Email catcher

déférence

définitions

déférence ​​​ nom féminin

Considération très respectueuse que l'on témoigne à qqn. Traiter qqn avec déférence.

synonymes

déférence nom féminin

considération, égards, estime, respect

[excessive] bassesse, obséquiosité, servilité

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Francis saluait sa future belle-mère avec déférence, et sa fiancée avec toute la grâce dont il pouvait disposer.Alfred Assollant (1827-1886)
Un bon mot par-ci, une petite blague par là, de la déférence toujours.Ouest-France, Guilherme RINGUENET, 27/07/2016
Elle est si grave que, lorsque nous l'envisageons, elle mérite que nous le fassions avec déférence et respect.Europarl
J'ignore s'il s'agit de déférence à l'égard des gouvernements nationaux qui en ont décidé ainsi.Europarl
Tous s'écartent avec déférence devant les processions de robes safran ou ocre des bonzes ou celles rose clair des nonnes.Ouest-France, Yves HARDY, 24/04/2017
Pour toutes ces raisons, ils lisent avec plus de patience, partant avec plus de déférence que nous.Charles Dejob (1847-1916)
Il est vrai que, se voyant malade, et recevant d'elle des marques de déférence sincères, il avait changé ses dispositions.George Sand (1804-1876)
Mon attention, quand je suis avec quelqu'un, est de deviner ses idées et, par excès de déférence, de les lui servir anticipées.Ernest Renan (1823-1892)
L'inférieur s'adresse à son supérieur avec politesse et déférence, sans crainte et sans se montrer timide ni obséquieux.Félix Chapuis (1853-?)
Bien des témoins, incrédules, ignoraient alors qui était ce barman à l'œil vif argent, au regard rieur, qu'on saluait avec tant de déférence.Ouest-France, 11/12/2014
Elle avait bénéficié d'une longue déférence à ses volontés.René Bazin (1853-1932)
En accordant toute leur attention aux rituels funéraires, ils nous montrent le respect, la déférence, et l'attachement à l'autre.Ouest-France, 16/03/2019
Usez et abusez ; nous vous récompensons ainsi de votre déférence.George Sand (1804-1876)
Avec sa gravité et sa déférence coutumières, il s'approche.René Bazin (1853-1932)
Pas beau, il est moins bon, ce chocolat dont ils parlent tous avec déférence.Ouest-France, Denis RIOU, 08/11/2012
L'âge et l'infortune ont droit à cette déférence.Jules Rostaing (1824-?)
Satisfait de cet acte de déférence d'une princesse aussi illustre, il s'empressa de lui envoyer sa réponse par un des seigneurs de sa chambre.Octave Féré (1815-1875)
Il n'oubliait pas avoir vécu dans la déférence de l'homme si violemment attaqué.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Or, si elle se taisait par déférence pour son fils sur la politique actuelle, elle n'allait pas jusqu'à l'approbation.Adolphe Thiers (1797-1877)
Vous me permettrez de vous dire avec beaucoup de déférence que je la trouve un peu vague.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEFERENCE » s. f.

Respect, soûmission. Les grandes deferences & soûmissions gagnent le coeur des plus superbes.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021