Email catcher

s'ébattre

Définition

Définition de s'ébattre ​​​ verbe pronominal

littéraire Se donner du mouvement pour s'amuser. ➙ batifoler, folâtrer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ébattre (s')

pronominal

indicatif
présent

je m'ébats

tu t'ébats

il s'ébat / elle s'ébat

nous nous ébattons

vous vous ébattez

ils s'ébattent / elles s'ébattent

imparfait

je m'ébattais

tu t'ébattais

il s'ébattait / elle s'ébattait

nous nous ébattions

vous vous ébattiez

ils s'ébattaient / elles s'ébattaient

passé simple

je m'ébattis

tu t'ébattis

il s'ébattit / elle s'ébattit

nous nous ébattîmes

vous vous ébattîtes

ils s'ébattirent / elles s'ébattirent

futur simple

je m'ébattrai

tu t'ébattras

il s'ébattra / elle s'ébattra

nous nous ébattrons

vous vous ébattrez

ils s'ébattront / elles s'ébattront

Synonymes

Synonymes de ébattre s' verbe pronominal

s'amuser, batifoler, se divertir, folâtrer, gambader, jouer

Exemples

Phrases avec le mot ébattre

À partir du lundi 29, petits et grands pourront s'y ébattre tous les jours.Ouest-France, 01/06/2015
Les parents faisaient souvent de la chambre de leurs enfants un lieu où ils pouvaient s'ébattre librement.Vingtième siècle, 2014, Mark Jones, Bruno Poncharal (Cairn.info)
La réaction seule dut s'ébattre de joie ; sa cause était gagnée.Ernest Hamel (1826-1898)
Ils peuvent s'ébattre dans cet espace mi-clos que constitue la cité, surveillés du balcon par leur mère.Histoire urbaine, 2007, Camille Canteux (Cairn.info)
Ce qui revient à accepter de pérenniser le système, auquel les puissances financières tiennent par-dessus tout car elles peuvent s'y ébattre sans contrôle effectif.Mouvements, 2002, François Lille (Cairn.info)
C'est dans cette plaine et sur le double versant de cette vallée que le gibier des deux forêts vient s'ébattre comme sur un terrain neutre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Que j'aimerais pouvoir m'ébattre au milieu de ces eaux si transparentes et si fraîches !Saintine (1798-1865)
Pour s'ébattre, bien sûr, mais aussi pour disposer d'un garde-manger suffisant.Ouest-France, Christel Trinquier, 30/09/2018
Une heure se passa, avant que les phoques fussent venus s'ébattre sur le sable.Jules Verne (1828-1905)
Toute cette fange tiède et puante bouillonne lorsque les rats viennent s'y ébattre.Les temps modernes, 2002, Carmen Banciu, Hélène Verger (Cairn.info)
L'association a besoin d'une prairie pour laisser les chiens s'ébattre un peu et de chemins pour les promener régulièrement.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 22/09/2021
Cela n'exclut pas que des entreprises privées puissent et veuillent s'ébattre ici.Europarl
Ayons l'audace du renouveau, bousculons les cloisons, ouvrons de larges espaces pour que puissent s'y ébattre et grandir ceux qui seront les adultes de demain.Vie sociale et traitements, 2013, Jacques Ladsous (Cairn.info)
Ils peuvent s'ébattre dans l'herbe sur 5 hectares des 14 de l'exploitation.Ouest-France, 20/08/2020
On pouvait s'y ébattre en toute impunité, innover, imaginer, faire entendre sa petite musique sans avoir à craindre la sanction de l'audience.Hermès, 2003, Olivier Appé, Jean Mauduit (Cairn.info)
Fausse alerte, une autre crique permet à des enfants de s'ébattre.Ouest-France, 21/07/2019
Ah le joli lieu pour s'ébattre, se baigner et vivre dans la plus douce quiétude.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Elle voit d'abord le tas de cendres où, chaque matin, elle a coutume de s'ébattre.Jules Renard (1864-1910)
On déclarerait sur quelles questions l'esprit humain pourrait s'exercer ; on lui permettrait de s'ébattre, avec subordination toutefois, dans l'enceinte qui lui serait concédée.Benjamin Constant (1767-1830)
Par beau temps, les petits pourront s'ébattre sur une terrasse de 70 m2 et investir un jardin.Ouest-France, 06/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de S'ESBATRE v. act.

qui se dit avec le pronom personnel. Se divertir. Ce Gentilhomme s'est allé esbatre à la chasse.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.