embarquer

 

définitions

embarquer ​​​ verbe

verbe transitif
Mettre, faire monter dans un navire (s'oppose à débarquer). Embarquer des passagers, du matériel (➙ charger).
Recevoir par-dessus bord (de l'eau de mer).
Charger (dans un véhicule). Embarquer des marchandises dans un camion.
familier Des agents l'ont embarqué, arrêté et emmené.
familier Emporter (qqch.) avec soi, avec ou sans l'intention de voler. Il a embarqué tous mes romans policiers.
Engager (qqn) dans une affaire difficile dont on ne peut sortir facilement. Elle s'est laissé embarquer dans une drôle d'histoire.
verbe intransitif
Monter à bord d'un bateau pour un voyage.
Passer et se répandre par-dessus bord. La mer embarque.

s'embarquer ​​​ verbe pronominal

Monter à bord d'un bateau.
au figuré S'engager, s'aventurer (dans une affaire difficile ou dangereuse). ➙ s'embringuer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'embarque

tu embarques

il embarque / elle embarque

nous embarquons

vous embarquez

ils embarquent / elles embarquent

imparfait

j'embarquais

tu embarquais

il embarquait / elle embarquait

nous embarquions

vous embarquiez

ils embarquaient / elles embarquaient

passé simple

j'embarquai

tu embarquas

il embarqua / elle embarqua

nous embarquâmes

vous embarquâtes

ils embarquèrent / elles embarquèrent

futur simple

j'embarquerai

tu embarqueras

il embarquera / elle embarquera

nous embarquerons

vous embarquerez

ils embarqueront / elles embarqueront

 

synonymes

embarquer verbe transitif

charger, emporter, enlever, mettre, monter, prendre

[familier] arrêter, appréhender, interpeller, cueillir (familier), emballer (familier), épingler (familier), pincer (familier), ramasser (familier)

impliquer, engager, entraîner, pousser, embringuer (familier), mouiller (familier)

s'embarquer verbe pronominal

monter à bord, embarquer

s'embarquer dans

se lancer dans, s'aventurer dans, s'engager dans, se jeter dans

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comment pensez-vous convaincre ceux qui, tout en s'affichant pro-européens, ont peur d'embarquer sur le navire européen qu'ils ne considèrent pas sûr ou dont ils ignorent la destination ?Europarl
Quant aux deux bricks, attachés à ses flancs, ils durent attendre que leur chef fût disposé à s'y embarquer.Jules Verne (1828-1905)
Et cependant, avant de m'embarquer, on m'avait fait redouter la mer et ses fureurs, le naufrage et ses angoisses.Édouard Corbière (1793-1875)
Il n'aimait pas à s'embarquer au milieu de tant d'écueils ; mais une fois son parti pris, il a été actif, habile, sincère.François Guizot (1787-1874)
Mais voilà qu'à peine quelques mois plus tard, nous allons apparemment nous embarquer pour un autre de ces processus.Europarl
Le roi, avant de s'embarquer, écrivit une lettre aux deux régens du royaume, pour les faire ressouvenir des ordres qu'il leur avait donnés touchant l'observation de la justice.Richard de Bury (1730?-1794?)
D'ailleurs, il ajouta que, se trouvant en excellente compagnie, il n'avait pas la moindre hâte de s'embarquer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout d’abord, il consacre le droit à bénéficier gratuitement d’une assistance et interdit tout refus d’embarquer des passagers à mobilité réduite.Europarl
Nous pûmes facilement nous embarquer et nous prîmes le large dans la voie du steamer.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Parfois, il revenait à son objection du début : l'être mystérieux le poussant à s'embarquer dans cette affaire.Maurice Level (1875-1926)
L'eût-il atteint, où et comment se cacher, en attendant une occasion de s'embarquer pour mettre toute une mer entre la justice et lui ?Jules Verne (1828-1905)
Il restait cependant encore vers le môle une certaine quantité de troupes à embarquer ; mais à une heure, les derniers hommes rejoignaient les navires, et toute l'escadre napolitaine appareillait.Henri Durand-Brager (1814-1879)
On ne devrait jamais pêcher qu'entre hommes ; les femmes vous font embarquer toujours trop tard.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le capitaine a ordonné de faire embarquer dans les canots, les femmes d'abord, les passagers ensuite.Édouard Corbière (1793-1875)
Deux fois il avait tenté de s'embarquer, deux fois, le navire, à bord duquel il était, avait fait naufrage.Ernest Capendu (1826-1868)
Je me, disposais à faire ce petit voyage en ordonnant à tout mon monde de s'embarquer dans la péniche, lorsqu'une jeune fille s'avança vers moi les yeux en pleurs.Édouard Corbière (1793-1875)
Il eût été plus expéditif de m'envoyer au fond de la rivière et de ne point m'embarquer...Jules Verne (1828-1905)
Une petite troupe d'hommes à cheval se tenait sur le bord et était prête à s'embarquer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pendant ce temps-là, la vapeur sifflait en s'échappant des soupapes, et l'équipage aidait silencieusement les cochers à embarquer les voitures.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
S'embarquer sans but sur cette mer orageuse, sans aucune expérience pour se préserver, c'est risquer plus qu'on ne pense.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBARQUER » v. act.

Entrer dans une barque, ou vaisseau, y mettre des marchandises, des munitions, &c. Ce Capitaine a embarqué deux Regiments. Ce Voyageur s'est embarqué à la Rochelle pour aller aux Indes. Ce Marchand a embarqué toutes ses marchandises, & est prest à faire voile.
 
EMBARQUER, se dit figurément en Morale, des engagements où on entre, soit pour quelque entreprise, soit pour quelque affaire, soit même dans le jeu, ou dans quelque compagnie. Quand on s'est embarqué dans quelque meschante affaire, il en faut sortir le mieux qu'on peut. Cet Orateur s'est embarqué en un long discours, en une grande question. Il n'a pû quitter le jeu sur sa perte, il étoit embarqué trop avant. L'amour l'a obligé à s'embarquer avec cette femme, à tenir ménage avec elle.
 
On dit proverbialement, que quelqu'un s'est embarqué sans biscuit, quand il s'est engagé imprudemment en quelque affaire sans avoir la force de la soustenir.
 
EMBARQUÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020