Email catcher

effrayé

définitions

effrayé ​​​ , effrayée ​​​ adjectif

Qui éprouve une grande peur. ➙ apeuré, terrifié.

synonymes

effrayé, effrayée adjectif

affolé, angoissé, anxieux, apeuré, craintif, effaré, épouvanté

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Même si l'organisation avait prévu la canicule, notamment en vendant des chapeaux et en vaporisant les spectateurs, les fortes chaleurs ont, semble-t-il, effrayé les festivaliers.Ouest-France, Martin LEDUC, 29/06/2019
Le petit garçon, effrayé, a tenté d'éteindre par ses propres moyens.Ouest-France, 20/11/2013
Celui-ci s'est montré, au contraire, au commencement de sa maladie, bien effrayé.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le roi ne fut pas moins effrayé des demandes des uns que des propositions des autres.Adolphe Thiers (1797-1877)
En revanche, ne soyez pas effrayé par une cuisine dégradée, une plomberie défaillante, un chauffage à revoir ou une installation électrique d'un autre âge.Capital, 01/10/2010, « Rénovation : un plan en or... à condition d'éviter les… »
Dans la salle d'attente, il semble très mal à l'aise, voire effrayé et méfiant.Cahiers de psychologie clinique, 2012, Sylvie Antoine (Cairn.info)
Dans une première phase, on a affaire à un capitalisme effrayé par l'idée de faillite.Le débat, 2010, Jacques Richard (Cairn.info)
Errant dans mon bureau, il se retrouve face au miroir, lors de notre première rencontre, il est effrayé, hurle et se débat.Perspectives Psy, 2004, Christine Anzieu-Premmereur (Cairn.info)
Il est clair que, redevenu professeur, il ne pouvait être effrayé par les turbulences de l'année suivante.Revue française de Droit constitutionnel, 2004 (Cairn.info)
Mais le défi n'a pas effrayé cette entreprise, unique sur son marché.Ouest-France, Julie PLOUVIER, 20/08/2020
Dans ce tournant, le contexte de la crise sanitaire, n'en a effrayé aucun.Ouest-France, Salomé PINEDA, 20/08/2021
Sans doute avait-il été effrayé par la vue de tant d'eau.Ouest-France, 02/01/2019
Je me dressai sur mes jambes comme un cheval effrayé.Honoré de Balzac (1799-1850)
Certes, il est facile de prendre un air effrayé au vu de la taille relative des pays concernés.Europarl
Les secousses ont effrayé de nombreux habitants de l'agglomération brestoise.Ouest-France, Marine PELLETIER, 20/02/2020
La peur accrut les maux : si l'on ne s'était pas si fort effrayé des menaces, on eût pu résister avec un certain succès.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
De tout temps, la forêt a fasciné et effrayé les humains.Ça m'intéresse, 16/01/2019, « En quoi la forêt est-elle une thérapie ? »
Il ne faut pas être effrayé outre mesure par l'abstraction de cette conception, car elle est indicatrice d'une opération somme toute assez simple.Raison publique, 2018, Daniel Tanguay (Cairn.info)
Il s'assit un instant à côté d'elle, jouant, pour les personnes qui étaient là, son rôle d'ami affectueux et effrayé.Émile Zola (1840-1902)
De tout temps et dans toutes les sociétés, la lèpre a effrayé.Pensée plurielle, 2007, Anne-Marie Coquelin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022