écouter

définitions

écouter ​​​ verbe transitif

S'appliquer à entendre, prêter son attention à (des bruits, des paroles). Vous n'écoutez pas ce que je dis. Il entendait la conversation mais ne l'écoutait pas. Il l'écoutait chanter. —  au participe passé Un orateur, un conseiller très écouté. —  sans complément Prêter une oreille attentive. Allô, j'écoute ! —  locution N'écouter que d'une oreille, distraitement. Écouter aux portes, écouter indiscrètement derrière une porte. au figuré Être indiscret. Écoute, écoutez ! (pour attirer l'attention).
Recevoir, accepter. Écouter les conseils d'un ami. ➙ suivre. —  N'écouter que son courage, se laisser uniquement guider par lui.

s'écouter ​​​ verbe pronominal

Entendre sa propre voix. S'écouter parler : parler en se complaisant à ses paroles.
Suivre son inspiration. Si je m'écoutais, je n'irais pas.
Prêter une trop grande attention à sa santé. ➙ s'observer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'écoute

tu écoutes

il écoute / elle écoute

nous écoutons

vous écoutez

ils écoutent / elles écoutent

imparfait

j'écoutais

tu écoutais

il écoutait / elle écoutait

nous écoutions

vous écoutiez

ils écoutaient / elles écoutaient

passé simple

j'écoutai

tu écoutas

il écouta / elle écouta

nous écoutâmes

vous écoutâtes

ils écoutèrent / elles écoutèrent

futur simple

j'écouterai

tu écouteras

il écoutera / elle écoutera

nous écouterons

vous écouterez

ils écouteront / elles écouteront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous devons faire entendre notre voix et écouter la leur afin d'entamer ensemble un dialogue fructueux.Europarl
Ils doivent également écouter les demandes légitimes des consommateurs et de l’industrie européenne, d’où la nécessité d’accepter le marquage d’origine.Europarl
J'ai néanmoins décidé de rester ici pour vous écouter et pour, je l'espère, contribuer jusqu'à un certain point à l'européanisation du transport ferroviaire.Europarl
Mais sous cette liesse, il y a des inquiétudes qu'expriment notamment les citoyens des pays candidats et nous devons les écouter.Europarl
Nous devons écouter lorsque certains de nos concitoyens déplorent le détournement de financements européens ou le gaspillage des ressources de certains programmes.Europarl
Comme vous, je pense que nous devons écouter nos concitoyens et leur redonner foi dans le projet européen.Europarl
Je suis à votre disposition pour tout commentaire supplémentaire, pour écouter vos points de vue et répondre, le cas échéant, à vos questions.Europarl
La tâche de la présidence était d’écouter, de développer chaque sujet de discussion, et il faudra par conséquent condenser tout cela dans une proposition globale.Europarl
Je vais écouter le débat et je saisis cette occasion pour remercier toutes les personnes impliquées dans ce rapport, notamment le rapporteur fictif, pour leur coopération constructive.Europarl
Au minimum, vous pourriez tous écouter vos propres opérateurs postaux, au ceux qui soutiennent la proposition.Europarl
Je suis cependant prêt à écouter mes collègues et je sais que les propositions nécessaires pour contrôler le soufre ont de réelles implications économiques.Europarl
Je vais vous lire l'article 90, paragraphe 4, et je vous demande d'écouter attentivement, car il s'agit du difficile jargon des juristes.Europarl
Avant d'appeler l'orateur suivant, j'invite nos collègues présents dans l'hémicycle à prendre place afin que nous puissions écouter la réponse de la présidence avec un minimum de dignité parlementaire.Europarl
La présidence est prête à écouter toute suggestion visant à l’améliorer de façon pragmatique.Europarl
À écouter son excellent rapport, je suis de plus en plus confiant que cette question recevait le traitement adéquat.Europarl
Il a également été décidé de poursuivre cette radiodiffusion sur l'internet, bien qu'il ait été estimé qu'à peine 1 % des auditeurs possède un ordinateur et l'utilise pour écouter la radio.Europarl
J'ai clairement déclaré que si d'autres idées se présentaient, je serais bien évidemment disposée à les écouter, mais je n'ai encore entendu aucune suggestion concernant une alternative au rosé.Europarl
Aucun de nous n'y est disposé, et en fait, nous ne sommes pas disposés à écouter quelque chose d'aussi gênant.Europarl
Nous devons suivre les règles que nous avons nous-mêmes fixées et nous devons écouter les experts à qui nous demandons d'évaluer si nos critères sont remplis ou non.Europarl
Je suis bien évidemment à votre disposition pour écouter les interventions qui suivront et, le cas échéant, faire quelques observations.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCOUTER » v. act.

Prester l'oreille pour ouïr. On court un tel Predicateur, on prend plaisir à l'escouter. Je vous demande audience, je vous prie escoutez moy, ne m'interrompez pas. Les hableurs veulent toûjours parler, & jamais escouter. C'est un homme cruel & inexorable, il n'escoute personne. On disoit autrefois Accouter, & le peuple de Paris le dit encore. L'un & l'autre viennent du Grec akouesthai, signifiant la même chose. Menage le derive de auscultare.
 
Au Palais le President dit à un Advocat, Qui vous escoute, qui vous oit ? pour dire, Qui est l'Advocat qui doit deffendre contre vous, qui doit repliquer ? On dit aussi, qu'un homme s'escoute parler, quand il parle froidement & sans s'animer, & aussi lors qu'il témoigne de la vanité, & trop bonne opinion de ce qu'il dit.
 
ESCOUTER, se dit aussi en choses morales, pour dire, Se laisser persuader, se rendre à quelque raison. Bienheureux celuy qui escoute les inspirations divines, qui escoute l'Evangile. Un brutal n'escoute point la raison, il n'escoute que son sens. Cette femme commence à escouter les cageolleries, les offres de ses amants, elle sera bientost perduë. Eve se trouva mal d'avoir escouté le serpent.
 
ESCOUTÉ, ÉE. part. pass. & adj. On appelle au Manege un pas escouté, un pas d'escole, un pas raccourci d'un cheval, qui est balancé entre les talons, qui les escoute sans se jetter sur l'un ni sur l'autre.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021