embêtement

définitions

embêtement ​​​ nom masculin

familier Chose qui donne du souci. ➙ contrariété, ennui.

synonymes

embêtement nom masculin

contrariété, désagrément, ennui, souci, tracas, tourment (littéraire), emmerde (familier), emmerdement (familier), prise de tête (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je viens vous apprendre que le seul témoin qui puisse vous causer de l'embêtement est à deux mille mètres sous l'eau.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un embêtement, une note de mon boulanger qui me tourmente.Émile Zola (1840-1902)
Certes, cette journée-là... cette nuit-là... j'ai eu de la gêne... de l'embêtement... je ne sais pas... du dégoût...Octave Mirbeau (1848-1917)
Si c'était comme ça qu'on l'accueillait, après l'embêtement qu'elle venait d'avoir !Émile Zola (1840-1902)
Je me pique dans les orties, je m'enfonce les épines sous la peau, c'est une corvée, un embêtement !Jules Vallès (1832-1885)
L'embêtement, c'est qu'on n'aurait pas un litre ou deux à boire pour commémorer dignement cette cérémonie.Louis Pergaud (1882-1915)
Plus rien à espérer de bon, les chefs qui lâchaient pied, l'intendance qui ne les nourrissait seulement pas, la colère, l'embêtement, l'envie d'en finir tout de suite, avant d'avoir commencé.Émile Zola (1840-1902)
Celles-ci, avec leurs nombreux trous, dans lesquels passe un long cordon sont grandement supérieures à celles-là, au point de vue de l'embêtement.Charles Des Écores (1852-1905)
Et les coléoptères de tous grades et de toutes espèces, camarades, à effets gradués d'embêtement, dont la présence savait si bien charmer mon réduit !Charles Des Écores (1852-1905)
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020