dos

 

définitions

dos ​​​ nom masculin

Partie du corps de l'homme qui s'étend des épaules jusqu'aux reins, de chaque côté de la colonne vertébrale. Dos droit, dos voûté.
locution Avoir bon dos : supporter injustement la responsabilité d'une faute ; servir de prétexte. Sa femme ; son travail a bon dos. —  familier En avoir plein le dos : en avoir assez.
Tourner le dos : se présenter de dos. Le dos tourné à la porte : le dos faisant face à la porte. Dès qu'il a le dos tourné : dès qu'il s'absente ou ne regarde pas. Tourner le dos à qqn, au figuré cesser de le fréquenter en marquant de la réprobation ou du dédain. La gare n'est pas dans cette direction, vous lui tournez le dos, vous marchez dans la direction opposée.
À dos. Sac à dos. Se mettre qqn à dos, s'en faire un ennemi.
Au dos : dans le dos, sur le dos. Partir sac au dos.
Dans le dos. Robe décolletée dans le dos. Passer la main dans le dos de qqn, le flatter. Faire, donner froid dans le dos : effrayer. Agir dans le dos de qqn, par-derrière, sans qu'il le sache.
De dos (opposé à de face). Je le reconnais même de dos. Vu de dos.
Derrière le dos. Cacher qqch. derrière son dos. au figuré Faire qqch. derrière le dos de qqn, sans qu'il en soit averti, sans son consentement.
Dos à dos (opposé à face à face). Renvoyer deux adversaires dos à dos : refuser de donner raison à l'un plus qu'à l'autre.
Sur le dos. Se coucher sur le dos. N'avoir rien à se mettre sur le dos : n'avoir rien pour s'habiller. —  au figuré Mettre qqch. sur le dos de qqn, l'en accuser, l'en rendre responsable. Cela vous retombera sur le dos : vous en supporterez les conséquences. —  Être toujours sur (derrière) le dos de qqn, surveiller ce qu'il fait.
Face supérieure du corps des animaux. Faire le gros dos : bomber le dos en raidissant les pattes postérieures (chat). —  Transport à dos de chameau.
Partie (d'un vêtement) qui couvre le dos. Le dos d'une robe. —  nom masculin Un dos-nu : vêtement de femme dégageant largement le dos.
Dossier. Le dos d'une chaise.
Partie supérieure et convexe. Dos et paume de la main. ➙ revers.
Côté opposé au tranchant. Le dos d'une lame, d'un couteau.
Partie d'un livre qui unit les deux plats (opposé à tranche). Titre au dos d'un livre.
Envers d'un papier écrit. ➙ verso. Signer au dos d'un chèque (➙ endosser). Voyez au dos.

DOS nom masculin (sigle anglais de Disk Operating System)

Système d'exploitation informatique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Or, quand un forum multilatéral international existe pour traiter cette question, nous lui tournons le dos.Europarl
Je pense avec une grande inquiétude qu'en tournant le dos à jamais, le parti d'opposition de notre pays décourage l'emploi dans ma circonscription.Europarl
Avec cette approche protectionniste, nous nous isolons du monde et tournons le dos aux pays en voie de développement.Europarl
Nos dirigeants, plutôt que de rédiger des déclarations lénifiantes renvoyant dos à dos les victimes et les coupables, devraient s’interroger sur leur responsabilité.Europarl
Nous refusons d'abandonner les intérêts de la collectivité pour que quelques groupes privés fassent de l'argent sur le dos des usagers, peut-être même en jouant avec leur vie.Europarl
Les économies réalisées sur le dos des enfants sont le pire des investissements pour l'avenir.Europarl
Les commerçants écossais, des agents de traitement du poisson aux fermiers, des fabricants aux travailleurs du secteur touristique, sont contraints de concourir avec une main attachée dans le dos.Europarl
On comprend, dès lors, le désintérêt des peuples face à une construction européenne qui se fait dans leur dos et loin de leurs préoccupations.Europarl
En un tournemain, ils transforment des institutions efficaces en instruments de réglementation ; l’on peut quasiment sentir un vent de bureaucratie vous passer dans le dos.Europarl
Veut-on mettre dores et déjà un gros problème sur le dos de la présidence néerlandaise ?Europarl
Le public européen attend désormais de nous que nous tournions le dos à ce passé et que nous allions de l'avant.Europarl
Il est temps en effet de tourner le dos à cette morosité qui, à mon goût, a trop dominé la scène européenne cette année.Europarl
Le pays n'est absolument pas lavé de toute responsabilité mais il ne faut pas non plus lui mettre toutes les fautes sur le dos.Europarl
Dans la pratique, ce n'est rien d'autre qu'un subside aux entreprises inefficaces sur le dos des citoyens européens.Europarl
C'est précisément ici que résident les occasions de développement rural et nous ne pouvons pas tourner le dos aux régions défavorisées.Europarl
Vous vous mettez à dos ceux qui sont concernés par cette réforme et qui sont révoltés.Europarl
Si nous ne prenons pas des mesures maintenant, nous tournons le dos à l'avenir de la planète.Europarl
Trop longtemps, certains de nos gouvernements ont tourné le dos à l’émergence d’une vraie culture européenne.Europarl
Les sièges pour enfants, fixés dos à la route sur le siège passager avant, ne sont autorisés que si le coussin de sécurité concerné est mis hors service.Europarl
Tourner le dos à ces problèmes serait porter sérieusement préjudice aux causes importantes que nous défendons souvent ici, telles que la démocratie, la liberté et la justice sociale.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DOS » s. m.

