embellissement

 

définitions

embellissement ​​​ nom masculin

Action ou manière d'embellir, de rendre plus agréable à l'œil (une ville, une maison). Les récents embellissements de notre ville.
Modification tendant à embellir la réalité. ➙ enjolivement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il semblait que les habitants des lagunes attendissent cette expérience pour s'occuper de l'embellissement de leur capitale.Pierre Daru (1767-1829)
Après avoir ouvert les fortifications des villes maritimes placées hors d'un bon système de défense, je fis servir ces travaux à leur embellissement.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Les sommes payées pour l'embellissement du château, pendant les années 1749 et 1751, s'élevèrent à 68,114 l.Joseph Adrien Le Roi (1797-1873)
Turin avait sa part dans les immenses projets de l'empereur pour l'embellissement des principales villes de l'empire.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Après l'utile, l'agréable, en rendant l'agréable utile : l'embellissement des promenades publiques par des arbres de production lucrative.Pons de l'Hérault (1772-1853)
L'ordonnance de 1783 est restée la base du plan d'embellissement et d'assainissement de la capitale.Théophile Lavallée (1804-1867)
La vie sera pour toi sérieuse et monotone, elle se continuera entre moi et ton frère : notre tendresse en sera le seul embellissement, la seule distraction.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Ils auraient donc grande honte de séduire les foules par un vulgaire et plat embellissement de la vie humaine.Jules Lemaître (1853-1914)
C'était une gaîté, une joie, une ardeur de recherches qui me rappelait le temps heureux où j'avais couru ainsi à côté de ma mère pour l'embellissement de nos petites grottes.George Sand (1804-1876)
Pas de décor, pas d'embellissement, aucune flatterie, la nature est prise sur le fait, et cet art demeure unique, inégalé.Armand Dayot (1851-1934)
L'auteur s'y propose un triple but : l'assainissement, l'embellissement, et les perfectionnements apportés aux voies de communication.Victor Fournel (1829-1894)
Les figures si vivantes, si marquées, dont je parcourais tout à l'heure la série, s'effacent, s'atténuent, perdent presque tout leur relief par l'embellissement obligatoire de l'éloge officiel.Jules Lemaître (1853-1914)
Depuis dix-huit ans je n'ai pas planté un arbre, je n'ai pas fait une amélioration, un embellissement sans me dire que ce serait pour toi.Hector Malot (1830-1907)
Il est toujours resté, pour le cœur où il renaissait sans trêve, quelque chose de cher et de précieux, l'embellissement, la joie et la fête de la vie.Auguste Angellier (1848-1911)
Cette tombe est connue de toute la terre par la photographie ; elle n'a besoin d'aucun embellissement, et je ne permettrai à personne d'y porter les mains.Maurice Clouard (1857-1902)
Loin de nous la pensée de bannir ces jolies choses de l'éducation des jeunes filles : elles sont la distraction, le sourire, l'embellissement et le luxe de la vie.Charles Turgeon (1855-1934)
Il comprit qu'en envisageant l'ensemble d'une terre, il était plus facile d'améliorer et d'embellir, que lorsqu'on est réduit à chercher, sur les lieux mêmes, les points susceptibles d'amélioration ou d'embellissement.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Examinez (et il énumérait, sur ses doigts, les avantages de la tentative) ; succès presque certain, soulagement et embellissement du malade, célébrité vite acquise à l'opérateur.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce roi, restaurateur des lettres et des arts, reprit tous les projets qui avoient été conçus pour l'embellissement d'une ville déjà si peuplée et si florissante.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Les interventions s'étendent également aux logements sociaux, mais uniquement dans des régions qui complètent le projet, et à la rénovation énergétique et à l'embellissement de bâtiments.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMBELLISSEMENT » s. m.

Ornement qui rend une chose plus belle. Les perspectives, les jets d'eau sont de grands embellissements en une maison de campagne.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020