révoquer

 

définitions

révoquer ​​​ verbe transitif

Destituer (un fonctionnaire, un magistrat…). ➙ casser.
Annuler (un acte juridique). Révoquer un testament.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je révoque

tu révoques

il révoque / elle révoque

nous révoquons

vous révoquez

ils révoquent / elles révoquent

imparfait

je révoquais

tu révoquais

il révoquait / elle révoquait

nous révoquions

vous révoquiez

ils révoquaient / elles révoquaient

passé simple

je révoquai

tu révoquas

il révoqua / elle révoqua

nous révoquâmes

vous révoquâtes

ils révoquèrent / elles révoquèrent

futur simple

je révoquerai

tu révoqueras

il révoquera / elle révoquera

nous révoquerons

vous révoquerez

ils révoqueront / elles révoqueront

 

synonymes

révoquer verbe transitif

destituer, casser, congédier, démettre, licencier, limoger, mettre à pied, relever de ses fonctions, renvoyer, balancer (familier), débarquer (familier), déboulonner (familier), dégommer (familier), faire sauter (familier), lourder (familier), sacquer (familier), vider (familier), virer (familier)

annuler, abolir, abroger, casser, déclarer nul, invalider, rescinder, résilier, résoudre, rompre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette histoire m'a été attestée véridique par des personnes telles qu'il ne m'est pas permis de la révoquer en doute.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Pas de détenu qui osât révoquer en doute la gravité du cas qui m'était imputé.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Chassagneux consulta des hommes de loi pour savoir comment on pouvait faire révoquer une donation.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Quoiqu'elle l'eût vivement ému, il ne crut pas pouvoir révoquer l'ordre donné à ses enfants.Ernest Daudet (1837-1921)
Elle n'a pas été élue, et le peuple n'a pas le pouvoir de la révoquer.Europarl
Il n'admettait pas que les grands dignitaires pussent être ministres ; il ne voulait pour tels que des agents amovibles et responsables, qu'il pût révoquer et punir à volonté.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et certes, quand on prend la peine d'y refléchir tant soit peu, il est impossible qu'on puisse révoquer cette verité en doute.Simon Tyssot de Patot (1655-1727)
Cependant on ne peut révoquer en doute quelle ait de la bonté et possède de grandes qualités de cœur.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Vos faits et dits que vous avez faits, qui sont réprouvés par les clercs, voulez-vous les révoquer ?Anatole France (1844-1924)
Il ne pouvait pas révoquer les juges, une fois nommés : l'inamovibilité fut ainsi substituée à l'élection, comme garantie d'indépendance.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il avait essayé de mettre de l'ordre dans les finances, de révoquer les dons qu'on lui surprenait dans ses absences d'esprit.Jules Michelet (1798-1874)
M. qu'elle daignera les révoquer ou les modifier, de manière à dissiper les inquiétudes qu'ils ont fait naître.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Pontchartrain, enfin averti, mais n'osant révoquer un ordre écrit de la main du roi, lui envoie un courrier.Jules Michelet (1798-1874)
Au cas où il serait damné, ce ne serait pas votre cérémonie funèbre qui ferait révoquer son arrêt ; et au cas où il serait sauvé, à quoi servirait cette cérémonie ?Claude Tillier (1801-1844)
La description que nous allons donner est donc de la plus scrupuleuse exactitude, et impossible à révoquer en doute, car nous parlons de visu.Gustave Aimard (1818-1883)
Personne ne peut révoquer en doute le courage personnel de ce malheureux amiral, mais son caractère indécis et inquiet le disposait toujours à exagérer les inconvénients et les dangers.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Elle ne fut pas plus tôt en sa présence, qu'elle tomba à ses genoux et le supplia de révoquer un arrêt qui la réduisait au désespoir.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Schwartzenberg ne se borna pas à révoquer en doute les ouvertures dont il lui parlait, il contesta jusqu'à la possibilité d'un rapprochement.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Il ne pouvait révoquer en doute mes dispositions à son égard ; et j'avais saisi toutes les occasions de les lui faire connaître.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Ceci, nous devons le reconnaître, n'avait jamais été parfaitement constaté, mais le fait passait pour acquis, et personne ne songeait à le révoquer en doute.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REVOQUER » v. act.

Retracter ce qu'on a fait, oster le pouvoir qu'on a donné. Il avoit fait un testament en ma faveur, mais il l'a revoqué par un second. Il faut revoquer son Procureur, quand il ne fait pas bien sa charge. On peut revoquer une procuration pour resigner une charge, un Benefice, quand elle n'est point admise & executée. On peut revoquer les offres faites en Justice avant l'acceptation.
 
REVOQUER, signifie aussi, Rappeller prés de soy. Le Roy a revoqué son Ambassadeur, l'a rappellé en Cour.
 
REVOQUER, signifie aussi, Se desdire, changer de sentiment. Le Roy a revoqué la grace qu'il avoit accordée à ce criminel, parce qu'il avoit été surpris ; il a revoqué la condamnation, le jugement qu'il avoit donné contre un tel, il luy a pardonné. Je vous avois donné ma parole, mais je la revoque. Les donations se revoquent par cause d'ingratitude.
 
REVOQUER, signifie aussi, Casser, annuller. Le Roy a revoqué tous les Edits de creations d'offices qui n'étoient point executez ; il a revoqué les prests en une telle année. Il y a eu plusieurs ordonnances revoquées, qui n'ont plus de lieu.
 
On dit aussi, Revoquer en doute, pour dire, Ne croire pas une chose qu'on allegue. La Jurisprudence est maintenant fort incertaine, on y revoque en doute les maximes les mieux établies.
 
On dit proverbialement, qu'on ne peut revoquer le passé, faire qu'une chose qui a été faite ne l'ait point été.
 
REVOQUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la musique Les mots croisés de la musique

Testez vos talents de cruciverbiste avec cette grille exclusive consacrée à la musique ! Niveau standard.

11/05/2020