échafauder

 

définitions

échafauder ​​​ verbe

verbe intransitif Construire un échafaudage. Échafauder pour bâtir un mur.
verbe transitif au figuré
Former par des combinaisons hâtives et fragiles. Échafauder des hypothèses.
Élaborer progressivement. Échafauder un projet.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'échafaude

tu échafaudes

il échafaude / elle échafaude

nous échafaudons

vous échafaudez

ils échafaudent / elles échafaudent

imparfait

j'échafaudais

tu échafaudais

il échafaudait / elle échafaudait

nous échafaudions

vous échafaudiez

ils échafaudaient / elles échafaudaient

passé simple

j'échafaudai

tu échafaudas

il échafauda / elle échafauda

nous échafaudâmes

vous échafaudâtes

ils échafaudèrent / elles échafaudèrent

futur simple

j'échafauderai

tu échafauderas

il échafaudera / elle échafaudera

nous échafauderons

vous échafauderez

ils échafauderont / elles échafauderont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Soit, mais, parmi ceux-ci, combien – gentilshommes réduits à redorer leur blason ou plébéiens avides d'échafauder leur fortune sur la vôtre, – combien n'auront d'autre ambition que d'épouser vos dollars !...Paul Mahalin (1838-1899)
Peut-être l'avenir allait-il échafauder sur ce serment des complications dramatiques...Michel Zévaco (1860-1918)
L'esprit de système s'y est trop souvent donné carrière, et bien des savants se sont hâtés d'y échafauder des théories avant d'avoir mené assez loin les observations.François Lenormant (1837-1883)
Fallait-il, pour une simple concordance de chiffres, échafauder tout un roman ?Maurice Level (1875-1926)
Ce n’est ni l’endroit ni le moment d’échafauder des réponses ou des formules magiques ; il est temps de se poser des questions.Europarl
Douze heures, n'est-ce pas assez pour échafauder un système de défense ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Vous savez, mes amis, comme il est pénible et gauche d'expliquer d'avance, d'échafauder pour un juge violent et railleur la carcasse des formes prochaines.Charles Péguy (1873-1914)
Cette industrie subira d'autres pressions si nous ne parvenons pas à échafauder un plan pour l'avenir.Europarl
Clara était chargée de veiller aux tas, de les ranger et de les échafauder, de manière à ce qu'ils tinssent le moins de place possible, le long des tables.Émile Zola (1840-1902)
Mieux vaut ne rien dire que d'échafauder de hasardeuses hypothèses.Stendhal (1783-1842)
Ma jeunesse, mes nuits, ma réputation sont sacrifiées à échafauder son ambition.Léon Gozlan (1803-1866)
Il importera ici d'échafauder la bonne combinaison de mesures avec une progression par phases ou étapes.Europarl
Pièce de bois de brin, longue et menue, qui, posée verticalement, est employée pour échafauder les constructions à mesure qu'elles s'élèvent.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Tout en marchant, nous continuions, bien entendu, à échafauder combinaisons sur combinaisons, sans parvenir à en trouver une qui valût la peine d'être retenue.Arnould Galopin (1863-1934)
Une seconde lui avait suffi pour échafauder une histoire et pour la mettre en équilibre sur la pointe d'une aiguille.Victor Cherbuliez (1829-1899)
On voit des glaçons, qui offrent moins de prise, s'immobiliser au plus léger obstacle et s'échafauder les uns sur les autres.Jules Renard (1864-1910)
Depuis, j'eus souvent pitié d'elle en songeant à l'inutilité de ses ruses et au mal qu'elle avait dû se donner pour échafauder la comédie de ce morne soir.Jean Lorrain (1855-1906)
Non pas échafauder de nouveaux rêves, mais présenter quelque chose qui nous permettra d'ici un, deux, trois ou quatre ans de démontrer que nous sommes parvenu au résultat escompté.Europarl
Et il se mit à échafauder, avec cette donnée et sur cette base, le fantasque édifice des hypothèses, ce château de cartes des philosophes.Victor Hugo (1802-1885)
Malheureusement, les discussions de la soirée m'avaient tellement troublé, que je ne savais plus sur quel fait précis échafauder mon système.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCHAFAUDER » v. n.

Dresser des eschafauts, les appliquer à une muraille pour travailler à un bastiment élevé. C'est une maxime chez les Maçons, que qui ne sçait pas eschafauder, ne sçait pas travailler.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020