iranien se rend coupable de graves violations des droits de l’homme.Europarl
Je ne doute pas une seconde de sa culpabilité, mais tout le monde, qu'il soit coupable ou non, a droit à un procès, y compris cette jeune femme.Europarl
Toutefois, l’inscription d’une personne sur une ne signifie pas que cette personne soit coupable ou suspectée d’implication dans une activité criminelle ou autre délit.Europarl
Depuis cinq ans je ne cessais de me dire nuit et jour que j'avais été coupable à son égard.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Vous pouvez, sire, décider ce qu'il vous plaira quand j'aurai parlé ; si je suis déclaré coupable, il me faudra bien supporter mon sort.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Il suffit donc de leur demander de s'expliquer et de déterminer qui est coupable et qui est innocent.Europarl
Le seul coupable est cette philosophie politique et économique qui a pris le parti des sociétés multinationales contre les travailleurs, les petits agriculteurs et les entrepreneurs locaux.Europarl
Certes, vous n’êtes pas coupable des envoyés papaux, chiraquiens, blairistes, schröderiens et j’en passe.Europarl
Je pense que, pour nous tous, c’est une nécessité, même si, pour certains, il s’agit d’abord de trouver un coupable.Europarl
Je désire, si cela se peut, ne pas le trouver fripon, et j'aimerais bien mieux le croire coupable de négligence que de mauvaise foi.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Mais je ne ferai rien pour entretenir un sentiment qui serait coupable ; au contraire, j'emploierai toutes mes forces à le combattre, et j'espère y réussir.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Car ils représentaient le seul gouvernement qui se fût jamais rendu coupable de l'usurpation qu'ils faisaient semblant de redouter.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COUPABLE » adj. m. & f. & substantif.

Pecheur, criminel devant Dieu. La bonté divine fait grace aux coupables en cette vie, & les punit severement en l'autre, s'ils ne font penitence.
 
COUPABLE, se dit aussi de tous les crimes contre Dieu & les hommes qui sont punis par la justice ordinaire. Ce criminel s'est trouvé coupable par les informations ; il a avoüé qu'il étoit coupable de beaucoup de crimes. Il est dangereux de se mettre en estat, pour peu qu'on se sente coupable.
 
On dit proverbialement, que l'innocent pâtit souvent pour le coupable, le bon pour le mauvais, quand on fait un mauvais jugement d'une certaine espece de gens, parce qu'on a été trompé par quelques-uns.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020