fautif

 

définitions

fautif ​​​ , fautive ​​​ adjectif et nom

vieilli Sujet à faillir. ➙ faillible. Mémoire fautive.
Qui est en faute. ➙ coupable ; contraire innocent. Il se sent fautif. —  nom C'est lui le fautif dans cette affaire. ➙ responsable.
(choses) Qui renferme des fautes, des erreurs, des défauts (contraire correct, exact). Calcul fautif. ➙ erroné.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout de même, il avait bu pas mal la veille et il se sentait fautif.Louis Pergaud (1882-1915)
Le fautif ne chercha pas même à se défendre.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Pilon ; mais le classement des livres, fait à diverses époques, est souvent fautif.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le 22 au matin, je montai à cheval, avant le jour, pour voir encore la position et rectifier ce qu'elle aurait de fautif.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Je cite de mémoire, mon grec est probablement fautif ; mais ce passage veut dire.....George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Quoique rien ne soit plus difficile que de rendre heureux un homme qui se sent fautif, la comtesse tenta cette entreprise digne d'un ange.Honoré de Balzac (1799-1850)
La responsabilité personnelle du militaire n'est pas engagée et ses scrupules doivent toujours s'effacer devant le devoir, sinon il est fautif et justiciable des tribunaux.Félix Chapuis (1853-?)
Ces problèmes ont peut-être été aggravés par la crise du crédit, mais cette crise n'est pas leur cause, et les aides publiques ne devraient pas récompenser un comportement fautif.Europarl
Même si j'étais fautif, je ne l'étais qu'envers elle.Paul Bourget (1852-1935)
Je ne le craignais pas, parce que je n'étais pas fautif.Roustam (1780-1845)
Je ne suis pas fautif ... je t'expliquerai ... j'étais fou ... je ne savais plus ce que j'écrivais ...Fernand Vandérem (1864-1939)
J'ai fait beaucoup de fautes sans doute, parce que j'ai beaucoup agi, et c'est pour cela que je ne veux pas y ajouter ce qui me paraît fautif..Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Parlez, monsieur, parlez : on peut être fautif à tout âge, mais à tout âge aussi on peut se corriger.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAUTIF, IVE » adj.

Plein de fautes, sujet à faire des fautes. La premiere édition de ce livre est bien fautive. c'est une foiblesse de la nature humaine d'estre fautive.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020