Email catcher

s'enferrer

définitions

s'enferrer ​​​ verbe pronominal

Tomber sur l'épée de son adversaire.
au figuré Se prendre à ses propres mensonges, ses propres pièges.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je m'enferre

tu t'enferres

il s'enferre / elle s'enferre

nous nous enferrons

vous vous enferrez

ils s'enferrent / elles s'enferrent

imparfait

je m'enferrais

tu t'enferrais

il s'enferrait / elle s'enferrait

nous nous enferrions

vous vous enferriez

ils s'enferraient / elles s'enferraient

passé simple

je m'enferrai

tu t'enferras

il s'enferra / elle s'enferra

nous nous enferrâmes

vous vous enferrâtes

ils s'enferrèrent / elles s'enferrèrent

futur simple

je m'enferrerai

tu t'enferreras

il s'enferrera / elle s'enferrera

nous nous enferrerons

vous vous enferrerez

ils s'enferreront / elles s'enferreront

synonymes

enferrer s' verbe pronominal

s'enfoncer, s'embarrasser, s'embourber, s'embrouiller, s'empêtrer, s'enliser, s'emberlificoter (familier), s'empéguer (familier, région.)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne fait qu'en diriger la pointe sur laquelle le taureau vient s'enferrer de lui-même.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Au lieu de nous enferrer dans des considérations politiques, voyons la situation sous un angle plus large.Europarl
Ce n'est pas le moment de nous enferrer dans des questions de procédure qui neutraliseront cette initiative.Europarl
Mais une chose est de reconnaître l'importance de l'idéologie, et autre chose de s'enferrer dans les pièges de l'idéologisme.Présence Africaine, 2002, Paulin J. Hountondji (Cairn.info)
Pas question, bien sûr, de faire de l'exception la règle, ni de s'enferrer dans des couches successives de mensonges pour couvrir un premier arrangement avec la vérité.Capital, 27/07/2016, « Quand peut-on mentir à ses troupes ? »
Nous ne donnerons pas aux savans italiens le plaisir de nous voir nous enferrer dans une discussion archéologique à l'endroit de ces deux monumens.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Femme projetée devant un miroir où son visage s'applique à s'enferrer dans les traits de son image.Chimères, 2011, Nathalie Warren (Cairn.info)
À la médiathèque, on ne veut pas s'enferrer dans l'image négative que peuvent avoir certains jeux de guerre par exemple.Ouest-France, 14/09/2018
Le taureau, de son côté, ayant bien visé son but, fonça tête baissée, et vint s'enferrer lui-même.Michel Zévaco (1860-1918)
Passer par le corps ou des variations a permis de ne plus s'enferrer dans une langue inaccessible et donc muette.revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2007, Claudine Moïse (Cairn.info)
L'été, c'est le cirque, les combats de taureaux, combats anodins, où la victime, toujours la même, vient régulièrement s'enferrer sur la lame de l'espada.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
En tant que juristes, nous avons coutume de nous enferrer dans des interprétations conflictuelles.Mouvements, 2008, Javier Ciurlizza (Cairn.info)
Mais ceux qui, faibles de corps ont l'esprit grand, est-ce pas grand dommage de les enferrer et garrotter à la chair, comme l'on fait les bestiaux à l'étable ?Pétrus Borel (1809-1859)
Simplement, il évite de s'enferrer dans les jeux de la logique.Revue critique de droit international privé, 2020, Dominique Foussard (Cairn.info)
Il cherchait donc à le faire enferrer en jouant à la défensive ; et le marquis semblait s'apercevoir de sa ruse.George Sand (1804-1876)
Assez pour lâcher l'affaire et ne pas s'enferrer dans un long procès.Ouest-France, Frédéric SALLE, 24/03/2017
Parquet le poussa et l'égara dans son propre labyrinthe ; il le força de s'enferrer jusqu'au bout.George Sand (1804-1876)
Seulement, afin de tirer le meilleur parti possible de la situation, je feignis de reculer pour mieux enferrer mon adversaire.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Avoir un coup de foudre pour quelqu'un Avoir un coup de foudre pour quelqu'un

Le « coup de foudre » transpose dans le langage des émotions l’idée de percussion spectaculaire, subite et violente.

10/02/2022