Email catcher

abattement

définitions

abattement ​​​ nom masculin

Rabais sur une somme à payer. ➙ déduction. Abattement fiscal.
Grande diminution des forces physiques (➙ épuisement, faiblesse, fatigue) ou morales (➙ découragement). Être dans un profond abattement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'eus du succès ; mais on s'aperçut avec inquiétude de l'abattement où j'étois.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Elle sera modulée pour les immeubles collectifs avec des abattements et les entreprises avec des augmentations selon la surface.Ouest-France, 28/12/2020
À peine y décèle-t-on une pointe d'abattement à condition de bien connaître le bonhomme.Ouest-France, Olivier CLERC, 24/11/2012
Les policiers nantais alternent, depuis ces événements violents, entre tristesse, dépit, abattement et maintenant colère.Ouest-France, Kevin GRETHEN, 06/12/2020
Trois semaines d'inquiétude légitime, de compassion devant la souffrance, d'admiration sincère, mais pas d'abattement.Ouest-France, 09/04/2020
L'abattement a cédé le pas au dégoût et à la colère.Ouest-France, Abdeslam KADIRI, 16/07/2020
Je m'en vais, et je souffre ; je ne devinais guère hier au soir mon abattement de ce matin.Denis Diderot (1713-1784)
Afin de bénéficier d'un abattement fiscal de 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises, un reçu fiscal sera adressé.Ouest-France, 22/06/2020
En l'espace d'un quart d'heure, mon humeur de gai pinson s'est transformée en état d'hébétude et d'abattement.Ouest-France, Juliette MARIE, 05/04/2016
Elle encouragera celle-ci à investir dans des mesures d'abattement.Europarl
Quel homme n'aurait perdu la tête, ne se serait abandonné à l'abattement !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'est une colère comminatoire sur le ton de l'exaspération, de l'abattement et de l'urgence avec le chantage d'un désordre plus grand.Ouest-France, 09/11/2016
La baisse de moitié de l'abattement de la taxe d'habitation est votée avec 7 voix contre.Ouest-France, 24/09/2014
Les banques centrales ne peuvent se guider sur l'horizon à court terme des marchés financiers, que ceux-ci cèdent à l'enthousiasme ou à l'abattement.Europarl
Nous devons donc dire « non » à l'interdiction des chauffages d'extérieur, aux abattements fiscaux pour la démolition des bâtiments et au financement public des économies d'énergie.Europarl
Le danger ne cause pas d'abattement, on serait honteux d'être en sûreté quand les autres sont dans le péril et le malheur.George Sand (1804-1876)
Une de ses amies, frappée de son silence et de son abattement, lui demanda si elle était malade.Benjamin Constant (1767-1830)
Ma santé ne tint point à des épreuves si longues et si dures ; je tombai dans l'abattement, le chagrin et la mélancolie.Denis Diderot (1713-1784)
Il devrait y avoir des incitations financières sous la forme de subventions, d'abattement fiscal, de participation ou de cofinancement.Europarl
En échange d'un loyer minoré, le propriétaire peut bénéficier d'un abattement fiscal important, tendant à compenser la baisse de loyer.Ouest-France, 09/07/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABATEMENT » s. m.

Foiblesse, manque de forces. Ce malade est dans un grand abatement, les forces luy manquent.
 
ABATEMENT se dit figurément en Morale. Cet homme est dans un grand abatement d'esprit depuis le renversement de sa fortune.
Le mot du jour Le mot du jour : hommage Le mot du jour : hommage

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait. À l’occasion de la parution du livre hommage Salut Alain !, nous avons...

28/10/2021