Email catcher

transport

définitions

transport ​​​ nom masculin

Manière de déplacer ou de faire parvenir par un procédé particulier et sur une distance assez longue. Transport de marchandises par la route (camionnage, routage), par chemin de fer (➙ ferroutage), par voie fluviale. —  Avions de transport. Moyen de transport, utilisé pour transporter les marchandises ou les personnes (véhicules, avions, navires).
au pluriel Moyens d'acheminement des personnes et des marchandises. Transports aériens (➙ messagerie). —  Transports en commun : transport des voyageurs dans des véhicules publics.
vieux Transport au cerveau : hémorragie cérébrale.
littéraire Vive émotion, sentiment passionné qui émeut, entraîne ; état de la personne qui l'éprouve. ➙ enthousiasme, exaltation, ivresse. —  Des transports de colère, de joie. ➙ élan, emportement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Milady, pendant ce temps, se ruait sur lui avec d'horribles transports, rugissant d'une façon formidable.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le transport d'un coût d'environ 400 € est à la charge du propriétaire.Ouest-France, 25/09/2020
Nous voulons la sécurité, mais nous voulons aussi des options de transport.Europarl
En d'autres termes, il nous incombe de nous concentrer fortement sur le développement des transports publics.Europarl
En facilitant les transports, il a donné à toute cette contrée une grande richesse en même temps qu'une grande fertilité.Jacques Fernay (1849-?)
Il y a tout un travail à faire, sur les transports en commun, à l'échelle de l'aire urbaine, c'est-à-dire au-delà de la métropole nantaise.Ouest-France, Philippe ECALLE, 18/07/2019
Nous devons donc renforcer l'efficacité énergétique dans le domaine des transports.Europarl
Sa demande et sa permission furent accueillies avec transport.George Sand (1804-1876)
Des transports ont eu lieu la nuit afin de ne pas trop perturber la circulation.Ouest-France, 09/12/2020
Il étreignait sa tête à deux mains, épouvanté de son propre transport...Paul Féval (1816-1887)
Ils avaient l'ordre de marcher le plus rapidement possible et de prendre des voitures pour faciliter leurs transports.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Le dossier des transports en commun est un volet important.Ouest-France, 10/03/2020
Pour un déménagement, pour le transport de quelques meubles, pour un déplacement estival, vous avez emprunté ou loué une remorque.Ouest-France, 01/08/2019
Parmi les mesures envisagées : la géolocalisation des véhicules de transport sanitaire.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 18/09/2019
Par ailleurs, le mis en cause ne portait pas de masque et n'avait pas de ticket de transports.Ouest-France, 02/11/2020
Nous devons mettre fin aux transports illégaux et changer le champ d'application de la directive.Europarl
Mais l'éminent thérapeute se fait attendre, bloqué par les aléas du transport aérien.Ouest-France, 29/02/2016
Comme un parfum de règlement de comptes lors du débat sur les transports.Ouest-France, 15/03/2019
Il comprend les orientations des politiques d'aménagement, d'équipement, d'urbanisme, d'habitat, de transports, de développement économique, de protection des espaces naturels, etc.Ouest-France, Catherine GENTRIC, 20/05/2021
Je l'obtins, mais il y eut quelque chose de sinistre dans nos transports.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRANSPORT » s. m.

Action par laquelle on fait changer de lieu à quelque chose. Le transport des marchandises coûte moins par eau que par terre. Le transport des armes est deffendu. Ce qui couste dans les jardins à terrasses, c'est le transport des terres.
 
TRANSPORT, en termes de Palais, se dit des descentes des Juges sur des lieux contentieux pour les visiter. On a ordonné le transport du Juge pour dresser son procés verbal de l'état des lieux. On taxe cherement le transport d'un Commissaire & de sa suite.
 
TRANSPORT, signifie aussi, Cession de droits mobiliaires. On fait tous les jours des transports d'obligations, de billets, de sommes deuës par condamnations. On fait des transports de droits litigieux sans garentie. On le dit aussi par pleonasme dans les autres traittez. Je luy ay fait don, cession & transport, vente, cession & transport, &c. soit des rentes, soit des heritages. On est obligé de faire la signification d'un transport.
 
TRANSPORT, se dit aussi en Medecine. Quand la fiévre est violente, on apprehende le transport au cerveau qui cause le delire. Quand le transport des humeurs se fait sur une partie, elle l'afflige, & souvent la rend impotente. Ce malade n'est pas en état de souffrir le transport.
 
TRANSPORT, se dit aussi figurément en choses morales, du trouble ou de l'agitation de l'ame par la violence des passions. Un transport de joye a causé quelquefois la mort. Un transport de colere cause souvent de grands malheurs. Les amoureux ont de doux, de violents, d'agreables transports. On dit aussi, un transport, une fureur poëtique. La metaphore est un transport d'un mot propre à un sens figuré.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021