dureté

définitions

dureté ​​​ nom féminin

Propriété de ce qui est dur (1). La dureté du marbre.
au figuré Dureté d'une eau, qualité de l'eau qui renferme certains sels (de calcium, etc.) et ne produit pas de mousse avec le savon.
Défaut d'harmonie, de douceur. Dureté des traits du visage.
Caractère de ce qui est pénible à supporter. La dureté d'un châtiment. ➙ sévérité.
Manque de sensibilité, de cœur. ➙ insensibilité, rudesse. Traiter qqn avec dureté. —  Dureté d'âme, de cœur.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-ce que, pour obtenir une plus grande dureté, je ne les ai pas forgées moi-même ?Jules Verne (1828-1905)
Rien ne paraît à sa place ; vous ne voyez que misères, imprévoyances, dureté ; la société se montre sans providence, livrée à toutes les iniquités du hasard.Émile Souvestre (1806-1854)
Il est un moment où les familles, dans leur dureté, vengent la morale insultée par un homme que l'âge mettait au-dessus, ou plutôt au-dessous de toute attaque directe.Jules Lermina (1839-1915)
Que de dévouements, que d'efforts, de sacrifices et de cruels malheurs, que de vertus punies par la dureté du sort, dans notre histoire maritime et coloniale !Jules Michelet (1798-1874)
Mais, selon lui, pour ce poste, la première, la seconde et la troisième condition, c'était la dureté.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Je ne puis voir, dans la conduite des uns et des autres, que l'effet d'une affligeante dureté d'âme et d'un orgueil un peu ridicule.Jules Lemaître (1853-1914)
Quand même je serais cent fois plus coupable que je ne le suis réellement, tu ne peux pas me repousser avec cette dureté impitoyable.Hector Malot (1830-1907)
On dit cependant que leur fuite est plutôt imputable à la dureté de la bouche de leurs montures qu'au peu de cœur des cavaliers.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pour voir beaucoup de choses il faut apprendre à voir loin de soi : - cette dureté est nécessaire pour tous ceux qui gravissent les montagnes.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
On dit « que les exemples de la dureté des anciens avaient été changés en une façon de vivre plus agréable ».Montesquieu (1689-1755)
Ils semblaient se demander si c'était vraiment l'homme que le gouvernement de leur pays leur peignait avec un caractère de dureté indomptable.Pons de l'Hérault (1772-1853)
La plus grande partie du sol est recouverte par les laves de différentes époques, qu'il est impossible de travailler à cause de leur dureté.Théodore Aynard (1812-1902)
Ne dois-je plus vous voir, ou, fatigué de mes malheurs, m'avez-vous abandonnée à la dureté de mon sort ?Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Ce bois offre une particularité : complètement noir et très mou lorsqu'on l'extrait de la tourbière, il se travaille facilement et acquiert en séchant une très grande dureté.Henry de Graffigny (1863-1934)
La couche de neige avait la dureté du roc, mais elle était fort glissante, et il y eut quelques chutes sans conséquences.Jules Verne (1828-1905)
Eh bien, sa dernière pensée, sa dernière parole, est une moquerie, une dureté, une insulte !...Octave Feuillet (1821-1890)
Ce ruisseau forme ainsi un tuf léger, très poreux, qui est mou et friable tant qu'il reste à l'humidité, mais qui acquiert une certaine dureté en séchant.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ils s'enveloppèrent dans leurs vêtements encore humides et sortirent par l'ouverture, dont les parois avaient déjà acquis la dureté du roc.Jules Verne (1828-1905)
Il faut encore attribuer à cette espèce d'égarement et de vertige, sa dureté et son inhumanité envers les vaincus.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Certaines pièces ont été à peine exposées à la flamme et fondent au contact de l'eau ; d'autres ont la dureté de la tuile.Gaston Maspero (1846-1916)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DURETÉ » s. f.

Solidité, qualité de ce qui est dur. C'est la puissance par laquelle les corps resistent à la separation des parties dont ils sont composez. On a trouvé l'invention de donner au plastre la dureté du marbre. La dureté des diamans fait la meilleure partie de leur valeur. Les viandes gelées ont de la dureté.
 
En termes de Medecine on appelle duretez, certaines tumeurs ou callositez de corps & d'humeurs qui s'endurcissent. On dit aussi, une dureté de ventre, quand on est constipé ; une dureté d'oreille, quand on est presque sourd.
 
DURETÉ, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Il a une dureté d'esprit qui fait qu'il ne peut rien comprendre ; une dureté de coeur, qui fait qu'il n'aime personne.
 
On dit aussi, qu'un stile a beaucoup de dureté, que des vers ont de la dureté, qu'un pinceau, qu'une graveure ont de la dureté, quand ils n'ont pas cette douceur, cette politesse ou delicatesse qui donne le prix aux ouvrages.
So British... ou pas ! Scroller Scroller

À l’heure du Brexit, voilà que le Royaume-Uni plie bagage et s’en retourne à son insularité.

Dr Orodru 11/02/2021