élaguer

 

définitions

élaguer ​​​ verbe transitif

Dépouiller (un arbre) des branches superflues. ➙ ébrancher, tailler.
Supprimer, couper. Élaguer des branches mortes.
au figuré Débarrasser des détails ou développements inutiles. Élaguer un exposé. —  Retrancher. ➙ couper. Il y a beaucoup à élaguer dans cet article.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'élague

tu élagues

il élague / elle élague

nous élaguons

vous élaguez

ils élaguent / elles élaguent

imparfait

j'élaguais

tu élaguais

il élaguait / elle élaguait

nous élaguions

vous élaguiez

ils élaguaient / elles élaguaient

passé simple

j'élaguai

tu élaguas

il élagua / elle élagua

nous élaguâmes

vous élaguâtes

ils élaguèrent / elles élaguèrent

futur simple

j'élaguerai

tu élagueras

il élaguera / elle élaguera

nous élaguerons

vous élaguerez

ils élagueront / elles élagueront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le brave homme passait son temps, le sécateur à la main, à soigner, élaguer une magnifique collection de rosiers, à chauffer la serre, arroser les corbeilles ; et ma foi !Alphonse Daudet (1840-1897)
Lorsqu'il l'a préparée, il n'a rien eu à élaguer.Ernest Daudet (1837-1921)
Ce n'est rien ; ce sont des feuilles à élaguer pour laisser nouer et mûrir le fruit.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il paroît qu'on se contenta d'en élaguer quelques légers détails.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Nous travaillâmes à élaguer tout le reste, et ce travail pénible dura jusqu'à ce que ma femme nous amenât deux fortes charges de planches.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il convient non seulement d'élaguer le rapport, mais aussi de le compléter.Europarl
Mais j'ai pris, comme précédemment, la liberté d'élaguer, çà et là, dans les textes reproduits, les preuves, les notes, les phrases surabondantes, pour plus de rapidité ou de clarté.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Cela est nauséabond, et je n'aurai jamais la patience qu'il faut pour arracher toutes les mauvaises herbes et élaguer toutes les ronces qui obstruent fatalement les avenues d'une jolie femme.Théophile Gautier (1811-1872)
Ils discutaient ça dans une allée où j'étais en train d'élaguer des arbres et ils avaient haussé la voix.André Theuriet (1833-1907)
Ils ne peuvent pas travailler, c'est-à-dire élaguer, condenser, résumer, mettre de l'ordre.Eugène Delacroix (1798-1863)
Dans quelle mesure peut-on choisir et, par suite, élaguer ?Jules Lemaître (1853-1914)
Alors vous m'enverrez le tout, et, si vous le voulez, je ferai le travail d'élaguer et d'indiquer à un nouvel examen de vous ce qui ne me paraîtra pas bien.George Sand (1804-1876)
Un horticulteur systématique vous dirait qu'il faut arrêter tout ce développement des branches, élaguer, rogner, afin de contraindre la sève à se convertir en bourgeons.George Sand (1804-1876)
Je trouvai le brigadier occupé à élaguer un pied de mauve de dix pieds de haut, qui ornait sa porte.George Sand (1804-1876)
Il y avait donc lieu de les réviser entièrement pour les compléter et pour les élaguer.Pierre Villey (1879-1933)
Nous devons élaguer l'arbre pour lui permettre de grandir.Europarl
Il faut élaguer, couper, arracher un peu partout.Berthe de Buxy (1863-1921)
Il y a vraiment de quoi rogner et élaguer en l'espèce et c'est ce que nous voulons.Europarl
Au moins sait-il qu'ils ne comprennent pas la féminéité de ces lignes naturistes, et qu'il vaut mieux les en élaguer, eux et leurs aspirations.Gustave Kahn (1859-1936)
En précisant celle-ci pour élaguer tout ce qui la déborde, on rejette précisément le meilleur.Charles Secrétan (1815-1895)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ÉLAGUER » v. act.

Retrancher les branches superfluës d'un arbre qui empêchent qu'il ne profite.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020