Email catcher

rudesse

Définition

Définition de rudesse ​​​ nom féminin

Caractère rude (1). La rudesse de ses manières.
Caractère d'une personne brusque et dure. ➙ brutalité, dureté. Traiter qqn avec rudesse. ➙ rudoyer.
Caractère rude, pénible. ➙ rigueur. La rudesse de l'hiver.
Caractère de ce qui est rude (4) aux sens.

Synonymes

Synonymes de rudesse nom féminin

[d'un climat] dureté, âpreté, rigueur, rusticité, inclémence (littéraire)

[au toucher] rugosité

brutalité, brusquerie, dureté, rigueur, sécheresse, sévérité

grossièreté, manque de raffinement

aigreur, verdeur (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot rudesse

Il fait alors un commentaire sur la rudesse et l'autoritarisme dictatorial de la personne qui l'invite.Revue française de psychanalyse, 2012 (Cairn.info)
Malgré la rudesse de son organisation, le remords et le chagrin le rongeaient secrètement.George Sand (1804-1876)
Le catafalque témoigne de nouveau de la rudesse de la vie d'autrefois, avec ses flancs ornés de larmes et de crânes.Ouest-France, 06/02/2019
Le face-à-face est d'une intensité rare qui préfigure la rudesse du combat sur le terrain.Ouest-France, 06/10/2017
Les habitants sont rudes ; beaucoup poussent cette rudesse jusqu'à la sauvagerie.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Pétion montra plus de rudesse ; il témoigna et il obtint moins d'égards.Adolphe Thiers (1797-1877)
Selon sa rudesse en janvier aux jardins, par exemple les sols peuvent etre gelés, gorgés d'eau.Ouest-France, 25/02/2020
Elle n'empêcha pas la barbarie et la longue rudesse des sociétés nouvelles.Anatole France (1844-1924)
Parabole pour notre époque : la rudesse des temps nous offre l'occasion de nous hausser à la mesure de notre humanité.Ouest-France, 07/11/2016
Est-ce à dire qu'ils sont insensibles à la rudesse d'un urbanisme agressif ou qu'ils restent indifférents à un regard extérieur, souvent réducteur, toujours négatif ?Esprit, 2006 (Cairn.info)
Ses manières féminines se mêlaient heureusement à la rudesse des hommes de guerre.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Il avait accompagné ses premières questions sur ma sortie d'un certain emportement et d'une certaine rudesse.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Indisciplinaires, ces corps, avec rudesse ou avec sensualité, gravement ou sarcastiquement, s'insurgent contre les convenances corporelles dominantes et inaugurent d'autres possibles.Actuel Marx, 2007, Jean-Marc Lachaud, Claire Lahuerta (Cairn.info)
Enfin, la troisième inconnue réside dans la rudesse du protocole sanitaire.Ouest-France, 19/01/2021
Ils apprécient la rudesse et l'esprit de compétition, et disqualifient les garçons maîtrisant moins les techniques footballistiques et sportives.Cahiers du Genre, 2014, Delphine Joannin, Christine Mennesson (Cairn.info)
Cela ne valait pas tant de rudesse ; il fallait excuser le temps, la personne et le lieu : tant d'autres font pis qu'on laisse en paix !Henri Bouchot (1849-1906)
Quelques extraits montrent ce que fut la rudesse de leur quotidien.Ouest-France, 21/10/2020
Le corps s'adapte aux rudesses des activités et des intempéries extérieures.Ouest-France, 21/09/2021
De nouveau on espère que les esprits calmés par la rudesse de l'hiver trouveront un terrain d'entente d'ici la fonte des neiges.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2019, Isabelle Davion (Cairn.info)
D'abord, l'insertion des consonnes de liaison à l'impératif (vas-y) ou à l'interrogatif (refuse-t-elle) afin d'éviter la rudesse.Revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2018, Douglas A. Kibbee (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RUDESSE s. f.

Qualité de ce qui est rude, qui choque les sens. La rudesse, l'aspreté d'un pays. La rudesse d'une voix, d'un chant. Il faut eviter la rudesse des mots, du stile ; la rudesse des moeurs des Sauvages. La rudesse d'un traittement, d'un accueil rebarbatif & incivil.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la Bretagne Top 10 des mots de la Bretagne

Le français de Bretagne emploie des formes et un vocabulaire pouvant paraître exotiques pour ceux qui ne les pratiquent pas, et naturels pour ceux qui...

Jean Lecoulant et Ronan Calvez 12/07/2024
sondage de la semaine