misère

définitions

misère ​​​ nom féminin et interjection

littéraire Sort digne de pitié ; malheur extrême. ➙ adversité, détresse. La misère des temps. Quelle misère ! —  interjection Misère !, misère de nous ! —  régional (courant au Canada) Avoir de la misère à (+ infinitif) : avoir de la difficulté, du mal* à.
Évènement malheureux, douloureux. ➙ malheur, peine. Les petites misères du quotidien. ➙ ennui. —  Faire des misères à qqn, le tracasser. ➙ méchanceté, taquinerie.
Extrême pauvreté, pouvant aller jusqu'à la privation des choses nécessaires. ➙ besoin, indigence. Être, tomber dans la misère. Misère noire. —  locution Crier, pleurer misère, se plaindre. Salaire de misère, très insuffisant.
Une misère, chose, somme de peu d'importance. ➙ babiole, bagatelle, broutille.
Botanique Tradescantia.

synonymes

misère nom féminin

pauvreté, besoin, dénuement, gêne, indigence, pénurie, dèche (familier), mouise (familier), mouscaille (familier), panade (familier)

chagrin, détresse, malheur, peine

ennui, malheur, problème, infortune (littéraire), pépin (familier), mélasse (familier), mistoufle (familier), mouscaille (familier), panade (familier), pastis (familier), purée (familier), panne (familier, vieilli)

tracasserie, méchanceté, méchant tour, taquinerie, mistoufle (familier)

babiole, bagatelle, broutille, rien, vétille, bricole (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce pays vit dans une misère indescriptible, une misère qui provient d'ailleurs en grande partie des conflits frontaliers.Europarl
La pauvreté cruelle, pour ne pas dire la misère, paralyse déjà à elle seule tout développement.Europarl
Elles sont d’abord celles de la pauvreté, de la misère et de l’oppression.Europarl
Toutefois, l'absence totale de stratégie des forces d'occupation pour la reconstruction du pays s'est également soldée par une misère indicible.Europarl
Il faut surtout, aujourd'hui, que les grandes orientations économiques soient d'une autre nature pour éradiquer le chômage et la misère.Europarl
Les faits qui se produisent sur le terrain ne mènent nulle part, ne mènent pas à la solution et ne mènent qu'au désespoir et à la misère.Europarl
Les travailleurs, qui sont les grandes victimes de ses options, condamneront ces politiques, qui les plongent de plus en plus dans la misère et en font des paria.Europarl
Je veux parler ici de la misère qui s'accroît, du pillage des ressources naturelles, des tentatives visant à brider et à brader les productions nationales.Europarl
Cela signifie qu'une fraction considérable de la classe ouvrière de l'une des régions les plus riches du monde est réduite à la misère.Europarl
J'ajoute qu'elles ne sont pas neutres politiquement ; elles sont liées en grande partie à la misère qui touche de plus en plus de nos concitoyens, ce qui ne justifie rien.Europarl
Les deux pays sont tous deux responsables des incidents, mais ces régions doivent cesser d'être des régions de pauvreté, de misère et de conflits.Europarl
La misère, la pauvreté d'un pays peut entraîner des événements perturbant gravement l'ordre public ou engendrer un conflit interne.Europarl
Ce pays n'est pas simplement une dictature féroce qui plonge son peuple dans une misère totale : en le visitant j'ai aussi visité un des plus grands hôpitaux psychiatriques du monde.Europarl
Il faut en finir avec cette spirale du productivisme qui conduit, au mépris de toute législation sociale ou environnementale, à la misère de millions d'agriculteurs des pays pauvres.Europarl
Pour les persécutés de la misère, de la guerre, des périls climatiques, les déboutés du droit d'asile devenu de plus en plus restrictif, qu'est-ce qui va changer ?Europarl
Ces chiffres parlent de 52 millions de personnes vivant endessous du seuil de pauvreté et d'une personne sur sept menacée par la misère ou l'exclusion sociale.Europarl
Nous avons enfin unifié le continent européen qui était divisé, depuis si longtemps, par la guerre, la misère, l’hostilité et les murs.Europarl
Je m'élève contre une organisation ignoble et inhumaine qui fait littéralement crever de misère des centaines de millions d'êtres humains pour enrichir une minorité.Europarl
Elle n’a rien fait pour mettre un terme à la misère des gens, bien au contraire, elle a enrichi encore davantage un certain nombre de riches.Europarl
La pauvreté et la misère attisent l’injustice et le désespoir, lesquels alimentent l’insécurité mondiale.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MISERE » subst. fem.

Estat où on souffre de la douleur, de la pauvreté, de l'affliction. La vie de l'homme n'est qu'une suite de miseres. Le monde a esté appellé une vallée de misere, où on est assailli de toutes sortes de maux. La mort met fin à toutes nos miseres. Il faut soulager la misere des pauvres, des prisonniers, des captifs. Il luy est venu une succession qui l'a tiré de misere.
 
MISERE, signifie aussi, Ruine, desolation. La guerre a passé par cette Province, on voit encore la misere, la desolation du pays. C'est une misere de voir la ruine qu'a fait la gresle, le debordement des eaux. Le negoce d'une telle marchandise estoit bon autrefois, mais on l'a ruiné, ce n'est plus qu'une misere.
 
MISERE, se dit en parlant des choses qu'on a quelque peine à obtenir. C'est une misere d'avoir affaire à cet Advocat, il est si employé qu'on n'en peut tirer d'expedition. C'est une misere de solliciter une audience, un procés. C'est une misere d'aller chercher une Messe, lorsqu'on est si loin de l'Eglise.
 
On appelle proverbialement, collier de misere, le travail journalier. Les Marchands aprés s'estre bien divertis le dimanche, disent le Lundy, qu'ils vont reprendre le collier de misere.