duel

 

définitions

duel ​​​ nom masculin

Combat entre deux personnes dont l'une exige de l'autre la réparation d'une offense par les armes. Se battre en duel.
au figuré Assaut, compétition. locution Duel oratoire : échange de répliques entre deux orateurs. ➙ joute.
duel duel - Crédits : BIS/Archives Larbor/Jean-Loup Charmet Crédits : BIS/Archives Larbor/Jean-Loup Charmet

duel ​​​ , duelle ​​​ nom masculin et adjectif

Grammaire Nombre des déclinaisons et conjugaisons de certaines langues (arabe, grec…) qui sert à désigner deux personnes, deux choses. Singulier, duel et pluriel. —  adjectif Propre au duel.
 

synonymes

duel nom masculin

affaire (d'honneur), rencontre, réparation (par les armes)

combat, joute

antagonisme, lutte, opposition, rivalité

se battre en duel

croiser le fer, brétailler, ferrailler

provoquer en duel

jeter le gant à, envoyer un cartel à, remettre sa carte à

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le duel eut lieu, mais l'issue n'en fut pas tragique, aucun des adversaires n'ayant été atteint.Albert le Roy (1856-1905)
Un seul homme avait quelque motif de m'en vouloir : j'avais eu, quelque temps auparavant, une querelle avec lui, et je lui avais proposé un duel qu'il avait refusé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Chez les paysans, toutefois, il cherchait à les excuser, et prétendait que la vendette est le duel des pauvres.Prosper Mérimée (1803-1870)
J'avais eu connaissance de ton duel et de ta disparition, mais je te savais innocent : ma conscience me répondait de toi.Amédée Achard (1814-1875)
Je suis contente de voir que le bon sens l’emportera sur le duel idéologique.Europarl
Mais elles ne servent généralement qu'à orner les panoplies, ou à entrer en scène dans un petit duel pas trop sérieux.Charles Des Écores (1852-1905)
Il faut ajouter que, partout où le sentiment de l'honneur est fortement établi, le duel se maintient en dépit et des lois et du progrès des mœurs.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Remarquons, en outre, que dans le duel même on pratique les deux droits, car toute feinte, dans l'escrime, est une ruse.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Il est à noter que jusqu'à cette soirée le duel n'était l'objet que de commentaires très discrets : l'événement était très récent ; d'ailleurs on ignorait encore les mesures prises par l'autorité.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
J'ai proposé un duel au couteau, il a accepté ; et, dans la soirée d'hier, nous étions sur le terrain, un charmant endroit.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Paul savait cela et d'ailleurs, au fond, il ne demandait qu'à être appelé à s'expliquer devant un magistrat sur ce duel malheureux.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Elle ne se rappelait que trop le fatal duel qui lui avait enlevé son mari !Paul Lacroix (1806-1884)
Nous, avons eu ensemble un furieux duel, je vous assure, et il s'en est fallu de peu que j'eusse le dessous.Paul Lacroix (1806-1884)
Il ne fallait pas être magicien pour comprendre que ce duel in naturalibus, sous les yeux de ses propres officiers, lui semblait inutile et même ridicule.Edmond About (1828-1885)
Elle vivra pour reprendre le tragique duel interrompu et sortir enfin triomphante de ce suprême combat.Michel Zévaco (1860-1918)
Vous m'avez dit vous- même qu'il n'y avait plus dans votre pays que les gens du peuple qui connussent la vendette... qu'il vous plaît d'appeler une forme de duel...Prosper Mérimée (1803-1870)
Vous rappelez-vous quand vous étiez dans un journal et que vous aviez dû vous battre en duel ?Jules Vallès (1832-1885)
Les autres esprits, plus lourds, mais plus sensés, lui eussent allégué les ordres du roi, qui défendaient le duel.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quant aux conditions du duel, je suis votre témoin et vos intérêts me sont sacrés !Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Une seule idée planait sur son esprit : « un duel, » sans que cette idée éveillât encore en lui une émotion quelconque.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DUEL »

Terme de Grammaire. C'est une inflexion des noms & des verbes, dont on use quand on parle de deux choses seulement. Le duel a lieu dans les Langues Grecque & Hebraïque.

Définition de « DUEL » subst. masc.

