Email catcher

indigne indigné

Définition

Définition de indigne ​​​ adjectif

Indigne de
Qui n'est pas digne de (qqch.), qui ne mérite pas. Il est indigne de notre confiance.
Qui n'est pas à la hauteur de (qqn). Ce travail lui paraissait indigne de lui.
sans complément
Qui n'est pas digne de sa fonction, de son rôle. Un père indigne.
(choses) Très condamnable. ➙ déshonorant, odieux, révoltant.
Droit Habitat indigne : logement dont l'état expose les occupants à des risques manifestes pour leur santé ou leur sécurité.

Définition de indigné ​​​ , indignée ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui éprouve de l'indignation. ➙ outré.
Qui exprime de l'indignation. Un regard indigné.
nom Les indignés : personnes qui manifestent (en Europe et aux États-Unis) pour la justice sociale.

Synonymes

Synonymes de indigné, indignée adjectif

choqué, fâché, hérissé, offensé, offusqué, outré, révolté, scandalisé

Exemples

Phrases avec le mot indigne

Se concentrera-t-elle sur les travaux de rénovation énergétique, ou sera-t-elle ouverte, comme l'ancien dispositif, aux travaux d'urgence visant à lutter contre l'habitat indigne ?Capital, 25/10/2019, « Rénovation énergétique : bientôt une nouvelle aide travaux ? »
Je joue ici un rôle indigne, pensa-t-il tout à coup.Stendhal (1783-1842)
Cette vision-là de l'être parlant qu'est le spectateur est fortement indigne.Cités, 2019, Jean-Louis Comolli, Avishag Zafrani (Cairn.info)
Le procès-verbal fait état de conditions de travail et d'hébergement abusives et indignes.Capital, 12/09/2020, « Ils logeaient leur employé dans le faux plafond du commerce »
Cette offre n'indigne d'ailleurs personne dans la paroisse, même ceux qui communient avec la seule hostie.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2015, Marc Mudrak (Cairn.info)
Le tout dans des conditions indignes d'un club de haut niveau.Ouest-France, 13/03/2018
Concrètement, la déclaration d'indignité a pour effet d'exclure l'indigne de la succession.Capital, 21/02/2019, « Indignité successorale »
D'un côté, on a ceux qui considèrent qu'il faut éradiquer ce travail indigne.Les Cahiers d'Outre-Mer, 2020, Rémi de Bercegol, Shankare Gowda (Cairn.info)
Il est scandaleux et indigne que nous restions les bras croisés.Europarl
Monsieur, que j'en suis indigne, et que je suis loin de m'en rendre digne !Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Le jogging entre les tombes indigne certains de nos lecteurs, qui nous l'écrivent.Ouest-France, 13/11/2020
Pour ce qui est de l'habitat, il faut lutter contre la précarité énergétique et contre les logements indignes et insalubres en centre-ville, pour le reconquérir.Ouest-France, Vincent THAËRON, 04/02/2020
D'autre part parce qu'un sentiment de revanche les anime après l'indigne neuvième place de l'an passé.Ouest-France, 21/09/2018
Deux enquêtrices s'étaient rendues sur place et avaient constaté les conditions de vie indignes des animaux.Ouest-France, 20/09/2021
Si tel est le cas, il est proclamé indigne d'être chevalier.Ça m'intéresse, 14/01/2020, « Comment devient-on un preux chevalier ? »
De fait, la notion de logement indigne n'est utilisée que de manière rhétorique pour mobiliser les acteurs.Droit et Ville, 2020, Yankel Fijalkow, Bruno Maresca (Cairn.info)
Jamais un merci, un salaire indigne, un poste sous-qualifié, la sensation d'être au placard.Capital, 19/07/2017, « Quand notre travail n'est pas reconnu à sa juste valeur »
Pour ne pas dire indigne, sans eau courante, sans vraies toilettes, sans éclairage public ni électricité, et loin des écoles.Ouest-France, Laurent NEVEU, 06/09/2020
D'autant plus que l'habitat indigne correspond à une réalité inquiétante par l'ampleur qu'il a pris.Droit et ville, 2015, Nicole Lerousseau (Cairn.info)
Décision honteuse, prise pour des raisons mondaines, et indigne d'un prélat !Annales de Normandie, 2014, David Fiasson (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot indigné

