déroger

 

définitions

déroger ​​​ verbe transitif indirect

Déroger à
Droit Ne pas observer, ne pas appliquer (une loi, une règle, une convention). Déroger à la loi.
littéraire Manquer à (sa situation sociale, ses principes). Déroger à son rang, à ses convictions.
sans complément S'abaisser, déchoir. Il croirait déroger en faisant ce métier.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déroge

tu déroges

il déroge / elle déroge

nous dérogeons

vous dérogez

ils dérogent / elles dérogent

imparfait

je dérogeais

tu dérogeais

il dérogeait / elle dérogeait

nous dérogions

vous dérogiez

ils dérogeaient / elles dérogeaient

passé simple

je dérogeai

tu dérogeas

il dérogea / elle dérogea

nous dérogeâmes

vous dérogeâtes

ils dérogèrent / elles dérogèrent

futur simple

je dérogerai

tu dérogeras

il dérogera / elle dérogera

nous dérogerons

vous dérogerez

ils dérogeront / elles dérogeront

 

synonymes

déroger verbe transitif indirect

[sans complément] s'abaisser, se déshonorer, condescendre (littéraire), déchoir (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était, dans leur jeunesse, le premier pas vers les habitudes aristocratiques, et ils croiraient déroger aujourd'hui s'ils privaient leur chef de cette distinction sociale.George Sand (1804-1876)
Son flegme et son impassibilité apparente n'étaient qu'un masque, dont il couvrait son visage et sa personne en public, pour ne pas déroger à la dignité, à la majesté royale.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Mais, encore une fois, il y a des règles auxquelles je ne peux pas déroger.Europarl
Elles ne regardaient point d'un œil d'envie les clientes qui contribuaient à leur fortune, et ne croyaient point déroger en faisant acte de présence au magasin.Louise d'Alq (1840-1910)
En outre, il semble justifié de déroger aux règles générales du règlement pour les personnes travaillant temporairement pour les membres des institutions communautaires, telles que les agents auxiliaires.Europarl
C'est pour cette raison que je fais présenter aux chambres des lois qui ont pour objet de déroger un peu aux dispositions prohibitives de l'association.Maurice Joly (1829-1878)
Moi aussi je répondis, et en termes ironiques, sur ces reproches d'oublier ma naissance et de déroger, si étranges sous la plume d'un défenseur de l'égalité républicaine !Ida Saint-Elme (1776-1845)
Ce n'est pas un bien commercial, et rien ne doit nous faire déroger à cette idée.Europarl
Il va sans dire que la possibilité de déroger à cette directive continuera de s'appliquer.Europarl
L'édit qui permettait à la noblesse de se livrer au commerce de mer sans déroger date de la même époque.Pierre Clément (1809-1870)
Le génie, qui sut adorer et posséder la gloire, repousse tout ce qui voudrait occuper la place de ses regrets mêmes ; il aime mieux mourir que déroger.Madame de Staël (1766-1817)
Il prévoit la possibilité – et je souligne le mot « possibilité » – de déroger de façon exceptionnelle à cette interdiction commerciale pour la taxidermie ou à des fins éducatives.Europarl
La deuxième vise à en déroger certaines autres substances qui ne sont pas considérées comme porteuses de risque, et la troisième cherche à éviter la duplication des règles.Europarl
En suivant cette logique, il nous apparaît clairement que rien ne peut justifier que l'on permette aux transactions électroniques de déroger aux règles de protection des consommateurs.Europarl
Ce n'est pas un bien commercial et rien ne doit nous faire déroger à cette idée.Europarl
Je méprise les avantages qu'on n'acquiert pas par son propre mérite, vous m'avez élevée dans ce principe, et je n'y saurais déroger.George Sand (1804-1876)
Ce n'est point par paresse, mais l'heure du sommeil arrive, et, comme j'ai la vertu de me coucher à une heure du matin, je n'y dois pas déroger.George Sand (1804-1876)
On se mit ainsi d'accord pour lui donner toutes les satisfactions possibles, sans déroger cependant aux décrets rendus et aux principes rigoureux de la révolution.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous voulons créer une règle pour les micro-entreprises, afin de leur permettre de déroger à certaines obligations contenues dans le règlement existant.Europarl
La curiosité aura peut-être décidé la dame à examiner mon style, quand elle aura pu se satisfaire sans déroger à la prudence.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEROGER » v. act.

Faire un acte ou une disposition contraire à une precedente, qui luy oste sa validité. Les Princes dans leurs Edits & dans leurs lettres derogent à toutes les loix & dispositions contraires qui en pourroient empêcher l'effet. On ne peut deroger au droit de Patronage, ni au droit d'autruy. Ce contract portoit une telle clause, mais les parties y ont derogé par des actes posterieurs.
 
DEROGER, signifie aussi, Faire un acte indigne de sa profession, de sa dignité. Un Gentilhomme qui se fait Marchand, Fermier, ou Sergent, deroge à Noblesse. Un Prelat, un Magistrat qui font des bassesses, des choses indignes de leur rang, derogent à leur dignité. Un Cavalier qui fait une lâcheté, qui s'enfuit, deroge à son honneur, perd sa reputation.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020