déclinant

 

définitions

déclinant ​​​ , déclinante ​​​ adjectif

Qui est sur son déclin. Lumière déclinante du soir. Forces déclinantes.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne faut cependant pas croire, que ce pouvoir, quoique dépeint par moi, comme déclinant, s'éteindra de lui-même dans une période de temps relativement courte.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Cela posé, voici comment on peut construire un cadran vertical déclinant.Adrien Guilmin (1812-1884)
Jamais millionnaire repoussant un gendre indigent, jamais duc et pair déclinant l'alliance d'un poète ne furent plus difficiles à fléchir que le pauvre albinos.Paul Féval (1816-1887)
J'ai accepté cette rude tâche, mais en déclinant toute responsabilité pécuniaire.Hector Berlioz (1803-1869)
Adeline attendait avec impatience, à la fenêtre de sa chambre, l'heure où le soleil déclinant derrière les collines lointaines, hâtait le moment de son départ.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Au bas de l'avenue, sur les pentes d'un terrain déclinant vers un sombre lac, d'affreux logis exsudent, par l'embu des plâtres, de vertes moisissures.Camille Lemonnier (1844-1913)
Elle perça la nappe du soleil déclinant qui la fit étinceler de toutes ses pointes.Louis Dumure (1860-1933)
Tous nos vieillards le savent, et cependant lequel d'entre eux y songe, quand leur printemps s'est évanoui, quand la force leur manque, quand leur vie va déclinant ?Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
En octobre 1907, elle tomba malade, et depuis, sa santé alla de jour en jour en déclinant.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Et d'ailleurs, là même, il va de plus en plus en déclinant.Émile Durkheim (1858-1917)
Cette presqu'île est divisée, dans sa longueur, par une chaîne de montagnes qui vont en déclinant, pour ne plus former que des collines pendant l'espace de trois lieues.Paul de La Gironière (1797-1862)
Je ne peux donc terminer que par un seul mot en le déclinant dans toutes nos langues de travail.Europarl
Les deux jeunes gens se retrouvèrent seuls dans le cabinet de travail, que le jour déclinant attristait déjà d'une ombre froide.André Theuriet (1833-1907)
Puis, le soleil déclinant sur l'horizon, les sommets s'empourprent une dernière fois, les tons s'adoucissent, les couleurs se fondent en une brume chaude et transparente.Jules Verne (1828-1905)
Ils contemplaient l'astre déclinant au bout des arcades que faisaient les troncs et les branches taillées des charmes.Paul Adam (1862-1920)
Fuyant les réceptions, déclinant les invitations, s'abstenant des cérémonies, il se confina dans son intérieur, en compagnie de quelques intimes.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Le policier, déclinant du geste toute responsabilité personnelle dans les ordres dont il n'était que l'exécuteur, descendit sans répondre par le panneau.Jules Verne (1828-1905)
Enfin, les puissances d'outre-terre déclinant d'intervenir, il joua son va-tout, écrivit sa demande à peu près dans les termes d'une pétition à un ministre.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Aussi en revenant au pavillon l'instant d'après, me vis-je entouré de grands seigneurs à moi parfaitement inconnus, qui me faisaient de profonds saluts, en déclinant modestement leur nom.Hector Berlioz (1803-1869)
Vous irez descendant, faiblissant, déclinant toujours, si vous n'appelez à vous et n'adoptez tout ce qui est fort, tout ce qui est capable.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020