Email catcher

déroger

définitions

déroger ​​​ verbe transitif indirect

Déroger à
Droit Ne pas observer, ne pas appliquer (une loi, une règle, une convention). Déroger à la loi.
littéraire Manquer à (sa situation sociale, ses principes). Déroger à son rang, à ses convictions.
sans complément S'abaisser, déchoir. Il croirait déroger en faisant ce métier.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déroge

tu déroges

il déroge / elle déroge

nous dérogeons

vous dérogez

ils dérogent / elles dérogent

imparfait

je dérogeais

tu dérogeais

il dérogeait / elle dérogeait

nous dérogions

vous dérogiez

ils dérogeaient / elles dérogeaient

passé simple

je dérogeai

tu dérogeas

il dérogea / elle dérogea

nous dérogeâmes

vous dérogeâtes

ils dérogèrent / elles dérogèrent

futur simple

je dérogerai

tu dérogeras

il dérogera / elle dérogera

nous dérogerons

vous dérogerez

ils dérogeront / elles dérogeront

synonymes

déroger verbe transitif indirect

[sans complément] s'abaisser, se déshonorer, condescendre (littéraire), déchoir (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans tous les cas, une charte partenariale ne peut déroger à la loi.Journal du Droit des Jeunes, 2012, Christophe Daadouch (Cairn.info)
Dans de tels cas, nous avons conscience de déroger à certaines consignes, concernant essentiellement les délais de rendez-vous.Dialogue, 2004, Maryline Parmiggiani (Cairn.info)
Ce week-end ne dérogera pas à cette règle et prendra des airs de fin des vacances.Ouest-France, 14/08/2021
Cette habilitation personnelle leur permet de déroger aux contraintes de délais et de classification.Études, 2021, François Robinet (Cairn.info)
Les parents peuvent s'entendre pour y déroger ou, s'ils ne tombent pas d'accord, argumenter afin d'obtenir plus ou donner moins.Capital, 03/06/2011, « Les pensions alimentaires des enfants tarifées »
Cette opinion toute personnelle prend valeur d'une déclaration éthique, d'un postulat épistémologique auxquels s'ordonne, sans y déroger jamais, l'écriture de ce livre.Études anglaises, 2006, Agnès Derail-Imbert (Cairn.info)
Nous ne devons pas déroger à cet engagement.Europarl
La cour d'assises peut y déroger sans obligation de motiver sa décision.Ouest-France, Isabelle LABARRE, 23/11/2016
C'était, dans leur jeunesse, le premier pas vers les habitudes aristocratiques, et ils croiraient déroger aujourd'hui s'ils privaient leur chef de cette distinction sociale.George Sand (1804-1876)
Le chef du gouvernement en convient, cette décision est difficile, mais ne permet pas de déroger aux règles du confinement.Capital, 19/03/2020, « Comme les enterrements, les mariages civils et religieux sont suspendus »
Ceux-ci font désormais partie des établissements pouvant déroger aux règles du repos dominical.Le Mouvement Social, 2015, Tristan Jacques (Cairn.info)
Est-il possible de déroger au port du masque obligatoire ?Ouest-France, Élodie LONGÉPÉ, 03/09/2020
On a même commencé à déroger déjà sur l'eau en autorisant à déplomber les drags bag.Ouest-France, Jacques GUYADER, 31/12/2020
Mais pas question de déroger à un principe sanitaire indispensable : la marche en avant.Ça m'intéresse, 26/02/2020, « Cuisine : comment ça marche une brigade ? »
Elles instaurent une plus grande souplesse dans la mise en œuvre des opérations, permettant notamment de déroger aux pos.Ethnologie française, 2003, Loïc Vadelorge (Cairn.info)
Il a aussi introduit une disposition permettant aux préfets de déroger à la fermeture des commerces de détail.Ouest-France, 27/01/2021
Peuvent encore y déroger les personnes n'ayant pas d'accès internet ou d'aisance à utiliser l'informatique.Ouest-France, Isabelle SIGOURA, 07/05/2019
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEROGER » v. act.

Faire un acte ou une disposition contraire à une precedente, qui luy oste sa validité. Les Princes dans leurs Edits & dans leurs lettres derogent à toutes les loix & dispositions contraires qui en pourroient empêcher l'effet. On ne peut deroger au droit de Patronage, ni au droit d'autruy. Ce contract portoit une telle clause, mais les parties y ont derogé par des actes posterieurs.
 
DEROGER, signifie aussi, Faire un acte indigne de sa profession, de sa dignité. Un Gentilhomme qui se fait Marchand, Fermier, ou Sergent, deroge à Noblesse. Un Prelat, un Magistrat qui font des bassesses, des choses indignes de leur rang, derogent à leur dignité. Un Cavalier qui fait une lâcheté, qui s'enfuit, deroge à son honneur, perd sa reputation.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022