déclamation

 

définitions

déclamation ​​​ nom féminin

Art de déclamer. ➙ éloquence.
péjoratif Emploi de phrases emphatiques ; ces phrases. ➙ emphase, enflure.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il écrivait, de son côté, une lettre qui donne l'idée de la déclamation insipide et de l'orgueil puéril de certaines parties de cette correspondance.Auguste Angellier (1848-1911)
Mais il paraît que l'auditoire fut désappointé par la déclamation de son auteur, qui ne savait pas faire briller son œuvre.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il n'y a, en pareille matière, qu'un moyen d'échapper au reproche de déclamation : c'est de citer des faits, rien que des faits.Hugues Le Roux (1860-1925)
Mais ceci n'était pas plus nouveau pour nous que sa colère bruyante : nous l'avions si souvent vu passer de la déclamation à la bouderie !George Sand (1804-1876)
Luciane était plus que toute autre soumise à cette loi ; aussi ne tarda-t-elle pas à chercher de nouveaux succès dans la déclamation.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Il était surprenant qu'un enfant de dix ou onze ans, sans avoir été conduit dans les principes de la déclamation, fît valoir une passion avec autant d'esprit qu'il le faisait.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pour lui, mélodie, déclamation, symphonie, sont des ressources que l'artiste a le droit d'employer comme il entend et qu'il a tout avantage à maintenir dans le plus parfait équilibre possible.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Ce premier discours est donc bien une déclamation pure, un morceau de rhétorique, et où éclate déjà une grande déraison et quelque niaiserie.Jules Lemaître (1853-1914)
La dixième, contre les femmes, est une déclamation d'écolier qui ne mérite pas d'être lue.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Enfin, nous parlons aujourd'hui d'un rapport d'initiative, que beaucoup ne prennent pas au sérieux car ils estiment qu'il n'est rien d'autre qu'une déclamation.Europarl
Misère qui tire son chapeau, à la bourgeoisie ou à la quasi-bourgeoisie qui passe, sans déclamation, sans supplication, dénûment ingénu.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Je le trouvai, se promenant à grands pas dans son appartement, et j'avoue que, dès l'antichambre, le bruit de sa déclamation tonnante me donna une idée très, sérieuse de l'entrevue.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Cette sympathie désintéressée, jointe au goût de la déclamation, est pour une bonne part dans les platitudes qui déshonorent tous les changements de gouvernement.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Il assistait à mes leçons de déclamation, et me faisait réciter les vers, en m'obligeant d'avoir de petits cailloux dans la bouche.Ida Saint-Elme (1776-1845)
La prononciation de la conversation diffère de celle de la déclamation, et de la lecture, en ce qu'elle souffre une infinité d'hiatus, pourvu qu'ils ne soient pas trop rudes.Thomas Maguire (1776-1854)
L'idéal qui règne dans l'ensemble de cette déclamation musicale est un idéal oratoire, bien plus encore que dramatique.Romain Rolland (1866-1944)
Celui-ci est une déclamation notée, soutenue et conduite par une simple basse, qui se faisant entendre à chaque changement de modulation, empêche l'acteur de détonner.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
C'est une déclamation ampoulée, un amas informe de phrases ridiculement figurées ; il n'y a pas moyen de publier un verbiage aussi indécent.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Seulement il y a çà et là trop de jeunesse et trop de déclamation poétique, au lieu d'art dramatique.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Nous pouvons avouer maintenant que, en vrais pédagogues du dix-huitième siècle, ils avaient établi, à côté de leurs écoles primaires, une école de danse et de déclamation.Charles Dejob (1847-1916)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECLAMATION » s. f.

Discours prononcé en public & sur le ton d'Orateur. Il se dit particulierement de ces exercices & declamations qui se font par les écoliers pour apprendre à parler en public. Une Declamation contre Hannibal, contre Pyrrhus, &c. Les Declamations de Quintilien.
 
DECLAMATION. Invective qu'on fait contre les personnes & les vices. Il parla d'un tel en une telle compagnie : ce ne fut pas sans faire une longue declamation contre luy. Tout le plaidoyé de cet Advocat n'a été qu'une perpetuelle declamation contre ses parties adverses.
Vidéos La concision, par Karim Duval La concision, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020