gambader

 

définitions

gambader ​​​ verbe intransitif

Faire des gambades. Gambader de joie. —  au figuré Son esprit gambade, suit sa fantaisie.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je gambade

tu gambades

il gambade / elle gambade

nous gambadons

vous gambadez

ils gambadent / elles gambadent

imparfait

je gambadais

tu gambadais

il gambadait / elle gambadait

nous gambadions

vous gambadiez

ils gambadaient / elles gambadaient

passé simple

je gambadai

tu gambadas

il gambada / elle gambada

nous gambadâmes

vous gambadâtes

ils gambadèrent / elles gambadèrent

futur simple

je gambaderai

tu gambaderas

il gambadera / elle gambadera

nous gambaderons

vous gambaderez

ils gambaderont / elles gambaderont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avais la tête troublée, et m'imaginais voir le gnome s'échapper de chaque coquille et gambader sur la table en se moquant de moi.George Sand (1804-1876)
Le bonhomme prenoit le plus grand plaisir du monde à la voir gambader ; elle étoit plaisante, vive et pleine d'esprit.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Dès qu'il le pouvait, il nous attirait, ma sœur et moi, hors du salon, pour nous divertir un peu et gambader sans contrainte.Judith Gautier (1845-1917)
Il s'enleva des quatre pieds et se prit à gambader follement à travers la prairie.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Restaient, et restent encore, les orignaux et les ours que l'on voit gambader sur les côtes des rivières, de juin à septembre.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Tous les enfants du village, tous les petits burnous comiques, tous les petits capuchons impayables, viennent gambader dans nos quartiers, nous criant toutes sortes de malédictions et d'injures.Pierre Loti (1850-1923)
Non contents d'y faire camper et gambader leurs bêtes, les paysans y installent leurs machines.Octave Mirbeau (1848-1917)
Pendant qu'il travaillait à la pâte, cinq ou six petits diablotins vinrent gambader autour de lui.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Or, comme elle venait de s'asseoir, le chevreau vint gambader près d'elle, et la chèvre lui caressa la face de sa barbe pointue.Hector France (1837-1908)
Ils se contentèrent de gambader autour de lui avant de disparaître.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Les promeneurs graves qui suivent les quais, jettent un regard effaré sur ces toiles volantes, entre lesquelles ils voient gambader de grands diables nus.Émile Zola (1840-1902)
Jean, au lieu de répondre, se prit à gambader par la chambre en chantant un monotone refrain du pays.Paul Féval (1816-1887)
Elle ne pouvait plus gambader comme autrefois, ni bondir du bateau sur la berge, ainsi qu'elle avait coutume de faire.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'autre ne se le fait pas dire deux fois, et la table aussitôt de gambader...Hector Berlioz (1803-1869)
Que je me fusse amusée à voir gambader mes araignées d'eau dégingandées dans la citerne !René Boylesve (1867-1926)
Ils éprouvaient une méfiance, pourtant, en voyant qu'on les regardait ; ils restaient sérieux et se retenaient de gambader, pour paraître comme il faut.Émile Zola (1840-1902)
Je suis ému, content, actif ; je m'amuse de tout : j'ai des envies de rire comme un enfant et des envies de gambader comme un jeune chien.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GAMBADER » v. n.

Faire des gambades. Ces jeunes gens se divertissent à sauter & à gambader tout le jour.
Drôles d'expressions À la bonne franquette À la bonne franquette

À la bonne franquette : sans façon, sans cérémonie. 

Alain Rey 16/02/2020