Email catcher

embêtement

définitions

embêtement ​​​ nom masculin

familier Chose qui donne du souci. ➙ contrariété, ennui.

synonymes

embêtement nom masculin

contrariété, désagrément, ennui, souci, tracas, emmerde (familier), emmerdement (familier), empoisonnement (familier), prise de tête (familier), tourment (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Celles-ci, avec leurs nombreux trous, dans lesquels passe un long cordon sont grandement supérieures à celles-là, au point de vue de l'embêtement.Charles Des Écores (1852-1905)
Ce n'était pas assez d'être dans la mélasse, fallait que des raseurs viennent vous rappeler vos embêtements !Michel Corday (1869-1937)
Buteau partit, furieux, épouvanté des embêtements qu'il sentait venir.Émile Zola (1840-1902)
Est-ce que les hommes sont faits pour descendre dans ces embêtements ?Émile Zola (1840-1902)
Mais ce jour-là était le jour aux embêtements.Émile Zola (1840-1902)
On ne se doute pas de tous les embêtements dont sont poursuivis les domestiques, ni de l'exploitation acharnée, éternelle qui pèse sur eux.Octave Mirbeau (1848-1917)
Elle, ne voyant même pas sa souffrance, continuait, heureuse de se soulager sur lui de ses embêtements de la matinée.Émile Zola (1840-1902)
Et puis quels soucis, quels embêtements ne s'attire-t-on pas !Félix Galipaux (1860-1931)
Ses paresses l'amollissaient, son besoin d'être heureuse lui faisait tirer tout le bonheur possible de ses embêtements.Émile Zola (1840-1902)
C'est ma ressource dans les grands embêtements de la vie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
De cette façon, les rues seraient solitaires et il n'y aurait pas à redouter d'embêtements.Fernand Kolney (1868-1930)
Je me pique dans les orties, je m'enfonce les épines sous la peau, c'est une corvée, un embêtement !Jules Vallès (1832-1885)
L'ambassadeur dehors, ainsi que j'ai l'habitude de faire dans les grands embêtements de ma vie, je me couche.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Trublot l'approuvait d'un hochement de tête, car lui aussi avait renoncé aux femmes de la société, par terreur des embêtements du lendemain.Émile Zola (1840-1902)
Mais nous avons supporté tout plein d'embêtements bras dessus, bras dessous.René Boylesve (1867-1926)
Elle doit avoir des embêtements ; elle ne fait attention à rien.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les embêtements bêtes s'y succèdent régulièrement, niaisement, bourgeoisement ; les chagrins, les blessures même de l'existence n'ont pas de surprise.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Si c'était comme ça qu'on l'accueillait, après l'embêtement qu'elle venait d'avoir !Émile Zola (1840-1902)
Ils ont eu leur part d'embêtements, comme tout le monde.Michel Corday (1869-1937)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021