empilement

 

définitions

empilement ​​​ nom masculin

Action d'empiler (des choses) ; choses empilées.syn. empilage ​​​ .
 

synonymes

empilement nom masculin

superposition, amas, amoncellement, entassement, pile, tas

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au paragraphe 18 du dispositif, on affirme la volonté de substituer le contrat à l'empilement de multiples conditionnalités.Europarl
De plus, ces cocons doivent être à peu près de même diamètre pour convenir à l'empilement dans un tube sans intervalle vide du côté de la paroi.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
On s'y trouvait absolument caché et il y avait, au bout, une petite remise à outils, dans laquelle un empilement de sacs vides aurait fait une couche très molle.Émile Zola (1840-1902)
L'empilement de bonnes intentions n'a d'égal que l'absence d'instruments nouveaux pour les mettre en œuvre.Europarl
Mais aujourd'hui, nous sommes face à un maquis de programmes et à un véritable empilement de mesures sans cohérence.Europarl
Peut-on sérieusement soutenir – comme le prétendent les opposants à ce paquet – que l'on peut créer de la croissance sur l'empilement des dettes sans cesse poussées vers l'avenir ?Europarl
Les erreurs d'empilement peuvent également être à l'origine du problème, de même que les équipements anciens ou endommagés.Europarl
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020