défilé

définitions

défilé ​​​ nom masculin

Couloir naturel encaissé et si étroit qu'on n'y peut passer qu'à la file. ➙ passage. Le défilé des Thermopyles.
Manœuvre des troupes qui défilent. Le défilé du 14 Juillet.
Marche de personnes, de voitures disposées en file, en rang. Défilé de manifestants. Un défilé de mode. —  Succession. Un défilé de visiteurs.

synonymes

défilé nom masculin

gorge, canyon, couloir, détroit, goulet, passage, [dans appellations] pas

colonne, cortège, file, parade, procession, [de chars] corso

succession, chapelet, cortège, procession

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des dizaines, voire des centaines de milliers de citoyens ukrainiens ont défilé dans les rues.Europarl
Aussi l'attente n'était-elle jamais longue, les deux garçons de bureau ne servaient guère qu'à organiser le défilé, un défilé incessant, un véritable galop, par les portes battantes.Émile Zola (1840-1902)
On ne pouvait être témoin de ce défilé sans sentir courir dans tout son être un frisson d'enthousiasme et d'admiration.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
La route passe sous le glacis ; périlleux pour les troupes, ce défilé était impraticable pour l'artillerie.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Je me serais déjà défilé depuis deux jours, si seulement j'avais eu de quoi prendre le train.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Nous n'aurons pas, vous et moi, traversé un plus dangereux défilé ; mais nous ne pouvons pas faire autrement.François Guizot (1787-1874)
Vous vous contentiez de hausser les épaules quand nous le voyions, le nez collé contre les vitres, regardant leur défilé.Hector Malot (1830-1907)
Sur le pas de la porte, une vieille presque sourde, la grand'mère entourée de ses petits-enfants, regardait ce défilé de fugitifs qui durait depuis trois jours.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Pendant des heures entières, il y eut un défilé de camions poudreux dont les moteurs haletaient.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Notre repas était terminé, si l'on peut appeler ainsi un défilé de plats auxquels nous n'avions eu le cœur, ni eux, ni moi, de toucher.Marie Quinton (1854-1933)
Tantôt c'était un défilé serpentant entre de grands rochers, ombragés par de vieux sapins qui couronnaient leur sommet, ou qui sortaient de leurs crevasses.Claude-François de Méneval (1778-1850)
C'est ce qui occasionnait le retard dans la marche ; enfin, nous arrivâmes au point où le défilé s'élargissait et où chacun pouvait marcher plus à l'aise.Adrien Bourgogne (1785-1867)
La foule avait été refoulée dans la rue et elle regardait le défilé, tandis qu'aux fenêtres s'entassaient des curieux.Hector Malot (1830-1907)
Jai assez longuement rappelé toutes les étapes de laffaire pour ne point imposer aux lecteurs le défilé nouveau des événements entourés de leur mystère.Gaston Leroux (1868-1927)
Un défilé lamentable d'hommes harassés, éclopés, au teint plombé ou jaunâtre, aux yeux ternes, aux membres las.Georges Darien (1862-1921)
Elle ne s'accoutumait pas à ce défilé de célébrités, et ne pouvait même croire tout à fait qu'elles fussent vraies, comme si elle eût assisté à quelque représentation.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je crois, pour ma part, que le ministère traversera le défilé des fonds secrets ; mais je doute fort qu'il arrive jusqu'à la session prochaine.François Guizot (1787-1874)
Un désordre horrible s'y répand ; quelques pièces, plongeant dans le défilé, y augmentent l'épouvante et la confusion.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le long défilé de ces troupes s'immobilisait parfois des heures entières, pour laisser à celles qui les précédaient le temps de s'entasser dans les wagons.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Mais franchement, malgré ses soins et l'argent qu'il a dépensé, rien n'est plus triste ni plus laid que le défilé de ces costumes baroques, qu'on nous donne comme exacts.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEFFILÉ » s. m.

Passage estroit où on ne peut passer qu'à la file, ou peu de personnes de front. C'est un pays couvert, montagneux, ou marescageux, où on trouve à tous moments des deffilez.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020