Email catcher

déguiser

Définition

Définition de déguiser ​​​ verbe transitif

Vêtir (qqn) de manière à rendre méconnaissable.
Se déguiser verbe pronominal Se déguiser en mousquetaire. locution Se déguiser en courant d'air : s'esquiver sans être vu.
Modifier pour tromper. Déguiser sa voix, son écriture. ➙ contrefaire.
au figuré, littéraire Cacher sous des apparences trompeuses. Déguiser sa pensée. ➙ dissimuler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe déguiser

actif

indicatif
présent

je déguise

tu déguises

il déguise / elle déguise

nous déguisons

vous déguisez

ils déguisent / elles déguisent

imparfait

je déguisais

tu déguisais

il déguisait / elle déguisait

nous déguisions

vous déguisiez

ils déguisaient / elles déguisaient

passé simple

je déguisai

tu déguisas

il déguisa / elle déguisa

nous déguisâmes

vous déguisâtes

ils déguisèrent / elles déguisèrent

futur simple

je déguiserai

tu déguiseras

il déguisera / elle déguisera

nous déguiserons

vous déguiserez

ils déguiseront / elles déguiseront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot déguiser

De tels processus représentent la tentative de l'enfant pour diminuer, déguiser, ou nier l'expérience anxieuse dans l'environnement.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2019, Sheila Maria Da Rocha Antony, Sylvie Daudin (Cairn.info)
La pratique actuelle, qui consiste à déguiser les projets liés au sport en les cachant sous d'autres rubriques, est ridicule.Europarl
Dans ce dessein, j'avais pris aussi la précaution de déguiser ma voix.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Il porte des perruques et peut se déguiser en femme.Ouest-France, 02/06/2012
Ceux qui le souhaitent peuvent se déguiser, par exemple en guerriers ou en chasseurs.Ça m'intéresse, 07/10/2020, « Néron était-il vraiment cinglé ? »
Elle avait cherché à déguiser son écriture, mais c'était bien impossible avec moi.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Un de leurs motifs était sans doute de déguiser l'infamie de ces fables, mais ils en eurent plusieurs autres encore.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Elle commence par le déguiser en vieillard, puis en homme jeune et musclé.Vacarme, 2015, Sophie Rabau (Cairn.info)
Aussitôt que je le saurai, vous me déguiserez comme il vous plaira, et le reste me regarde.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Certains s'inventeront des rendez-vous pour déguiser un déplacement privé, voire imaginaire.Capital, 05/09/2017, « Notes de frais : les meilleures techniques des tricheurs pour… »
Il lui adressa sur-le-champ, pour la remercier, une lettre dans laquelle il lui exprimait, sans déguiser rien, toutes les émotions de son âme.Régis de Chantelauze (1821-1888)
Nous voilà à deux de jeu, nous n'avons pas besoin de nous déguiser.George Sand (1804-1876)
Les prévenus n'auraient pas hésité à se déguiser en policiers pour faire irruption au domicile des victimes avant de les violenter et les voler.Ouest-France, 12/05/2020
Pour mieux s'y croire, ne faut-il pas se déguiser ?Ouest-France, Michel TROADEC, 16/06/2015
Son petit garçon a voulu se déguiser en fille pour carnaval.Ouest-France, Laurence PICOLO, 13/05/2017
Cette construction idéologique fournit de nouveaux atours propres à déguiser le droit étatique de punir en un devoir (thérapeutique) de punir.Déviance et Société, 2007, Dan Kaminski, Sonia Snacken, Michel van de Kerchove (Cairn.info)
Dans tous les domaines, il ne manque pas d'habiles rhétoriciens qui savent déguiser les vessies en lanternes.Études, 2005 (Cairn.info)
Si vous le cachez, on vous accusera de déguiser des vérités plus importantes ; et il faut ne rien dire, ou dire tout.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Ce n'était pas chose aisée que de se déguiser alors : trop de richesse dans le costume appelait l'œil, trop de simplicité appelait le soupçon.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEGUISER v. act.

Mettre quelque chose d'une autre maniere, dans une autre veuë qu'elle n'est en effet. Ce Cuisinier deguise tellement les viandes qu'il appreste, qu'on ne les reconnoist plus. Ce masque étoit si bien deguisé, que personne ne le put connoistre. Cette blessure qu'il a receuë au visage l'a tout deguisé. Vous estes tout deguisé avec cette perruque blonde. Il a deguisé son nom. Il a esté assassiné par des gens deguisez.
 
DEGUISER, se dit figurément en choses spirituelles. Les Princes ont ce malheur, qu'on leur deguise toûjours la verité. Un Advocat deguise souvent les faits. Un faussaire deguise son écriture ; son esprit se deguise comme il luy plaist. Un fourbe & un hypocrite deguisent leurs sentiments.
 
DEGUISÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022