dépit

 

définitions

dépit ​​​ nom masculin

Chagrin mêlé de colère, dû à une déception, à un froissement d'amour-propre. ➙ amertume, rancœur, ressentiment. La réussite de son disciple lui cause du dépit (➙ dépiter). Faire qqch. par dépit. Pleurer de dépit.
En dépit de locution prépositive : sans tenir compte de. ➙ malgré. Il a agi en dépit de mes conseils. Travail fait en dépit du bon sens, mal fait.
 

synonymes

dépit nom masculin

aigreur, amertume, désappointement, ressentiment, vexation

jalousie, rancœur

en dépit de

malgré, nonobstant (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En consultant ce tableau, vous noterez qu'en dépit d'une augmentation globale par rapport aux protocoles précédents, une réduction est intervenue pour un certain nombre de stocks.Europarl
En forçant les gouvernements à maintenir une discipline budgétaire, la zone euro a créé une macro-économie admirablement stable, immunisée contre tous les chocs en dépit de la mondialisation.Europarl
Parce que c'est un fait : en dépit des évolutions positives en matière de parité hommes/femmes, d'égalité des genres, les femmes restent, en matière d'emploi, plus vulnérables que les hommes.Europarl
En dépit de l’importante quantité d’eau, il est un fait avéré qu’il n’y a pas beaucoup de poissons dans les régions ultrapériphériques.Europarl
La dictature militaire continue de régner par la force, en dépit des récents pourparlers et accords de cessez-le-feu.Europarl
En dépit des belles déclarations d'intention, ils continuent à subventionner exagérément leur agriculture et à protéger leur marché.Europarl
Son implication enthousiaste et sa magnanimité nous encourageaient à unir nos forces pour défendre des causes communes et le bien commun, en dépit de nos différences politiques.Europarl
En dépit de toutes les mesures prises en faveur du développement rural, le dépeuplement des campagnes gagne en intensité.Europarl
En dépit de l'intégration européenne, nous assistons encore à une désintégration continuelle des chemins de fer.Europarl
En dépit des nombreux amendements, le document est à présent parfaitement lisible et marque une progression réelle vers le cinquième programme-cadre.Europarl
Il s'agit de deux illustrations distinctes du totalitarisme, deux systèmes criminels distincts, en dépit de quelques similarités structurelles apparaissant de temps à autres.Europarl
En dépit de l'ampleur de ses problèmes internes, le pays a accompli certains progrès, c'est indubitable.Europarl
L’opposition, en dépit d’un soutien grandissant dans la population, a seulement obtenu un siège.Europarl
Cette question reste en suspens, en dépit de la possibilité de se sortir de la misère que l'offre américaine d'insertion leur présente.Europarl
Je l'ai fait en dépit de mes nombreuses réserves quant aux résultats obtenus par le gouvernement kazakh dans le domaine des droits de l'homme.Europarl
En dépit du progrès accomplis par le biais des négociations, ce programme a aussi des faiblesses.Europarl
Par pur dépit, nous avons envisagé le renvoi de la question en commission parce qu’une fois de plus, notre institution et notre travail d’expert ont été ignorés.Europarl
Je lui voue la plus grande admiration parce que, en dépit d'une procédure parfois très difficile, il ne s'est jamais départi de sa fougue toute romaine.Europarl
Je ne le commenterai cependant que brièvement car, en dépit de son importance, il n'est guère controversé et porte principalement sur des questions de détail.Europarl
En dépit des restrictions budgétaires auxquels nous sommes sujets, nous devons garantir l'efficacité et l'efficience des actions que nous voulons entreprendre.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEPIT » s. m.

Colere qui donne du degoust d'une chose contre laquelle on se fasche. Quand un amy rompt avec nous, cela fait un grand depit. On dit d'un amant méprisé, qu'il faut qu'un depit heureux le tire d'affaire. Le peuple est malin, & fait mille niches aux honnestes gens pour leur faire depit. Cet affront le fera crever de rage & de depit. Moliere a fait une belle Comedie du Depit amoureux. On dit aussi à l'adjectif, un homme depit, c'est à dire, qui est sujet à se depiter. Ce mot vient du Latin dispectus. Menage.
 
On dit proverbialement, qu'une chose est faite par depit, qu'elle croist par depit, pour dire, qu'elle croist sans qu'on en ait soin. On dit aussi, En depit de Dieu & de sa mere, en depit de Dieu & du monde, en depit des gens, pour dire, Malgré toutes sortes d'obstacles.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020