Combat de particuliers assigné à certain lieu & heure, ensuite d'un appel ou d'un deffi. Les duels étoient autrefois permis pour deffendre ou accuser en Justice dans les cas dont on ne pouvoit avoir preuve. Ce duel étoit un moyen si ordinaire pour vuider les differents des Nobles, qu'on n'en dispensoit pas même les Ecclesiastiques, les Prestres & les Moines. Et afin qu'ils ne se souillassent pas de sang, on les obligeoit de donner des gens pour se battre à leur place, comme a fait voir le Pere Luc Dacheri dans le VIII. Tome de son Spicilegium. On n'en exceptoit que les femmes, les malades, & les mehaignez
 
, & ceux qui étoient au dessous de 21. ans, ou au dessus de 60. La coustume ancienne étoit de faire entrer en camp clos deux champions par autorité des Juges ordinaires, non seulement en matieres criminelles, mais aussi en quelques civiles, pour le soustenement de leur droit. Même le Moine Sigebert raconte qu'il se presenta une question de droit devant l'Empereur Othon I. pour sçavoir si en succession directe la representation auroit lieu : en la resolution de laquelle les Docteurs se trouvant empêchez, l'Empereur remit la decision de cette obscurité au jugement des armes, & il choisit deux braves combattans pour soustenir le pour & le contre. La victoire demeura à celuy qui étoit pour la representation, en faveur de laquelle fut fait une ordonnance qui depuis a eu toûjours lieu. Cette coûtume venoit originairement des peuples Septentrionaux, qui vuidoient tous leurs differents par les armes, comme témoigne Paterculus, & qui depuis passa pour loy chez les Allemans, les Danois & les François, sur tout aprés que Gondebault Roy des Bourguignons l'eut fait recevoir à la place du jurement. La forme de ce combat étoit, que l'accusé & l'accusateur jettoient des gages en Justice de part & d'autre. Le Juge levoit premierement celuy du deffendeur, & puis celuy du demandeur. Aprés on les mettoit l'un & l'autre en prison, ou en sûre garde, & le Seigneur Haut-Justicier étoit tenu de leur fournir des armes sortables. Ceux qui combattoient à pied n'avoient que l'épée & le bouclier. Les Chevaliers estoient armez de toutes pieces, aussi-bien que leurs chevaux. Le jour du combat ils choisissoient devant le Juge quatre Chevaliers pour la garde du camp, & faisoient plusieurs ceremonies, prieres, serments & oraisons descrites par Pasquier, & plusieurs autres Auteurs citez par Du Cange, qui rapporte une ordonnance du Roy Philippes le Bel de l'an 1306. qui en regle les conditions, les statuts & les ceremonies, qui sont curieuses à voir. Le vaincu, soit accusateur, soit accusé, étoit puni de mort, ou de mutilation de membre, & étoit ignominieusement traisné hors du camp, pendu à un gibet, ou bruslé, suivant l'exigence du cas. Saxo Grammaticus dit que dés l'an 981. le Roy de Dannemarc abrogea la preuve du duel, & ordonna en sa place celle du fer chaud, qui a été aussi depuis abolie. Ces combats furent aussi condamnez en un Concile tenu à Valence sous le Roy Lothaire en l'an 855. où l'on excommunia celuy qui tueroit son ennemi, & l'on declara le corps mort indigne de sepulture. Et ensuite les Papes Nicolas I. Celestin III. Alexandre III. les deffendirent ; comme aussi Frederic I. & II. les deffendirent en Allemagne. Saint Louïs fit ce qu'il put pour les abolir en France. Mais son ordonnance n'eut lieu que sur ses terres, & non pas en celles de ses vassaux. A son imitation les Comtes d'Auvergne & de Poitou, & plusieurs autres Seigneurs les deffendirent pareillement. Philippes le Bel fit une ordonnance l'an 1303. par laquelle suivant les traces de St. Louïs son ayeul, il deffendoit tous ces gages de bataille, nonobstant toutes coustumes contraires ; & neantmoins il les permit en quatre cas dans l'ordonnance cy-devant mentionnée de l'an 1306. Mais depuis cette deffense generale, il n'y eut que le Roy en son grand Conseil, ou la Cour de Parlement, qui pussent connoistre de ces gages de bataille. On voit encore des procedures faites en ces occasions dans le vieux stile du Parlement. Le dernier duel fameux a été fait en l'année 1547. devant le Roy Henry II. au combat de Jarnac & de la Chastaigneraye, dont fait mention Mr. de Thou & Jean de Serres. Il s'en fit un autre durant la Ligue entre les Sieurs de Marolles & de Marivaux, mais ils étoient de partis contraires.
 
DUEL, se dit aussi des combats singuliers qui se font entre braves pour des querelles particulieres. La fureur des duels a fait perir la fleur de la Noblesse. Dans les duels on appelloit des seconds, & on faisoit des parties quelquefois de quatre contre quatre. Le Roy a fait des Edits si severes contre les duels, qu'ils sont entierement abolis. Ce mot vient de duellum, dont se sont servis les Auteurs de la basse Latinité, comme qui diroit duorum bellum, selon Joannes de Janua.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020