couru

définitions

couru ​​​ , courue ​​​ adjectif

Recherché. C'est un spectacle très couru.
familier C'était couru d'avance, prévu. ➙ certain, sûr.

synonymes

couru, courue adjectif

apprécié, prisé, recherché, à la mode, en vogue, tendance (familier), branché (familier), in (familier, vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le soleil baissait quand nous atteignîmes la fontaine après avoir couru toute la journée pour traverser la prairie.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Quand j'ai entendu le bruit, j'ai couru pour vous porter secours ; mais il était trop tard.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle s'était précipitée hors de la maison où elle était logée et avait couru au camp.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Imagine-toi que ce malheureux messager est arrivé las, défait, poudreux ; il a couru sept jours, jour et nuit, sans s'arrêter un instant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A peine avions-nous couru quelques pas, qu'un cri simultané fut poussé par tous les chasseurs.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Eut-elle dans les doigts une secousse nerveuse, l'obsession de son cœur avait-elle couru le long de ses veines jusqu'au cœur de son voisin ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Depuis trois jours seulement, nous avons un beau soleil, du matin au soir ; mais nous avons couru par tous les temps.George Sand (1804-1876)
J'aurais dû songer seulement au danger qu'il avait couru ; maintenant il me semble que je n'y ai presque pas pensé.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Lorsque je retournai dans la chambre, je m'aperçus que ma mère avait couru à la cuisine, où le pétillement du menu bois indiquait qu'elle allumait du feu.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
J'ai couru de droite et de gauche sans trouver personne qui voulût bien me rendre ce service.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Votre lettre, mon amie, avant de me parvenir, a couru le monde comme une folle aventurière.Octave Uzanne (1851-1931)
En parlant ainsi, ils avaient couru à l'unique fenêtre du grenier, donnant sur une cour étroite.Michel Zévaco (1860-1918)
Vous avez couru, cette année, la terre et la mer toujours avec des risques, des gros temps et des aventures.George Sand (1804-1876)
On dirait qu'il y a couru quelque danger pour sa vie, sa fortune ou sa popularité.Émile Faguet (1847-1916)
Cette phrase avait couru de bouche en bouche, comme toutes ces petites nouvelles qui naissent le matin dans le monde élégant et, la plupart du temps, sont oubliées le soir.Pierre Sales (1854-1914)
Après avoir couru quelques minutes, il arriva au bord d'un chemin qui conduisait à la mer.Gaston Lavalley (1834-1922)
Par un bonheur providentiel, il fut remis en possession de son traîneau, qui s'était échoué près du promontoire où tous avaient couru tant de dangers.Jules Verne (1828-1905)
Moi, j'ai couru la poste cinquante lieues, mais j'ai la goutte, la gravelle, que sais-je ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Troublé dans son repas, il s'était glissé le long des murs et avait couru à l'arrière afin d'éviter une rencontre.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Après avoir couru deux ou trois heures, tantôt choqué, tantôt ravi, je suis entré dans quelques palais.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020