fermeté

 

définitions

fermeté ​​​ nom féminin

État de ce qui est ferme, consistant. ➙ consistance, dureté. Fermeté des chairs.
État de ce qui est assuré, décidé. Une grande fermeté de main. ➙ sûreté, vigueur. —  Fermeté d'exécution (en peinture…), du style.
Qualité d'une personne ferme, déterminée. ➙ détermination, résolution, sang-froid ; autorité. Parler avec fermeté.
Fermeté des cours de la Bourse : stabilité, bonne tenue.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ces deux éléments essentiels – justice et fermeté – ne fonctionnent qu'en tandem et ne peuvent être dissociés.Europarl
En conséquence, si la première attaque des sauvages est reçue avec une courageuse fermeté, ils sont surpris, intimidés, et quelquefois vaincus.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
En ce sens, le procédé me paraît totalement inacceptable et doit être dénoncé avec la plus grande fermeté.Europarl
À mon sens, il est crucial que nous fassions preuve de fermeté concernant l'objectif minimal de 20 % d'augmentation de l'efficacité énergétique.Europarl
Lors de la séance d'audition du 23 février, la fermeté des exemples d'analyses n'a pas été très étayée.Europarl
Nous avons besoin de détermination, de fermeté, de volonté politique pour suivre une voie qui est déjà tracée.Europarl
Je pense que nous devons nous montrer décidés à faire preuve d'une plus grande fermeté à cet égard.Europarl
Quel que soit l’endroit où l’antisémitisme refait surface, nous devrions réagir avec fermeté et le reléguer dans la poubelle de l’histoire.Europarl
Néanmoins, elle compte bien agir avec fermeté et pertinence pour pouvoir bénéficier de ce don qu’est la paix.Europarl
Joey avait refusé avec fermeté de troubler ces flots d'harmonie en y mêlant sa voix trop rude.Charles Dickens (1812-1870) et Wilkie Collins (1824-1889), traduction Mme Judith (1827-1912)
De cette manière, nous tâchons de montrer la plus grande fermeté au moment de l'exécuter, en accordant plus d'importance à cet élément.Europarl
C'est un message, je crois, de politique de fermeté et de cohérence que nous envoyons.Europarl
Ce message doit être clamé haut et fort pour que l'on poursuive les efforts et traite avec grande fermeté ces problèmes au niveau européen et à tous les niveaux.Europarl
Tout d’abord, nous devons insister pour que les institutions et les gouvernements agissent avec fermeté.Europarl
Faire preuve de fermeté dans les protestations ne suffit cependant pas ; nous devons également être déterminés et proactifs dans nos actes.Europarl
Nous devons nous servir de ce moyen de pression avec une plus grande fermeté si nous voulons que les choses changent, plutôt que de nous limiter aux termes forts.Europarl
Nous ne sommes pas disposés à prendre des mesures et à faire preuve de fermeté lorsqu'il s'agit de s'attaquer aux causes sous-jacentes du problème.Europarl
Nos entreprises européennes risquent notamment de se retrouver dans une situation inconfortable, si nous n'agissons pas avec fermeté.Europarl
Car l’incohérence de leur application aboutit à des distorsions de la concurrence et représente l’une des causes de la résurgence du protectionnisme, que nous devons combattre avec fermeté.Europarl
J’aurais apprécié plus de fermeté en la matière de la part de nos collègues socialistes.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FERMETÉ » subst. fem.

Solidité, dureté. On ne peut bastir en cette place, c'est un sable mouvant qui n'a point de fermeté. le poisson cuit dans le vin acquiert de la fermeté.
 
Il se dit figurément des choses immaterielles. Il a de la fermeté dans l'esprit, de la fermeté dans ses resolutions.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020