emballement

 

définitions

emballement ​​​ nom masculin

Fait de s'emballer ; enthousiasme irréfléchi.
Régime d'un moteur, d'une machine qui tourne trop vite.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'emballement serait également funeste ; la sincérité d'une noble ardeur n'en diminue pas la naïveté risible en l'esprit de ceux qui la dédaignent.Hector Bernier (1886-1947)
Bénissons donc son nouvel emballement puisqu'il nous vaut la liberté... presque la liberté...Henri Ardel (1863-1938)
Mais pour toi-même, pour ta propre dignité, pas d'emballement.M. Maryan (1847-1927)
On voudrait un peu moins de calcul et un peu plus d'emballement.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Ils attaquaient, avec la bonne foi, l'emballement et la présomption de la jeunesse, tout ce qui se trouvait, non pas seulement devant eux, au-dessus d'eux, mais à côté d'eux.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Il ne se laisserait pas vaincre par l'emballement dont la peur le regagna.Hector Bernier (1886-1947)
Elle le décrivait sans le moindre emballement, mais avec complaisance, vantant ses qualités, aussi le blaguant un peu, satisfaite de son choix.Romain Rolland (1866-1944)
On ne le prononce qu'avec l'arrière-pensée d'une chose naïve et vaporeuse... chimère, sensiblerie romanesque, emballement : voila, les choses dont on ne le distingue pas et pour lesquelles on l'exile.Hector Bernier (1886-1947)
Les autorités suédoises de contrôle nous assurent que ce réacteur était à 18 minutes seulement de l'emballement.Europarl
Ce fut plus que de l'approbation : ce fut de l'emballement.Émile Pouget (1860-1931)
Sous le coup, de l'emballement, cette incomparable beauté avait excité en lui le désir.Michel Zévaco (1860-1918)
Un emballement de joueur m'a troublé la conscience.Hector Malot (1830-1907)
Et ce ne fut pas là un succès momentané, – un feu de paille, conséquence d'un emballement d'assemblée, – les sympathies unanimes qui venaient de l'accueillir ne se démentirent pas.Émile Pouget (1860-1931)
L'autre s'était ressaisi, tâchait de dominer son emballement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Et que de jugements, portés dans l'emballement de la course, se trouvent ainsi rectifiés par le bon sens et la sagesse réfléchie de l'acheteur !Michel Corday (1869-1937)
Un danger bien plus grave, c'est, dans le monde intérieur, la stérilité et l'emballement !Maurice Barrès (1862-1923)
À terme, on risque une sorte d'emballement thermique, les calottes polaires fondant et réfléchissant dès lors moins la lumière du soleil, ce qui provoquerait une rapide augmentation du réchauffement atmosphérique.Europarl
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020