en

 

définitions

en ​​​ préposition

(devant un nom sans article défini) Préposition marquant en général la position à l'intérieur d'un espace, d'un temps, d'un état.
Dans. Monter en voiture. Passer ses vacances en Bretagne. ➙ à. littéraire En un lieu. ➙ dans. —  (lieu abstrait ; nom sans déterminant) Avoir en mémoire. Docteur en droit. En théorie.
Sur. Mettre un genou en terre.
(matière) Un buste en marbre. ➙ de. —  Écrire en anglais.
Pendant (un temps). ➙ à, dans. Il viendra en février. En été, en automne, en hiver (mais au printemps). En quelle année ?
(espace de temps) En dix mois.
(état, manière) Se mettre en colère. Être en danger. Les arbres sont en fleurs. Répondez en quelques mots. Transformer l'eau en vin.
(introduisant un nom qui fait fonction d'attribut) ➙ comme. Il parle en connaisseur.
De… en… (marque la progression) De plus en plus.
(périodicité) De temps* en temps ; d'heure en heure, de deux heures en deux heures.
(formant des locutions adverbiales ou prépositionnelles) En général, généralement. En dépit du bon sens. En avant ou en arrière. En vain. En face de.
(devant un verbe au participe présent) L'appétit vient en mangeant. Il est parti en courant.

en ​​​ pronom et adverbe

De ce…, de ces…, de cette…, de cela (représente une chose, un énoncé, et quelquefois une personne).
(complément d'un verbe)
Indique le lieu d'où l'on vient, la provenance, l'origine. J'en viens, de cet endroit. Il en tirera un joli bénéfice. —  (cause, agent) J'ai trop de soucis, je n'en dors plus, je ne dors plus à cause de…
(complément d'un verbe construit avec de) Je m'en souviendrai ! J'en veux. Donne-m'en un peu. S'en ficher, s'en foutre.
(dans diverses locutions verbales) Ça n'en finit pas. On s'en va. Je m'en tiens là.
(complément de nom ou servant d'appui à des quantitatifs et des indéfinis) De (cela). J'en connais tous les avantages. Tenez, en voilà un. Il y en a plusieurs. Je n'en sais rien !
(complément d'adjectif) Elle en est bien capable.

en- ou em- (devant b, m, p) élément

Élément servant à former des verbes à partir d'un substantif (ex. emboîter, emmancher, emprisonner, enterrer).
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EN » Preposition

qui marque le temps, ou le lieu. En haut, en bas, en plein midi, en esté, en saison, en temps & lieu. Depuis quelques jours en çà. En peu d'heure. En dedans, en dehors. En plein Conseil. En Grece, en Italie. Il est en cage.
 
EN, sert aussi à monstrer les diverses circonstances des choses, & les diverses manieres d'agir. Cet homme estoit en pourpoint, en chemise. Ce Prelat a officié en mitre & en chappe, en habits pontificaux. Il a agi en brave homme. Je l'ay veu en besogne. En despit de vous. En contr'eschange. Il a vescu en paix & en joye. En quoy que ce soit. En quelque façon. Il a été transporté en corps & en ame. Cet homme escrit bien en prose & en vers.
 
EN, est aussi une particule qui marque le gerondif. Tout en riant. Il s'est blessé en marchant. On est heureux en aimant.
 
EN, sert aussi aux adverbes & aux conjonctions. En tout & par tout. En grand & en petit. En tout cas. En aprés. En outre. En ce que.
 
EN, a encore d'autres significations & regimes, qu'il faut apprendre des Grammairiens.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020