dénaturé

définitions

dénaturé ​​​ , dénaturée ​​​ adjectif

Technique Alcool dénaturé (➙ dénaturer 1).
Altéré jusqu'à perdre les caractères considérés comme naturels, chez l'homme. Goûts dénaturés. ➙ dépravé, pervers.
Parents dénaturés, qui négligent de remplir leurs devoirs envers leurs enfants.

synonymes

dénaturé, dénaturée adjectif

dépravé, indigne, pervers

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Persister dans sa détermination vis-à-vis du fils dénaturé, c'était condamner le père à mourir misérablement sur ce grabat.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Si tu l'avais voulu, elle aurait pu être une bonne gouvernante ; mais tu as dénaturé sa position, sa fonction, et tel qui brille au second rang, s'éclipse au premier.Albert Savine (1859-1927)
Le roi vivait encore ; il pouvait me démentir si j'avais dénaturé l'entretien : il n'en fit rien.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pour elle, il y a toujours un fait extérieur, dénaturé, interprété dans le sens de son délire, qui sert de point de départ à ses déterminations.Émile Blanche (1820-1893)
Malheureusement, il a été dénaturé par des amendements venant principalement de la gauche, avec l'objectif de lever toutes les barrières morales sur la recherche génétique.Europarl
Ce sujet a fait l’objet d’un long débat, parfois passionné, parfois dénaturé, parfois mal mené.Europarl
Si le marquis votre père vivait encore, il m'accueillerait comme un fils et vous maudirait, vous, comme un enfant dénaturé.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Ils ont dénaturé les objectifs de la directive, fait usage d'arguments trompeurs et désinformé les consommateurs.Europarl
Néanmoins, je regrette que le rapport ait été dénaturé par certains pour des bénéfices politiques à court terme.Europarl
La fortune du mot ainsi dénaturé ne tarda pas à croître en même temps que le goût pour les choses du moyen âge.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Je veux réduire une dernière fois à leur véritable valeur les assertions de ceux qui, après avoir dénaturé les causes de nos catastrophes, cherchent à en exagérer les conséquences.François Guizot (1787-1874)
Suivant son habitude il a transformé, amplifié ou dénaturé quelques menus faits qu'il a recueillis en lisant les troubadours.Joseph Anglade (1868-1930)
Y a-t-il quelqu'un dans le monde assez dénaturé, pour conclurre qu'il faut haïr son pere & sa mere ?Voltaire (1694-1778)
Je vois aussi l'esprit de ces institutions tellement perdu et dénaturé qu'en bien des cas l'homme les observe de manière à en faire un sacrilége.George Sand (1804-1876)
Soupir sacré de la nature contre un monde dénaturé, gémissement mêlé des douleurs de deux nations !...Jules Michelet (1798-1874)
Dis-moi, homme dénaturé, il n'y a pas encore un jour et demi que j'ai le gouvernement, et tu veux que j'aie déjà ramassé six cents ducats !Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Malgré tout, sans nier le négatif, le positif me semble l'emporter et je suis prêt à voter ce rapport, s'il n'est pas dénaturé par certains votes.Europarl
L'un se plaignait de ses coureurs qui engraissaient ; un autre, des fautes d'impression qui avaient dénaturé le nom de son cheval.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce qui aurait dû être présenté comme un succès historique a été dénaturé, face à l'opinion publique, par une querelle qui n'aurait jamais dû avoir lieu.Europarl
Et il est vrai de dire que l'homme est plus méchant et plus dénaturé dans ses guerres que les taureaux et que les fourmis dans les leurs.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DENATURÉ, ÉE » adj.

Qui a perdu les sentiments de la nature. Une mere qui desavouë sa fille, est une mere denaturée. Un fils qui machine quelque chose contre son pere, est un fils denaturé. Un pere qui desherite son fils sans sujet, est un pere denaturé.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020