Email catcher

fâcheux

Définition

Définition de fâcheux ​​​ , fâcheuse ​​​ adjectif et nom

littéraire Qui est cause de déplaisir (➙ ennuyeux) ou de souffrance (➙ affligeant). Une fâcheuse nouvelle (➙ mauvais).
Qui comporte des inconvénients ; qui porte préjudice. ➙ contrariant, regrettable. Un contretemps fâcheux.
nom littéraire (personnes) Qui importune, dérange. « Les Fâcheux », comédie de Molière.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot fâcheux

Je sais qu'il vous est arrivé plusieurs accidents fâcheux, auxquels j'ai pris beaucoup de part ; mais comment puis-je y être pour quelque chose ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Compte tenu des circonstances, je crois que cela est fâcheux.Europarl
Il m'était facile d'attribuer une cause à ce fâcheux état.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Qu'il est fâcheux de jouer avec la détresse de nombre de nos concitoyens et dangereux d'attiser les envies ou la spéculation.Ouest-France, Philippe Lemoine, 28/01/2018
Cette traduction est défaillante mais cela paraît d'autant plus fâcheux qu'elle servira pour les traductions en russe (1925), en espagnol (1926) et en anglais (1945).Thierry Paquot
Comment interpréter ces éléments fâcheux par rapport au désir de chacun des deux personnages ?Communications, 2021, Aude Lucas (Cairn.info)
Il ne nous était rien arrivé de fâcheux, au contraire.Octave Mirbeau (1848-1917)
Vous n'avez pas non plus omis de signer le dossier de surendettement, un oubli fâcheux qui retarderait l'examen du dossier.Capital, 14/12/2015, « Dossier de surendettement : le guide pratique ! »
En quoi ce mouvement d'enchérissement des prix est-il économiquement et politiquement extrêmement fâcheux ?Capital, 06/03/2017, « Comment contenir la hausse des prix de l'immobilier »
J'ai d'ailleurs vu qu'il n'avait eu aucun résultat fâcheux.Jules Verne (1828-1905)
Tu as eu en tout ceci un rôle assez... assez fâcheux, pour ne pas dire plus...Fernand Vandérem (1864-1939)
Il serait également fâcheux de négliger que le commandement formule positivement ce qu'exprime d'abord une injonction négative, un prohibitif.Études théologiques et religieuses, 2006, Jean M. Vincent (Cairn.info)
Elle n'est plus qu'un travers ridicule qui le constitue en fâcheux et auquel le ramène constamment le jugement des autres.Littératures classiques, 2005, Marie-Claude Canova-Green (Cairn.info)
On ne saurait douter qu'une raison supérieure l'ait empêché de s'exprimer lors de cet événement, mais il n'empêche que c'est fâcheux.Capital, 01/10/2018, « Immobilier : il y a urgence à redorer le… »
Elle partait très bien cette nuit, et après on a eu deux événements fâcheux contre lesquels il a fallu se battre.Ouest-France, Fabien DELAHAYE, 18/05/2021
Ce phénomène n'est pas seulement fâcheux au regard de l'internationalisation, par ailleurs devenue réalité, de la discipline.Études Germaniques, 2009 (Cairn.info)
Le fâcheux fut pour moi de lâcher un instant prise :– le courant électrique fut brisé.Félix Nadar (1820-1910)
Des amis parlementaires de pays candidats me relatent des épisodes fâcheux.Europarl
Il n'en serait pas moins fâcheux de blâmer les victimes de ne pas être assez fortes pour vaincre et s'émanciper par elles-mêmes.Ballast, 2019, Frédéric Côté-Boudreau, (Cairn.info)
Elle vint en cet état faire sa visite à sa majesté l'impératrice, et lui conta le fâcheux accident qui l'y avait mise.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FASCHEUX, EUSE adj.

qui donne de la fascherie, de la peine & de la difficulté. Il se dit des personnes. C'est un homme fascheux, un esprit fascheux, qui est fantasque, bourru, avec qui on ne peut vivre. Il se dit aussi des choses. Les Alpes sont fascheuses à traverser. les chevaux sont fascheux à domter, les rossignols à nourrir.

Définition ancienne de FASCHEUX substantif.

Un importun, un homme odieux & qui déplaît.
 
Vous en serez, ô questeurs & questeuses,
 
Du nombre affreux des fascheux & fascheuses.
 
Scarron.
 
On dit aussi absolument, Il est fascheux de perdre son bien. Cela est fascheux, de passer toute sa vie à plaider.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.