désespérance

 

définitions

désespérance ​​​ nom féminin

littéraire État d'une personne qui n'a aucune espérance, qui a perdu foi, confiance. ➙ désespoir.
 

synonymes

désespérance nom féminin

désespoir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On doit tant aimer ce que l'on a longtemps voulu avec la désespérance de ne pas le posséder un jour.Victor Tissot (1845-1917)
La vieille écaille de désespérance tombait enfin de ses yeux ; il espérait, il voulait espérer : il se retrouvait plein de force et de jeunesse, marchant à l'avenir.Marcel Prévost (1862-1941)
À l’évidence, on ne sauvera l’idée européenne qu’en engageant clairement la rupture avec cette machine à fabriquer du gâchis humain et de la désespérance.Europarl
En voyant passer les jours et même les semaines, elle avait des accès de désespérance qu'elle combattait courageusement, mais qui laissaient des traces poignantes sur son visage.Jean de la Brète (1858-1945)
Un moment, il avait rêvé de littérature, et il lui était resté de sa fréquentation avec des poètes une désespérance universelle.Émile Zola (1840-1902)
Et pourtant, dans la désespérance où elle s'accroupissait, des pensées la traversaient encore par instants, qui lui faisaient relever la tête et regarder devant elle au delà de son présent.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
L'excès de la désespérance, le renoncement à tout bonheur, inspirent aux âmes hautes une espèce de délire du sacrifice.Daniel Lesueur (1854-1921)
Peut-être, un jour, ces lignes que nous écrivons froidement, sans désespérance, apprendront-elles le courage à des travailleurs d'un autre siècle.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et une partie de la journée, je cause avec cet aimable malade, dont la conversation se promène, d'une manière presque enfantine, de l'espérance à la désespérance.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Et, pendant que le train hâtait sa vitesse, charriant cette désespérance humaine, sous le ciel lourd, au travers des plaines embrasées, il y eut encore une épouvante.Émile Zola (1840-1902)
Il sentait bien que cette soirée avait été plutôt mauvaise, mais la désespérance ne l'atteignit pas.Remy de Gourmont (1858-1915)
Toute sa jeune vie défaillante, menacée, et la désespérance infinie de son cœur, ne résistèrent pas à ce tableau d'une destinée qui, naguère encore, était son rêve.Daniel Lesueur (1854-1921)
Une désespérance, comme le monde n'en avait jamais entendu et dont l'écho pleurera par delà les siècles les plus lointains, l'envahit corps et âme.Charles Baudelaire (1821-1867)
Je ne saurais à quoi attribuer cette désespérance maladive de l'esprit, si peu en rapport avec la fraîcheur des idées et la santé physique de l'adolescence.George Sand (1804-1876)
Il eut un de ces accès de désespérance où l'âme et le corps s'affaissent en même temps, s'entraînant l'un l'autre dans leur descente.Auguste Angellier (1848-1911)
Douter et railler ainsi, c'est simplement nier ; et ce nihilisme, si élégant qu'il soit, ne saurait être qu'un abîme de mélancolie noire et de désespérance.Jules Lemaître (1853-1914)
Et le poète, avec le diable, descend, d'un mouvement fatal, aux dernières profondeurs de la tristesse, jusqu'à la désespérance qui ne veut plus lutter.Jules Lemaître (1853-1914)
La plupart des historiens n'en parlent guère, que pour faire des brigands de ces malheureux soulevés par la désespérance.Eugène Le Roy (1836-1907)
Qu'y a-t-il de désespérance dans ce tout petit cœur ; qu'y a-t-il d'angoisse, en présence de cet abandon ?Pierre Loti (1850-1923)
Mais, dimanche, nous espérons bien vous trouver rassuré un peu, ainsi que votre pauvre femme, car vous semblez sous le coup d'une désespérance trop grande.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020