décoration

 

définitions

décoration ​​​ nom féminin

Action, art de décorer. Décoration intérieure.
Ce qui décore. Décoration florale. —  au pluriel Les décorations de Noël.
abréviation, familier déco ​​​ .
Insigne d'un ordre honorifique. ➙ cordon, croix, médaille, palme, rosette, ruban.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La décoration sera dans le genre des deux autres, sans y ressembler tout à fait.Victor Fournel (1829-1894)
Des roches volcaniques, de noires forêts de sapins, formaient la décoration naturelle et le complément de cette musique primitive.Hector Berlioz (1803-1869)
Le plus souvent, la décoration colorée n'est composée que de tons rompus, et les plus harmonieuses ne sont pas celles où les couleurs franches sont les plus nombreuses.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La décoration du parement de cet édifice ne consiste qu'en une imitation de palissade formée de rondins de bois.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
En ce moment même, nous avons présente à l'œil de notre esprit une petite chambre sans prétentions, dans la décoration de laquelle il n'y a rien à reprendre.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Les grosses têtes forment la principale décoration des dessus de portes ; les treillis sont historiés, les encorbellements empilés supprimés.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
N'était-il pas possible qu'ayant à peindre l'intérieur d'un tulipier, il eût amassé dans son nouvel atelier tous les accessoires de la décoration ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Des drapeaux, qu'on a jugés superflus pour la décoration de l'hôtel, sont appuyés contre le mur.Georges Darien (1862-1921)
Je pensais cependant que le temps est venu de ne plus emprunter à la décoration orientale ses palmettes et ses fleurs grasses.Gaston Lavalley (1834-1922)
Gérard n'attacha qu'une importance secondaire à ce travail de décoration, et fit, avec cette facilité qui distinguait son talent, une esquisse terminée fort agréable.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Mieux traité que dans les exemples précédents, l'appareil des parements est plus régulier, et il présente cette particularité très-remarquable qu'il s'accorde exactement avec la décoration.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
D'ailleurs, les artisans moscovites ont de tout temps été habiles à travailler les métaux, il y a donc dans ces couronnements une ressource quant à la décoration.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Quant à la décoration de ces habitations, elle est réservée à l'extérieur, la salle n'étant ornée que par quelques images vénérées (icônes) peintes.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Mais il paraît inutile de s'étendre davantage sur ces détails variés à l'infini et qui se prêtent à la décoration extérieure des édifices sans nécessiter de grandes dépenses.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Il est impossible d'obtenir une décoration harmonieuse avec les trois couleurs : le rouge, le jaune et le bleu purs.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Deux éléments constituent la décoration peinte, la forme : le dessin de l'ornementation et la juxtaposition des tons, l'harmonie en un mot.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
De même, les baies des bas côtés et de la nef n'avaient d'autre décoration que des archivoltes moulurées, continuant les pieds-droits.Émile Zola (1840-1902)
Par le fait, ces parements ne sont autre chose qu'une décoration, un revêtement collé devant un massif.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Un jour, un monsieur influent dont il avait fait le portrait fut tellement satisfait de la ressemblance, qu'il obtint la décoration pour son peintre.Jules Moinaux (1815-1895)
Puis quand cet encollage est sec, on procède à la détrempe comme pour la décoration de théâtre.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECORATION » s. f.

Ornement dans les Eglises & autres lieux publics. Un Sacristain est chargé de la decoration de l'autel & de l'Eglise. Les Eschevins doivent appliquer leurs soins à la decoration de la ville. On le dit particulierement de la scene des theatres. Les Opera, les pieces de machines doivent changer plusieurs fois de decorations.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020