embêtant

 

définitions

embêtant ​​​ , embêtante ​​​ adjectif et nom masculin

familier Qui embête. ➙ ennuyeux. Qu'est-ce qu'il peut être embêtant ! ➙ importun.
Qui contrarie. C'est une histoire bien embêtante. ➙ contrariant, fâcheux. —  nom masculin L'embêtant, c'est qu'il n'est pas prévenu. ➙ ennui.
 

synonymes

embêtant, embêtante adjectif

contrariant, empoisonnant, ennuyeux, fâcheux, importun, casse-pieds (familier), emmerdant (très familier), enquiquinant (familier), sacrant (familier, Québec)

ennuyeux, assommant (familier), barbant (familier), casse-pieds (familier), chiant (très familier), rasoir (familier), tannant (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On a de nombreux genres de réveils : le réveil aux trompettes éclatantes, le réveil embêtant, le réveil du jugement dernier, le réveil brusque, mais jamais, oh !Charles Des Écores (1852-1905)
Il dit que « rien n'est plus embêtant comme la campagne ».Albert Cim (1845-1924)
Ce qui est embêtant, c'est que maman est toujours sur notre dos ; aujourd'hui, elle a été assommante.Émile Zola (1840-1902)
Muscade me plaît, et il me lâche toujours, c'est embêtant, cela.Guy de Maupassant (1850-1893)
Des femmes en dominos – blanc partout en toutes les nuances – ; des hommes en habit, comme moi ; s'embêtant, comme moi ; et venus là sans savoir pourquoi, comme moi.Georges Darien (1862-1921)
Une femme qui est à soi, réellement à soi, c'est bien embêtant.Victor Tissot (1845-1917)
Est-il embêtant, ce gros-là... vous ne sortirez d'ici que quand je vous le dirai, à la fin !Gaston Leroux (1868-1927)
Malheureusement la pensée, quand elle n'est pas supérieure ou très originale, c'est embêtant, tandis qu'une action même médiocre se fait accepter, et amuse par son mouvement.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'est très embêtant... car je les connais... ce sont des enragés... ils ne m'écouteront pas...Octave Mirbeau (1848-1917)
J'ai fait mettre une fève dans l'oie ; mais pas de reine, c'est embêtant, ça !Guy de Maupassant (1850-1893)
Manquer un spectacle pareil, ce serait bien embêtant...Georges Darien (1862-1921)
Elle avait leur idée dans la tête comme on a dans la bouche un refrain embêtant, qui ne veut pas vous lâcher.Émile Zola (1840-1902)
Mon oncle doit être bien embêtant, cette belle fille a cherché des compensations, et ils font ménage à trois.Honoré de Balzac (1799-1850)
Peut-être qu'après tout ce n'est pas embêtant de vivre dans un harem lorsque comme moi on ne déteste pas les femmes.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
On a beau dire, c'est embêtant d'avoir comme ça sur ses talons une sale bête qui épie le moment de vous attaquer, s'il vous arrive quelque chose.Eugène Le Roy (1836-1907)
Et l'embêtant, dans la vie, vois-tu, ça n'est pas de devoir, c'est de payer.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Tirer sur des gens de la ville, des gens qu'on connaît... c'est très embêtant.Octave Mirbeau (1848-1917)
On a tant médité, que c'est devenu fort embêtant et que l'on aime mieux vivre.George Sand (1804-1876)
C'est bien embêtant tout de même, ces femmes qui, du fond de leur cuisine, ou des comptes de leur ménage, refusent l'avenir radieux de l'euro.Europarl
Expliquer voir, – et se renversant dans le fauteuil (il prend toujours le fauteuil, c'est déjà assez embêtant) – vos opinions en fait de théâtre !Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020