dèche

définitions

dèche ​​​ nom féminin

familier Manque d'argent, grande gêne. ➙ misère, pauvreté. Être dans la dèche.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Faut que tu sois rudement dans la dèche en ce moment-ci pour faire la fenêtre !Guy de Maupassant (1850-1893)
Si tu avais vu ça, un plongeon, une dèche !...Émile Zola (1840-1902)
L'ennui, les soucis, la dèche n'avaient pas prise sur lui ; et quand par hasard il lui venait une idée noire ou sérieuse, il détournait la tête, faisait un certain psitt !Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais les vacances arrivaient, le quartier sentait trop la dèche.Émile Zola (1840-1902)
Mais la dèche n'est vraiment la dèche que quand elle se complique de la dèche morale.Louis Dumure (1860-1933)
Cependant, même au milieu de sa dèche, c'était toujours de bohême qu'il vivait.Louis Dumure (1860-1933)
D'autres, courts de quibus sinon de désirs, baguenaudaient et pour se venger de la dèche se gaussaient des appareilleuses et leur faisaient des propositions saugrenues.Georges Eekhoud (1854-1927)
Pour d'autres motifs, les amendes s'accumulent : les kommandanturs et les bureaux allemands, encombrés de sinécuristes, battent la dèche.Jean Massart (1865-1925)