Email catcher

rancœur

Définition

Définition de rancœur ​​​ nom féminin

littéraire Ressentiment tenace, amertume que l'on garde après une désillusion, une injustice, etc. ➙ aigreur, rancune. Avoir de la rancœur pour, contre qqn. Oublier sa rancœur.

Synonymes

Synonymes de rancœur nom féminin

aigreur, amertume, animosité, dépit, hostilité, rancune, ressentiment

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot rancœur

D'où des tensions qui se multiplient à l'infini, des rancœurs, des vols que leurs auteurs tiennent pour légitimes.Revue historique, 2004 (Cairn.info)
Cela permettra de désamorcer des conflits éventuels et ne génèrera pas de rancœur entre eux.Capital, 15/06/2013, « Aider financièrement l'un de ses enfants sans désavantager les autres »
Des rancœurs auront été suscitées et un paysage naturel dont la préservation était prévue aura disparu.Droit et ville, 2015, Guillaume Mulsant (Cairn.info)
Cette vieille rancœur pourrait d'ailleurs avoir des répercussions cette année.Ouest-France, 08/04/2012
Ce temps a exacerbé difficultés, soupçons, mal de vivre de beaucoup, douleurs, voire rancœur aussi.Ouest-France, 02/05/2020
Il est interdit, sous peine de susciter des rancœurs, de s'attribuer des mérites injustifiés.Capital, 04/05/2010, « Déléguer sans perdre le contrôle »
Il ne sert à rien d'essayer de classer les rancœurs par ordre d'importance.Europarl
Puissamment implantée dans les esprits, cette philosophie de grognard se double d'une rancœur envers les élites – au premier rang desquelles, les énarques –, supposées impotentes et coupées du peuple.Capital, 21/04/2017, « Présidentielle : les failles des programmes »
Comment expliquer alors ces rancœurs qui peuvent exister entre frères et sœurs et qui peuvent parfois ressortir des années plus tard ?Ouest-France, 10/12/2020
Devenu un personnage à part entière, il était capable du meilleur et du pire, d'affection et de rancœur, d'amour et de haine.Reliance, 2005, Pierre Sullice (Cairn.info)
L'idée : passer du bon temps et refaire le monde, sans rancœur vis-à-vis du passé.Ouest-France, Juliette MARIE, Marine COINTE, 15/09/2021
Cette période de sa vie lui laissa une impression d'amertume et de rancœur.Albert le Roy (1856-1905)
Ce dernier n'a lui pas montré de rancœur, assurant que bien qu'inhabituelles, les conditions de vie étaient supportables.Ouest-France, 05/09/2020
Il était sédentaire, égoïste, titré, libertin, sans barbe, sans langueur, sans rancœur.Fernand Vandérem (1864-1939)
D'où la scarification comme identification symptomatique à son amie, à sa liberté empreinte de tristesse et de rancœur.La Cause du désir, 2018, Jean-Pierre Denis (Cairn.info)
Jusqu'où peut-on aller dans la rancœur et la jalousie ?Ouest-France, 07/03/2020
Me faut-il apprécier seulement aujourd'hui ton amour sûr et reposant, le seul qui ne me laissa ni rancœur, ni déboire ?Georges Eekhoud (1854-1927)
Elle avait beaucoup de rancœur envers son père adoptif, pas très souple, selon sa mère.Enfances & PSY, 2009, Patrick Bantman (Cairn.info)
Dans ce système d'inspiration très patriarcale, la liberté et l'autorité du père s'imposent au risque de déclencher rancœurs et conflits familiaux.XVIIe siècle, 2009, Christine Dousset (Cairn.info)
Ou de régler de vieilles rancœurs, en réclamant justement compensation d'avantages indûment perçus par d'autres.Capital, 08/06/2018, « Succession : comment privilégier un enfant par rapport aux autres… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine