Email catcher

délabrer se délabrer

Définition

Définition de délabrer ​​​ verbe transitif

Mettre en mauvais état. ➙ abîmer, dégrader, détériorer.

Définition de se délabrer ​​​ verbe pronominal

Devenir en mauvais état, menacer ruine. La tour se délabre. au figuré Sa santé se délabre.

Conjugaison

Conjugaison du verbe délabrer

actif

indicatif
présent

je délabre

tu délabres

il délabre / elle délabre

nous délabrons

vous délabrez

ils délabrent / elles délabrent

imparfait

je délabrais

tu délabrais

il délabrait / elle délabrait

nous délabrions

vous délabriez

ils délabraient / elles délabraient

passé simple

je délabrai

tu délabras

il délabra / elle délabra

nous délabrâmes

vous délabrâtes

ils délabrèrent / elles délabrèrent

futur simple

je délabrerai

tu délabreras

il délabrera / elle délabrera

nous délabrerons

vous délabrerez

ils délabreront / elles délabreront

Synonymes

Synonymes de délabrer verbe transitif

abîmer, dégrader, détériorer, endommager, gâter, ruiner

Synonymes de se délabrer verbe pronominal

s'abîmer, se dégrader, se détériorer, [bâtiment] tomber en ruine, menacer ruine

Exemples

Phrases avec le mot délabrer

Depuis cette date, la demeure est soutenue par des étais et continue de se délabrer.Ouest-France, 02/04/2021
Alors forcément, voir le patrimoine local se délabrer sans que personne n'agisse, ça l'inquiète.Ouest-France, Baptiste MEZERETTE, 12/01/2018
Le bâtiment, bien qu'entretenu par la municipalité, commence à se délabrer.Ouest-France, 05/02/2021
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DELABRER v. act.

Mettre en pieces. Il ne se dit au propre que des habits, des estoffes, tapisseries, ou autres choses qui se peuvent mettre en lambeaux.
 
DELABRER, se dit au figuré d'une armée, d'une affaire, d'un procés, d'une maison, d'une terre qui sont en mauvais estat. Une armée delabrée & qui a perdu son équipage n'est plus en estat de rendre service. Les banqueroutes ont fort delabré les affaires de ce Marchand. Quand on achete des terres par decret, elles sont ordinairement delabrées.
 
DELABRÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022