Le derriere de l'animal, qui est depuis le col jusqu'aux fesses. Les Medecins appellent proprement le dos, la seconde division de l'espine, qui contient douze vertebres situées entre celles du col & celles du rable, & où sont attachées les costes. Ces soldats ont tout le jour les armes sur le dos, la pluye sur le dos. La pieté d'Enée luy fit porter son pere sur son dos. Cette femme avoit pour mille escus d'habits sur son dos, c'est à dire, sur elle. Les parties du dos sont les espaules, l'espine du dos, les vertebres du dos : & l'on dit d'un homme qui a l'espaule ronde, qu'il a le dos bossu, vouté ; & de celuy qui veut l'imiter, qu'il fait le gros dos. Les aloyaux sont pris sur les vertebres du dos d'un boeuf. Ce mot vient de dossum, qu'on a dit pour dorsum. Menage.
 
On dit au Manege, Monter un cheval à dos ou à dos nud, pour dire, le monter sans selle & à poil.
 
DOS, se dit figurément de plusieurs choses qui ont un devant & un derriere. Le dos d'une maison, contre lequel on dit qu'une autre maison est adossée. Le dos, d'un lit. Le dos d'un couteau, d'une espée, c'est le costé opposé au taillant. Le dos d'un Livre, c'est le costé par où il est relié. On dit, Escrire au dos d'un papier, d'un parchemin, pour dire, au revers.
 
On appelle dos d'asne, un corps qui a deux surfaces inclinées l'une vers l'autre, qui aboutissent en pointes. Il y a des combles de maisons, dont les uns sont en dos d'asne, & les autres en appentis, en terrasse.
 
On dit aussi à une personne qu'on chasse, Viste tournez moy le dos : qu'un homme a tourné le dos en une bataille, pour dire, qu'il s'est enfuy ; & dans les affaires, qu'il a tourné le dos, pour dire, qu'il a refusé de faire ce qu'on desiroit de luy. On dit aussi, La fortune luy a tourné le dos, pour dire, s'est declarée contre luy. Quand un Courtisan est disgracié, tous ses amis luy tournent le dos. On dit aussi, On a fait tomber cette accusation sur le dos d'un miserable. Ce Ministre a toutes les affaires de l'Estat sur son dos, pour dire, qu'il est chargé de toutes les affaires. Il n'a pas si-tost le dos tourné, que &c.
 
À DOS, se dit adverbialement. Avoir un homme à dos, c'est, Avoir un ennemi qui cherche tous les moyens de nuire.
 
On dit proverbialement, qu'on a mis des gens dos à dos, quand dans une sentence, ou un accommodement, ils n'ont point emporté d'avantage l'un sur l'autre. On dit des gens desbauchez, qu'ils sont toûjours le dos au feu, le ventre à table. On dit d'un homme qu'on a bien battu, qu'il a été battu dos & ventre, qu'on luy en a donné sur le dos & par tout. On dit pour exprimer la pauvreté d'une personne, qu'il n'a pas une chemise à mettre sur son dos. On dit aussi d'une perte, d'un dechet. que cela ira sur son dos, pour dire, que cette perte ira sur son compte : qu'un homme a bon dos, pour dire, qu'il a moyen de faire les frais de quelque entreprise, de quelque partie qu'on veut faire tomber sur luy. On dit aussi d'un riche qui est glorieux, qui c'est un gros dos, qu'il fait le gros dos. On dit aussi, Faire la beste à deux dos, pour dire, Faire l'amour. Il se laisse tondre la laine sur le dos.
 
On appelle ironiquement nichilaudos, un pourpoint, une veste riche par devant, & d'une moindre estoffe par derriere.
 
On dit aussi ironiquement à un menteur qui soûtient qu'une chose est veritable, Ouy comme j'ay le dos.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020