Un verdict d'une sévérité sans précédent qui a surpris et indigné ses confrères.Ouest-France, 09/09/2020
Les 10 et 18 novembre, voyant le tour ignoble qu'on arrangeait, il en fut indigné, sa grandeur naturelle se réveilla.Jules Michelet (1798-1874)
Il ne suffit pas, en effet, d'être indigné pour enclencher un processus révolutionnaire.Cités, 2017 (Cairn.info)
Moiron aussitôt arrêté parut tellement indigné et stupéfait des soupçons pesant sur lui qu'on faillit le relâcher.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est un trop piètre et trop convenu portrait du militant en indigné qu'il s'agit ici de récuser.Vacarme, 2011, Joseph Confavreux (Cairn.info)
Mon groupe a été indigné, d'un point de vue politique, par la fadeur des termes contenus dans la pseudo-motion de censure du mois de décembre.Europarl
A la même époque les journaux clandestins ont publié des protestations violentes et indignées.Le Monde Juif, 1962 (Cairn.info)
Des visages par milliers, souffrants ou indignés, voilés ou maquillés, esclaffés de rire ou martelés par l'émotion.Vacarme, 2002, Arlette Farge (Cairn.info)
Le roi fut tellement indigné que lui, le plus poli des hommes, il sortit de toute mesure, finit par lui tourner le dos.Jules Michelet (1798-1874)
On devait croire le roi indigné contre ceux qui lui avaient enlevé une victoire certaine, une conquête probable.Jules Michelet (1798-1874)
Sans surprise, les témoignages indignés fleurissent sur les réseaux sociaux.Capital, 07/03/2019, « Une carte aux relents racistes dans un restaurant varois »
Mais la vision de l'entrejambe de la statue a indigné une habitante, qui s'en est ouverte à la municipalité.Ouest-France, Gaëlle LEGRAND, 04/08/2016
Ce qui a engendré une énorme vague de messages de soutien et de réactions indignées.Ouest-France, Laurent NEVEU, 01/02/2021
Il a le coeur triste et indigné mais il appelle aux bonheurs sages et vrais.Ouest-France, 27/07/2017
Mais il se redressa presque aussitôt, honteux et indigné contre lui, d'un mouvement dont il rougissait comme d'une insigne lâcheté.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y a un an, les incendies qui ravageaient la forêt tropicale ont indigné le monde entier.Ouest-France, Louise RAULAIS, 12/08/2020
Mais pour les réalisateurs indignés, qui ont lancé une pétition, écarter le montage et la photographie est une erreur.Ouest-France, 15/02/2019
Je jouais l'étonné, l'indigné, le niais, je niais ; mais je pouffai de rire... pfl... et je m'étranglai.Romain Rolland (1866-1944)
En d'autres termes, et pour jouer des mots mieux qu'il ne le fait, l'indigné cherche à prendre une place à moindres frais.Lignes, 2018, Juan Branco (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de INDIGNE adj. m. & f.

Qui ne merite pas quelque chose. C'est la honte & la ruine de l'Eglise, d'estre gouvernée par des Prelats indignes. on casse les donations faites à des ingrats, quand ils s'en sont rendus indignes. une communion indigne est un vray sacrilege, quand on n'y apporte pas les preparations necessaires.
 
INDIGNE, est quelquefois un terme d'humilité. Les Religieux s'appellent indignes. nous sommes tous des serviteurs indignes & inutiles dit J. C. en St. Matthieu.
 
INDIGNE, se dit aussi des meschantes, ou vilaines actions. L'assassinat est un crime indigne d'un Gentilhomme, indigne de pardon. il a fait une action bien indigne en se mariant avec une coureuse. le peuple dans les seditions fait des traittements indignes aux Magistrats.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022