Email catcher

déprimer

Définition

Définition de déprimer ​​​ verbe

verbe transitif
(concret) Abaisser, enfoncer par la pression.
Affaiblir (qqn) au physique ou (surtout) moralement. Son licenciement l'a complètement déprimé.
verbe intransitif familier Être abattu, démoralisé. Elle déprime depuis quelques jours.

Conjugaison

Conjugaison du verbe déprimer

actif

indicatif
présent

je déprime

tu déprimes

il déprime / elle déprime

nous déprimons

vous déprimez

ils dépriment / elles dépriment

imparfait

je déprimais

tu déprimais

il déprimait / elle déprimait

nous déprimions

vous déprimiez

ils déprimaient / elles déprimaient

passé simple

je déprimai

tu déprimas

il déprima / elle déprima

nous déprimâmes

vous déprimâtes

ils déprimèrent / elles déprimèrent

futur simple

je déprimerai

tu déprimeras

il déprimera / elle déprimera

nous déprimerons

vous déprimerez

ils déprimeront / elles déprimeront

Synonymes

Synonymes de déprimer

verbe intransitif

avoir le cafard (familier), avoir le blues (familier), avoir le moral à zéro (familier), avoir le moral dans les chaussettes (familier), avoir un coup de calcaire (familier), broyer du noir (familier), être au trente-sixième dessous (familier), flipper (familier)

Exemples

Phrases avec le mot déprimer

Impérieux si on ne veut pas mourir seul en plus de déprimer à bloc !Ça m'intéresse, 30/04/2021, « 5 conseils écolos anti-déprime pour le monde d'après »
Ça a permis de garder une vie et ça a évité de déprimer.Ouest-France, Emmanuel ESSEUL, 21/05/2021
Chacun de nous peut faire l'expérience dans sa vie que perdre un objet aimé peut le déprimer.Le Journal des psychologues, 2020, Claude Tapia, Luc Magnenat (Cairn.info)
On ne peut s'imaginer combien de tels récits sont de nature à déprimer les personnes appelées à s'embarquer d'un moment à l'autre.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Est-il sage, est-il bon de travailler à leur diminuer l'âme, à déprimer, à étouffer ce qu'elles contiennent de force vive pour l'action utile et bienfaisante ?Charles Turgeon (1855-1934)
Quand on a tendance à déprimer en hiver ou à se sentir plus fatigué, il existe des lampes spéciales qui reproduisent la lumière du jour.Ça m'intéresse, 28/01/2022, « Les bienfaits de la lumière du soleil »
De plus, il est structurant puisque l'on sait contre quoi on lutte pour ne pas se déprimer.Le divan familial, 2007, Gérard Decherf (Cairn.info)
Mais, au cas où nous déprimerions, examinons les progrès accomplis.Europarl
Ils craignent alors la perspective d'une déflation, cercle vicieux d'une baisse des prix et des salaires qui finit par déprimer l'économie.Ouest-France, 29/04/2019
Ce n'est pas parce que c'est la fête des amoureux que vous devez rester seul à déprimer dans votre canapé en regardant des séries.Ouest-France, 13/02/2020
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEPRIMER v. act.

Rendre vil, abject, méprisable. C'est le propre des envieux de se deprimer les uns les autres. Un Superieur éprouve un Novice en le deprimant, en l'occupant aux plus vils offices de la maison. Un changement du gouvernement deprime plusieurs gens qui s'étoient bien élevez.
 
DÉPRIMÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine