Email catcher

misère

définitions

misère ​​​ nom féminin et interjection

littéraire Sort digne de pitié ; malheur extrême. ➙ adversité, détresse. La misère des temps. Quelle misère ! interjection Misère !, misère de nous ! régional (courant au Canada) Avoir de la misère à (+ infinitif) : avoir de la difficulté, du mal* à.
Évènement malheureux, douloureux. ➙ malheur, peine. Les petites misères du quotidien. ➙ ennui. Faire des misères à qqn, le tracasser. ➙ méchanceté, taquinerie.
Extrême pauvreté, pouvant aller jusqu'à la privation des choses nécessaires. ➙ besoin, indigence. Être, tomber dans la misère. Misère noire. locution Crier, pleurer misère, se plaindre. Salaire de misère, très insuffisant.
Une misère, chose, somme de peu d'importance. ➙ babiole, bagatelle, broutille.
Botanique Tradescantia.

synonymes

misère nom féminin

pauvreté, besoin, dénuement, gêne, indigence, pénurie, dèche (familier), mouise (familier), mouscaille (familier), panade (familier)

chagrin, détresse, malheur, peine

ennui, malheur, problème, mélasse (familier), mistoufle (familier), mouscaille (familier), panade (familier), pastis (familier), pépin (familier), purée (familier), panne (familier, vieilli), infortune (littéraire)

tracasserie, méchanceté, méchant tour, taquinerie, mistoufle (familier)

babiole, bagatelle, broutille, rien, vétille, bricole (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette mise en scène démontre avant tout qu'il y a aucune explication à la misère.Revue de littérature comparée, 2004, Ulrike Haß (Cairn.info)
Une mélancolie, un son qui s'amplifie, une voix qui se casse presque suppliante, la misère qui se bat.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 14/05/2019
Elle choisit d'être journaliste pour témoigner de la misère du monde.Ouest-France, 15/11/2018
Cette dissociation n'a été rendue possible que parce qu'il y eut une réduction progressive de la misère dans les pays industrialisés pendant près d'un siècle.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1989, Jean Vogel (Cairn.info)
Cette misère des moyens est d'ailleurs déjà une réalité dans certains pays.Droit, Santé et Société, 2018, Christian Byk (Cairn.info)
La présidente remarque surtout une misère issue d'une fracturation sociale.Ouest-France, Pauline BAUMER, 20/12/2020
En rentrant au gouvernement, ces ministres ne vont pas tomber dans la misère.Capital, 14/08/2017, « Les généreux salaires que les ministres touchaient avant d'entrer au… »
Elle passe par une action d'envergure pour éliminer les causes de la misère.Ouest-France, 17/10/2020
Dans la difficulté, voire dans la misère, on n'est bien aidé que par soi-même et les membres de son groupe ou de sa communauté.Entreprendre & Innover, 2015, Alain Fayolle (Cairn.info)
Aussi ne fut-elle pas longtemps sans crier misère à sa femme de chambre.Arsène Houssaye (1815-1896)
Testez les équipements électriques et les sanitaires, traquez les éventuels cache-misère, tels des murs repeints à la hâte.Capital, 13/12/2021, « Les précautions à prendre avant d'acheter dans l'ancien »
Parfois, certains notent la misère, quand il y a eu des années consécutives de mauvaises pêches, par exemple.Ouest-France, 28/05/2020
Autrement dit, les diplômes ne sont plus un rempart contre la misère.Ça m'intéresse, 08/11/2011, « Les jeunes sont de plus en plus pauvres »
Car la façon dont ses équipes évaluent la misère n'a rien à voir avec nos standards.Capital, 27/01/2021, « Chine : l'ogre asiatique a aussi ses faiblesses »
Les mesures de contrainte pour rejeter ceux qui fuient la misère montrent seulement l'inhumanité de ceux qui prennent ces mesures et les cautionnent.Europarl
Elle analyse les réseaux permettant l'émigration puis les moyens de ne pas sombrer dans la misère.Parlement[s], 2012 (Cairn.info)
Un essor providentiel pour cet archipel qui peine à sortir de la misère.Géo, 08/11/2019, « Zanzibar : que devient l'île mythique des aventuriers ? »
Mais qu'est-ce que tout cela, si ce n'est mourir de misère ?Victor Hugo (1802-1885)
D'un autre côté, ils le situent dans des zones de misère et en zones rurales.Ethnologie française, 2010, Micha? Buchowski, Laurence Dyèvre (Cairn.info)
Le commerce a contribué à aider plusieurs régions de la planète à sortir de la misère.Ouest-France, Pascal SIMON, 07/06/2016
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MISERE » subst. fem.

Estat où on souffre de la douleur, de la pauvreté, de l'affliction. La vie de l'homme n'est qu'une suite de miseres. Le monde a esté appellé une vallée de misere, où on est assailli de toutes sortes de maux. La mort met fin à toutes nos miseres. Il faut soulager la misere des pauvres, des prisonniers, des captifs. Il luy est venu une succession qui l'a tiré de misere.
 
MISERE, signifie aussi, Ruine, desolation. La guerre a passé par cette Province, on voit encore la misere, la desolation du pays. C'est une misere de voir la ruine qu'a fait la gresle, le debordement des eaux. Le negoce d'une telle marchandise estoit bon autrefois, mais on l'a ruiné, ce n'est plus qu'une misere.
 
MISERE, se dit en parlant des choses qu'on a quelque peine à obtenir. C'est une misere d'avoir affaire à cet Advocat, il est si employé qu'on n'en peut tirer d'expedition. C'est une misere de solliciter une audience, un procés. C'est une misere d'aller chercher une Messe, lorsqu'on est si loin de l'Eglise.
 
On appelle proverbialement, collier de misere, le travail journalier. Les Marchands aprés s'estre bien divertis le dimanche, disent le Lundy, qu'ils vont reprendre le collier de misere.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022